Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

20+ Faits sur Miuccia Prada qui prouvent que les fashionistas intellectuelles ont toutes les raisons d’adorer sa marque

-111
505

Pour toute l’industrie vestimentaire, le nom de Miuccia Prada est un symbole de la mode parfaite et progressiste. À la tête d’une grande maison de couture, elle consacre toute sa vie à la création de vêtements et n’a jamais regretté avoir repris l’entreprise. Toutefois, Miuccia n’a pas suivi de formation spécialisée : elle a un diplôme universitaire en sciences politiques.

Chez Sympa, nous n’avions aucune idée à quel point la vie de Miuccia était passionnante avant qu’elle ne commence à diriger Prada. Nous ne savions pas non plus que de nombreux articles produits par cette marque avaient une signification particulière.

  • Miuccia est née à Milan en 1949. Elle était la plus jeune petite-fille de Mario Prada, fondateur de Prada (1913). À l’époque, l’entreprise s’appelait Fratelli Prada (“Les frères Prada”) et se spécialisait dans la fabrication de valises et de sacs de voyage de qualité.

  • Son grand-père est mort quand la fillette avait neuf ans. Mario était convaincu que les femmes n’avaient pas leur place dans le monde des affaires. Mais son fils n’était pas attiré par ce type d’activités, et c’est la mère de Miuccia, Luisa, qui a dû prendre les rênes de l’entreprise.

  • En 1973, la jeune femme a obtenu son doctorat en sciences politiques. Plus tard, elle a rejoint le Parti Communiste et s’est engagée dans le combat pour les droits des femmes. Aujourd’hui, les idées féministes de Miuccia se retrouvent dans presque toutes les collections de Prada. Elle a renversé le concept de l’attractivité féminine en éliminant les clichés associés au genre. Selon Miuccia, il n’y a rien de mal à ce qu’une femme aime porter de beaux vêtements, mais sans pour autant devoir ressembler à une poupée.

  • La jeune femme voulait lier sa vie à la pantomime et a même étudié le mime durant cinq ans. Pendant un certain temps, elle a travaillé dans sa spécialité au Piccolo Teatro de Milan.

  • Luisa Prada a dirigé l’entreprise pendant vingt ans avant que sa fille ne prenne sa place en 1978. À ce propos, Miuccia a confié : “Pour les féministes des années 70, c’était très inapproprié de parler de la mode. Mais j’adorais ça, alors j’ai franchi le cap.”

“Quand j’ai commencé à diriger Prada, tout le monde me détestait pour ce que je faisais. Sauf quelques personnes intelligentes”.
  • Puis elle a rencontré Patrizio Bertelli. Ils sont d’abord devenus des partenaires commerciaux, puis un couple marié (1987). Aujourd’hui, ils ont deux fils. D’ailleurs, c’est Patrizio qui a donné à sa femme l’idée d’élargir la gamme de produits et de se lancer dans la réalisation de sacs en plus de vêtements.

  • Peu de temps après, Miuccia a présenté une collection de sacs à dos et de sacs à main en nylon noir très solide. L’origine de cela revenait à sa visite dans une usine spécialisée dans la fabrication de tentes militaires et de parachutes.

  • Les sacs à dos étaient fabriqués en nylon Pocono et étaient de couleur noir sobre, sans décor. De cette façon, Miuccia a défié les stéréotypes de ce que représentait le luxe dans le monde de la mode. Cette ligne de sacs à dos est considérée comme “le symbole de statut anti-statut”.

  • D’ailleurs, le logo de la marque n’était presque pas visible, contrairement à d’autres marques de luxe, comme Louis Vuitton. Prada met en œuvre les articles qui transmettent l’idée de “snobisme inversé”. Tu ne verras quasiment jamais de vêtements Prada avec le logo affiché en grand. C’est parce que la maison préfère confectionner des vêtements uniquement pour les initiés.

  • En 1985, Miuccia a sorti un sac à main classique, qui a fait sensation dans le monde de la mode, et qui est devenu la marque de fabrique de Prada. Ce sac à main en nylon noir est toujours disponible à la vente.

  • En 1988, la maison de couture Prada a présenté une collection de vêtements pour femme à Milan. Taille basse et ceintures fines : ces éléments étaient présents dans presque tous les modèles présentés. Au départ, les réactions étaient plutôt réservées, mais c’est cette collection qui a marqué le début du succès de la marque dans les années 90, lorsque Prada est devenue l’une des maisons de mode les plus influentes. Les vêtements de la marque étaient désormais associés à un style luxueux, mais à la fois simple et provocateur.

