14 Tendances de la décoration d’intérieur qui ont fait souffrir ceux qui les ont mises en œuvre

Sur les photos qu’on voit dans les magazines de déco, l’intérieur d’une maison ou d’un appartement est toujours impeccable. Beaucoup de gens s’inspirent de ces images et mettent en œuvre ces idées. Et pourtant, une fois que c’est fait, ils font face à des inconvénients que les designers n’ont pas mentionnés.

Sympa s’est penché sur les tendances modernes de la décoration de l’intérieur et a détecté les solutions propices aux inconvénients. En guise de bonus, nous avons ajouté un conseil audacieux de la designer Alesya Nestyak, en plus tu découvriras quel matériau star du sol de la salle de bain est en passe de devenir révolu.

1. Le tapis à poils longs

À cause de ses poils longs, ce tapis retient beaucoup de poussières et doit être nettoyé plus souvent. Le shaggy moelleux devient sans doute l’endroit préféré de l’animal de compagnie et nécéssite de ce fait un entretien plus assidu. Un autre grand inconvénient, au fil du temps, les fibres du tapis se collent entre elles ce qui lui donne un aspect inesthétique. Passer l’aspirateur peut y remédier, mais cet effet ne dure pas.

2. Équiper chaque pièce d’une porte

Munir chaque pièce d’une porte battante n’est pas en fait obligatoire. Cela présente un inconvénient car en règle générale l’espace de débattement empiète sur tout un coin de la pièce. Il faut surtout être prudent quand on fait installer les portes dans un couloir étroit. Si l’on peut se passer d’une porte, par exemple dans le salon ou dans la cuisine, il vaut mieux le faire. En guise d’alternative économique, on peut s’offrir un rideau en tissu ou en fils. Parmi des solutions pratiques, citons une porte coulissante sur un rail ou une porte en accordéon.

3. La table en verre

Les traces étant très visibles sur la surface de verre, il ne suffit pas de l’essuyer avec un chiffon humide. Sur un forum, une femme a partagé son expérience : “J’ai une table basse en verre, cela m’agace qu’après l’avoir bien frottée, je vois encore des traces sous certains éclairages : le soir c’est à un endroit, et dans la journée dans d’autres. J’ai tout le temps l’impression que c’est négligé”.

D’ailleurs, les éraflures, les ébréchures et les marques sont inévitables. Sur une surface sombre, ces imperfections sont particulièrement visibles. “J’ai utilisé une table en verre pendant cinq ans. Maintenant, nous l’avons donnée à ma belle-mère et j’en suis contente. Même avec les dessous de plats, elle se raye facilement. Pour qu’elle reste belle, il faut la nettoyer très souvent. La mienne avait deux étages, c’était terriblement gênant pour les jambes. Somme toute, mon avis : ce n’est pas pour un usage quotidien, mais pour accueillir des invités”, a enchaîné une autre participante à la discussion.

Sous la table, on voit les jambes des personnes assises et le désordre, s’il y en a. Voici l’avis d’une lectrice de Sympa : “Nous avons des bureaux en verre au travail. Ils ont non seulement un plateau en verre, mais aussi le voile de fond, qui devrait en fait cacher les jambes. J’ai un homme en face de moi, donc je dois constamment penser à la position de mes jambes.”

La table en verre amortit moins bien les bruits qu’une table en bois. Cela dit, en utilisant les sets de table, on peut les éviter.

Suite à des dommages mécaniques ou à l’exposition aux chaleurs extrêmes, le verre peut voler en éclats tout seul. De surcroît, cela peut arriver à tout moment.

“Voici ce qui est arrivé à notre table basse vitrée alors que nous regardions la télé”

4. Les rideaux trop longs

Les rideaux un peu longs peuvent créer un effet d’élégance décontractée. Ces rideaux sont une excellente option pour les fenêtres de forme irrégulière et permettent en outre de camoufler des défauts de planéité. Mais ils ne sont pas très pratiques à entretenir, ils se salissent beaucoup plus vite et nécessitent des lavages fréquents, surtout s’il y a des enfants ou des animaux domestiques dans la maison. De plus, ces rideaux rendent une petite pièce encore plus petite et ne conviennent pas aux espaces où des meubles sont posés près de la fenêtre.

5. L’évier sous une fenêtre

Faire la vaisselle et admirer la vue qui s’ouvre sur le dehors est une excellente idée. Cependant, des gens qui ont choisi cet emplacement signalent dans leurs retours que les éclaboussures pénètrent constamment sur la vitre et qu’il faut les essuyer régulièrement. De plus, on a souvent tendance à placer la poubelle sous l’évier, alors que le radiateur est normalement sous la fenêtre. Autrement dit, les odeurs les moins agréables sont garanties. Et enfin, une autre question se pose : comment faire pour nettoyer la vitre, surtout de son côté extérieur ? Se mettre dans l’évier ?

