Sympa

Ces 10 hommes ont créé des marques mondialement connues, et nous ne connaissions pas leurs visages

Être célèbre ne signifie pas toujours être reconnu dès qu’on sort dans la rue. C’est le cas de ces hommes qui ont réussi à créer de véritables empires de la mode mondialement connus. Mais bien que nous entendions régulièrement leurs noms, voyions leurs créations, ou même reconnaissions les logos de leurs maisons de couture, nous ne savons pas toujours qui se cache derrière ces grandes marques.

Chez Sympa, nous avons enquêté sur la vie de ces hommes qui ont lancé de grandes marques de mode, et nous allons aujourd’hui te présenter leurs visages et revenir sur certains détails marquants de leurs parcours.

1. Hubert de Givenchy

Le célèbre créateur français a quitté sa famille à Beauvais pour s’installer à Paris en 1944, afin d’y suivre des études de couturier. Après avoir travaillé pour de grands créateurs de l’époque, comme Jacques Fath, Hubert de Givenchy a ouvert son propre atelier en 1952.

Ses nouveaux designs ont apporté plus de fraîcheur à la mode très conventionnelle de cette époque. C’est pour cette raison qu’il est devenu le créateur préféré de célébrités américaines telles qu’Audrey Hepburn, qui a fini par devenir sa plus grande muse.

Contrairement à certains de ses homologues, il avait un net penchant pour le style prêt-à-porter, ces vêtements à motifs produits en série. En 1973, il a lancé sa première collection de vêtements pour hommes, ainsi que de vêtements de sport. Dans les années 1980, son enseigne a été reprise par une autre société, et en 1996, le célèbre Givenchy s’est retiré de l’industrie de la mode vestimentaire.

2. Yves Saint Laurent

Cet autre styliste français a décidé très tôt de s’installer à Paris pour réaliser son rêve : devenir créateur de mode. Ce désir est né lorsqu’il a rencontré Christian Dior, qui l’a engagé comme assistant et qui désirait faire de lui son successeur après sa mort. Cependant, quelques années plus tard, il perdit son poste et créa son propre atelier avec Pierre Bergé. Cette décision a marqué le début de ce que nous connaissons désormais comme l’empire Saint Laurent, avec ses robes, costumes, sacs et parfums.

3. Pierre Balmain

Pierre Balmain était l’un des plus grands piliers de la mode au XXe siècle. Il est né en Savoie, et après avoir déménagé à Paris pour étudier l’architecture et s’être engagé dans l’armée française, il a commencé à travailler dans l’atelier de couture de sa mère.

En 1945, il a fondé la marque que nous connaissons aujourd’hui. Dans les années 50, on parle de plus en plus de lui, et il habille des personnalités de l’époque comme Marlène Dietrich ou la reine de Thaïlande.

En 1949, il ouvre une boutique à New York. C’est à ce moment-là qu’avec Christian Dior, ils deviennent d’importants représentants de la génération appelée New Look, un mouvement de mode né après la Seconde Guerre mondiale.

4. Alexander McQueen

Alexander McQueen a laissé ses études de côté en 1985, alors qu’il n’avait que 16 ans, pour exercer le métier de tailleur dans les grandes entreprises de l’époque. En 1992, il sort d’une prestigieuse école d’art de Londres avec une collection inspirée par Jack l’Éventreur. Heureusement pour lui, la rédactrice en chef de Vogue UK était présente dans le salon de lancement, et elle lui a acheté tous ses dessins. Grâce à cette rencontre, la carrière du designer a pris un excellent départ.

Après avoir acquis une bonne réputation dans les années 90 et révolutionné le monde de la mode, il a été nommé directeur de la création chez Givenchy en 1999. Pendant les quatre années qui ont suivi, il s’est consacré à la création de modèles de haute couture, sans pour autant négliger sa propre marque.

Il a ensuite vendu 51% de sa marque au groupe Gucci et a quitté son poste chez Givenchy pour se consacrer davantage à son entreprise.

5. Cristobal Balenciaga

L’espagnol Cristóbal Balenciaga a commencé sa carrière en 1917, en ouvrant son propre atelier avec l’aide de l’une de ses sœurs. Peu après, il se fit connaître auprès de l’aristocratie et de la royauté, ce qui lui permit d’ouvrir un deuxième atelier et de développer son entreprise à Madrid. Cependant, en 1936, il fut contraint de déménager à Paris à cause de la guerre civile. Là-bas, il entama une nouvelle phase de son activité en bouleversant la mode des années 1940 avec ses créations où le confort, les lignes et les volumes prenaient plus d’importance.