  • En 1992, Miuccia a fondé Miu Miu, qui appartient en totalité à Prada. Ce nom est en lien avec le surnom de Miuccia lorsqu’elle était enfant : Miu. “Le style Miu Miu est fait pour les femmes élégantes et raffinées, qui aiment rester à l’avant-garde des tendances de la mode.” On peut dire qu’il allie l’élégance brute et délicate.

  • Dans la seconde moitié des années 90, la réputation de Prada s’est vue consolidée. Les journalistes de l’époque notaient que le style “chic moche” de cette marque, qui dans un premier temps déroutait les clients en leur proposant des tenues franchement peu attrayantes, est devenu au fil du temps plus audacieux et original. Pas étonnant que la maison Prada soit considérée comme l’une des plus conceptuelles.

  • On peut dire que c’est une marque pour les fashionistas intellectuelles. En effet, dans chaque collection Prada, il y a au moins une pièce qui porte en elle une signification très importante. Miuccia est devenue la première dans le monde de la mode à collaborer avec des artistes. Par exemple, en 2008 et en 2018, elle a impliqué James Jean, dessinateur de bandes dessinées, dans la création de ses nouvelles collections. Il crée également des scénographies de défilés et orne les murs des boutiques Prada avec ses peintures. Bien que Miuccia elle-même ne soit pas particulièrement attirée par les bandes dessinées, elle ressent leur influence sur le monde moderne.

“Lors du choix des vêtements, il faut se laisser guider par soi-même. Pour moi, cette approche est fondamentale. Être soi-même, se connaître soi-même, savoir exactement ce que l’on veut est un aspect clé de la vie en général, pas seulement de la mode. Oui, c’est difficile, mais nécessaire : il faut choisir le métier que l’on aime, ses préférences, décider qui on est, et la question du choix de vêtements deviendra simple. Les vêtements ne font que vous rendre service dans votre vie, en tant qu’individu.”
  • Sortir des T-shirts avec des slogans n’est pas dans l’esprit de Prada. Miuccia déclare : “Mes pensées sont complexes. Je n’aurais jamais pu les exprimer en un ou deux mots.” Cependant, elle a trouvé un moyen d’afficher son point de vue en réalisant des T-shirts avec des imprimés de créations d’artistes et de dessinateurs. Par exemple, à un moment donné, des images réalisées par ces dessinateurs et représentant des femmes en super-héros luttant contre les forces du mal, ont été utilisées pour les articles de mode. Par ce biais, Miuccia parle des droits des femmes. Comme elle l’a elle-même dit un jour : “Mon travail consiste à transmettre mes pensées à travers les vêtements.”

  • D’ailleurs, Miuccia préfère se tourner vers des architectes et des artistes pour décorer ses boutiques. Et il est tout simplement impossible de passer devant une boutique Prada n’importe où dans le monde sans y prêter attention.

  • La maison de couture n’est pas à la traîne des technologies modernes. Ainsi, en 2007, en collaboration avec LG, la marque a sorti le premier smartphone avec un écran entièrement tactile : LG Prada. Il a été lancé six mois avant la présentation du premier iPhone.

  • Miuccia Prada est l’une des rares créatrices à ne rien avoir contre la contrefaçon de ses produits. Elle admet : “Je m’en fiche si quelqu’un me copie quelque chose.”

  • En revanche, interrogée sur la collaboration de la marque avec H&M ou Topshop, Miuccia répond fermement “non”. Prada ne sortira jamais de vêtements à prix abordables. Miuccia n’aime tout simplement pas “l’idée d’une mauvaise copie d’une bonne chose” : “Si j’avais une idée géniale de comment faire une mode qui coûte beaucoup moins cher, mais qui, en même temps, ne représente pas une mauvaise copie de quelque chose, je la partagerais certainement avec le monde entier.”

  • En 2013, le film Gatsby le magnifique est sorti au cinéma. Presque la totalité des costumes des personnages était l’œuvre de la styliste Catherine Martin en collaboration avec Prada.

  • Tilda Swinton, Ralph Fiennes et Willem Dafoe portaient des vêtements et des valises Prada dans The Grand Budapest Hotel.

  • Miuccia a reçu de nombreuses récompenses tout au long de sa carrière. Elle a été reconnue à plusieurs reprises comme étant la meilleure créatrice de vêtements pour femmes et, en 2005, le Time Magazine l’a nommée parmi les cent personnes influentes du monde.

  • En 2013, Forbes l’a classée parmi les personnes les plus élégantes de plus de 50 ans et, en 2014, il l’a placée à la 75e place du classement des personnes les plus influentes au monde.

As-tu la chance de posséder des articles de cette marque ? Sinon, qu’aimerais-tu acheter chez Prada ? N’hésite pas à partager ton avis dans les commentaires.

Photo de couverture AFP / East News
-111
505
Partager cet article