6. Le mobilier blanc

Les meubles et les accessoires déco blancs ont une allure sublime et originale. Cependant, après un certain temps, on est confronté au besoin constant de les entretenir et à la difficulté de s’en sortir tout seul. On est alors amené à payer le nettoyage à sec. Des architectes suggèrent d’opter pour un mobilier dans les tons bleus ou verts foncés, qui créeront une atmosphère de fraîcheur et de pureté et ne requerront pas un entretien aussi coûteux et chronophage. Au passage, l’intérieur au look totalement blanc n’est pas aussi avantageux que la déco aux touches colorées.

7. L’évier en pierre de synthèse

Cet évier offre un aspect plus esthétique que le traditionnel inox. Il absorbe le bruit de l’eau qui coule et est plus spacieux. Toutefois, côté entretien, des produits spéciaux s’imposent. Cet évier affiche une faible résistance aux chocs thermiques et on déconseille d’y placer des objets lourds. Des exemples du fond de l’évier qui s’affaisse sont assez fréquents.

“Toutes mes connaissances qui ont choisi la pierre de synthèse râlent. Les éviers sont couverts de taches, et chez deux amis, ils se sont fissurés après cinq ans d’utilisation. Bref, c’est l’enfer. J’ai alors opté pour l’acier inoxydable couleur bronze. Il ne fait pas de bruit, on peut y verser de l’eau bouillante, alors que les taches de betteraves, de ketchup et autres sont faciles à effacer ! Et puis, c’est beau. J’ai toujours été contre la pierre. Je me suis même disputée avec mon mari à ce sujet. Je ne sais pas pourquoi, mais il est persuadé que la pierre est plus durable. Détrompez-vous ! La pierre ne peut être que naturelle”, voici ce qu’en dit une jeune femme sur un forum.

8. La baignoire en îlot

Il ne serait pas exagéré de dire que c’est un accessoire de luxe qui demande beaucoup d’espace et un décor approprié. Il faut garder à l’esprit que dans cette baignoire tu devras te laver en position couchée ou assise. En revanche, si tu souhaites prendre une douche debout, tu auras besoin d’un rideau circulaire pour éviter les flaques sur le sol. Ou bien, il va falloir aménager en plus une cabine de douche.

9. Appliquer de la peinture ardoise sur des murs

La tendance de peindre un mur en entier avec de la peinture ardoise gagne du terrain. Mais lorsqu’on l’utilise activement, qu’on écrit dessus et qu’on efface les inscriptions, la poussière jonche le sol et envahit tout l’appartement. En outre, si jamais tu souhaites relooker la pièce et opter pour une autre déco, tu seras confronté à un problème majeur. Ce type de peinture est très difficile à recouvrir d’une couleur différente. En clair, voici ce qu’a dit un designer sur l’idée de mettre sur un mur de la peinture de ce type : “Cette tendance est définitivement dépassée et je ne la recommande plus à mes clients”.

10. La paroi de douche en verre

En l’absence d’un entretien approprié de la cloison, il y a des chances de voir apparaître des champignons et des moisissures et les éliminer, ne sera pas une mince affaire. Une attention particulière est à porter au cadre dans lequel s’accumule de l’eau. De plus, sans produit spécial, le verre sera terne et aura des traces.

Sur un forum, une internaute a raconté : “Au début, j’ai adoré, cela semblait très pratique, mais dès que nous en sommes venus au nettoyage, nous avons beaucoup regretté ce choix, car même après un nettoyage, on voyait des traces sur la vitre. Résultat, nous avons posé un rideau classique.”

Une autre participante à la discussion enchaîne : “Nous avions aussi une cloison en verre et nous avons fini par la retirer, ça a été un soulagement. Le problème était de laver la vitre et surtout les rails, où il y avait de l’humidité et des taches de moisi, on en a eu marre. Maintenant que nous avons un rideau blanc uni, j’en suis ravie : je le lave au lave-linge et le tour est joué.”

“Ce n’est qu’au bout de trois ans que j’ai compris comment éliminer les dépôts de calcaire sur la vitre de la salle de bain. La pièce est devenue plus lumineuse et spacieuse.”

En plus, de nombreux propriétaires de ce miracle de design se plaignent d’un phénomène étonnant : leurs parois explosent toutes seules.

"En pleine nuit, la porte de douche vitrée a volé en éclats sans raison apparente."

11. Le plan de travail en carrelage

Un plan de travail en carrelage dans la salle de bains ou cuisine est une solution insolite. Mais, d’une manière ou d’une autre, l’eau va s’accumuler dans les joints et ils commenceront bientôt à brunir. Par conséquent, une tâche s’ajoute au nettoyage, à savoir, frotter les espaces entre les carreaux avec une brosse.