En 1968, il décida d’abandonner le milieu de la mode, craignant que le mouvement du prêt-à-porter ne diminue l’importance de la place prise par les créations de haute couture.

6. Ralph Lauren

Après avoir rejoint l’armée américaine et étudié le commerce pendant deux ans, le designer new-yorkais a travaillé un moment en tant que vendeur dans une entreprise de cravates. En 1967, il a convaincu son patron de lui donner l’opportunité de lancer sa propre ligne de vêtements.

Il a commencé par fabriquer des vêtements exclusivement pour hommes sous la marque Polo Ralph Lauren, mais à partir de 1971, il s’est mis à créer des silhouettes pour femmes. C’est grâce à cela qu’en 1974, il a eu l’opportunité de confectionner les costumes pour le film Gatsby le Magnifique. Dès lors, sa marque a pris son envol vers le succès que nous lui connaissons aujourd’hui.

7. Louis Vuitton

Louis Vuitton a quitté sa maison familiale d’Anchay, dans le Jura, à 13 ans pour aller s’installer à Paris. Le voyage s’avérant très long, il n’arriva dans la capitale française qu’en 1837, à l’âge de 16 ans. Une fois sur place, il a réussi à devenir l’apprenti d’un layetier-emballeur-malletier, dont le métier consistait à emballer les affaires des riches qui s’apprêtaient à partir en voyage. Devenu un expert dans ce domaine, en 1852, la femme de Napoléon III l’engagea comme emballeur personnel, ce qui lui valut de fréquenter la très haute société de l’époque.

En 1854, il ouvre son propre atelier de malletier. Avec le temps, son entreprise s’est développée, et il a commencé à créer un nouveau style de malles plates, qui s’empilaient plus facilement. Sa renommée fut telle qu’il a même réalisé des commandes personnelles pour Ismail Pacha, un vice-roi égyptien, ainsi que pour la royauté française.

Bien que son entreprise ait souffert de divers problèmes sociaux et politiques, Louis Vuitton n’a jamais baissé les bras. Il est resté en activité en créant diverses lignes de bagages élégants jusqu’à sa mort, à l’âge de 70 ans.

8. Gianni Versace

À tout juste 20 ans, ce jeune créateur a commencé à créer des vêtements avec sa petite sœur Donatella. Bien qu’ayant étudié l’architecture, il fonda en 1976, avec l’aide de son frère Santos, l’entreprise de mode Versace. Connu pour ses créations colorées et sa compréhension unique du “post-pop”, il a habillé des stars telles que Madonna, Michael Jackson, Paul McCartney, Linda Evangelista, Naomi Campbell, ainsi que des membres de la famille royale britannique comme Lady Di et le Prince Charles, créant ainsi un nouveau lien entre le show business et la mode.

Après sa mort survenue brutalement, on a pensé que son entreprise allait s’effondrer, mais sa sœur Donatella, avec laquelle Gianni avait toujours eu une relation très étroite, a réussi à suivre les traces de son grand frère et à maintenir leur nom de famille au top.

9. Calvin Klein

Le célèbre designer américain a obtenu son diplôme d’art et de design en 1960, et a ensuite travaillé dans la branche graphique de la société WWD. En 1968, il créa sa propre marque qui devint avant tout célèbre pour ses manteaux et ses vêtements au style minimaliste. Cependant, ce qui a vraiment impressionné le public, ce sont ses sous-vêtements aux designs provocateurs : cette ligne est l’une des principales sources de revenus de la société à ce jour. Calvin Klein a également été le premier créateur à introduire sur le marché un parfum unisexe, CK One, et des jeans de marque.

En décembre 2002, il a vendu son entreprise à Phillips-Van Heusen et a abandonné son poste de directeur de la création pour devenir consultant.

10. Christian Dior

Ce créateur de mode très célèbre est né en France, dans une famille bourgeoise. Après avoir étudié les sciences politiques, il a décidé de se lancer dans la mode. Il a commencé par faire des croquis pour le célèbre dessinateur Robert Piguet, puis en 1946, il a ouvert sa propre maison de couture à Paris. Il a été l’un des précurseurs du mouvement New Look, un style féminin qui se distinguait par ses designs d’épaules découvertes, de tailles fines et de jupes larges.

La maison Dior s’est imposée comme l’une des plus grandes enseigne de couture, et l’une des plus importantes du monde de la mode d’hier et d’aujourd’hui.

Connaissais-tu les visages et les histoires de ces célèbres créateurs ? Qui d’autre aimerais-tu ajouter à cette liste ? Laisse un message dans les commentaires, et partage cet article avec les personnes de ton entourage !