“J’ai facilement réalisé moi-même un plan de travail sur mesure pour ma cuisine. Parmi les avantages : il ne se raie pas, après trois ans il a l’air parfait. Mais il faut faire attention à la vaisselle en verre et fragile qui peut être facilement ébréchée et aux couteaux qui s’émoussent au contact”, a fait part de son expérience un internaute.

12. L’électroménager à effet miroir

Ces appareils ont l’air chics et agrandissent visuellement l’espace. Un atout important quand on possède une petite cuisine. De plus, le lieu acquiert un certain charme, devient plus aéré et plus élégant. Tout de même, un tel appareil aura besoin d’être nettoyé plus souvent que d’habitude : des traces restent sur sa surface, comme sur un miroir ordinaire.

13. Les portes avec des inserts vitrés

Le verre est surtout réputé pour donner de la dimension à la pièce et la rendre plus lumineuse. Les inserts en verre nécessitent un entretien minutieux, car les empreintes digitales et les saletés se remarquent au premier coup d’œil et gâchent l’aspect esthétique du logis.

D’ailleurs, les portes avec des inserts en verre ne seraient pas les bienvenues dans toutes les pièces. Ainsi, si l’on allume la lumière dans le couloir le soir, elle pénètre dans la chambre à coucher ou la chambre des enfants et gêne ceux qui sont à l’intérieur. En voici un témoignage : “Je ne supporte pas les portes en verre. Toutes les portes dans mon appartement sont vitrées. Quand je vais me coucher et que mon mari veille encore et marche dans l’appartement, la lumière pénètre à travers cette porte vitrée et c’est infernal. S’endormir est quasi impossible. Je suis obligée de la couvrir avec un tissu noir ou avec des journaux.” Bien évidemment, cette option ne peut pas être envisagée pour la salle de bains.

“Nous venons juste d’emménager et je n’avais pas fait attention au fait qu’il y avait une porte en verre dans les toilettes. J’étais assis à la table à manger et j’ai vu ça.”

14. Le lavabo au-dessus de la machine à laver

Cette solution a des avantages et des inconvénients. Côté atouts : gain d’espace important, et pas seulement pour la salle de bains, mais pour tout l’appartement, car, faute de place dans la salle de bains, beaucoup installent leur machine à laver dans la cuisine. Sache pourtant que ces lavabos sont en règle générale peu profonds et qu’en optant pour ce système, il va falloir se doter d’un siphon spécial. Et puis, des avis conviennent qu’un tel duo ne s’avère pas pratique pour les personnes de petite taille.

“Il ne peut y avoir qu’un seul problème : si vous êtes de petite taille, au moment de vous laver les mains, vos mains se retrouveront plus haut que vos coudes et l’eau coulera au-delà du lavabo jusqu’à vos pieds”, a déploré un internaute.

“Sur la première photo, le lavabo est installé au-dessus du lave-linge, les locataires ne s’en plaignent pas, mais je trouve que c’est peu pratique car il faut tendre les mains vers le robinet. Sur la deuxième photo, le lavabo est plus facile d’accès. En effet, le capot supérieur de la machine à laver a été retiré, un plan de travail aménagé et une vasque, posée dessus.”

Bonus : le temps des carreaux dans la salle de bain est révolu

La designer Alesya Nestyak écrit dans son blog : “Il n’y a pas si longtemps, l’idée de décorer une salle de bains sans recourir au carrelage semblait sauvage. Auparavant, une salle de bains peinte était perçue comme preuve flagrante du manque de moyens. Et on a dû galérer à choisir toutes ces équerres, bordures, à évaluer la quantité nécessaire et à faire des calculs, à chouchouter notre carrelage exclusif, paniqués à l’idée que si le carreleur en cassait, on n’en trouverait plus. Hourra ! Nous voilà libres ! Maintenant, il est possible et branché de se passer de carreaux. On peut choisir le revêtement en microciment pour le sol, c’est une solution incroyablement pratique. Il donne une surface homogène sans coutures ni joints, il se décline en beaucoup de textures, il est facile à entretenir, il est génial ! On a, à nouveau, le droit de peindre les murs, et personne ne nous condamnera pour cela... On a à notre disposition des peintures modernes avec les propriétés requises : elles résistent parfaitement aux chocs, elles sont étanches face à l’eau froide et chaude et peuvent facilement résister aux produits chimiques. La peinture ne vous tente pas ? Essayez un enduit décoratif. Laqué d’un produit humidifuge, il constitue une excellente alternative aux carreaux.”

Et toi, as-tu dans ton appartement des meubles ou des solutions design que tu regrettes ? N’hésite pas à faire part de ton expérience dans les commentaires !

Partager cet article