Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Un créateur de bruitages canadien nous ouvre les coulisses de son travail et nous révèle les secrets de la création des sons au cinéma

----
695

Stefan Fraticelli, un Canadien, fait un travail bien particulier. Son sens de l'ouïe très développé et sa grande imagination lui ont permis d'être créateur de bruitages, c'est-à-dire qu'il est derrière le couinement des portes, le murmure des feuilles et même la légère brise du vent qui s'entend très clairement et de façon très réaliste à l'écran. Il fait partie des chanceux, dont le travail peut être très envié.

Depuis plus de 15 ans, son studio d'enregistrement Oddio Studio travaille pour des longs métrages, des séries, des jeux vidéos, Silent Hill, (500) jours ensemble, Happyness therapy et Runaway.

Sympa a découvert le compte Instagram de Stefan et t'invite à découvrir avec nous le fascinant processus de la création de bruitages.

Pour commencer, le designer de bruitage est un acteur indispensable à la post-production. Il doit être très attentif et se concentrer sur tous les mouvements des personnages. Il faut parfois tout simplement reproduire ce que fait l'acteur, par exemple, se brosser les dents ou croquer une pomme.

Mais tous les sons ne sont pas aussi simples à faire. Pour reproduire le son que fait une femme à l'écran, il faut être astucieux : se coiffer avec une brosse à cheveux, toucher la table avec de faux ongles ou marcher dans l'appartement avec des talons.

Le studio de Stefan est rempli de ce genre d'accessoires. Pour enregistrer quelque chose d'aussi trivial qu'une sonnerie de téléphone, il est important d'avoir à sa disposition différents outils pour pouvoir choisir au mieux.

Bien sûr, on peut trouver plein de sons prêts à l'emploi sur internet. Mais un designer professionnel ne recourt que très rarement à ce genre de données. Cela s'explique par le fait que tout ne peut pas avoir le même son. "Y compris un bruit aussi simple que le son d'une assiette qui se brise dépend de divers facteurs : les caractéristiques de l'objet, la surface du sol, la vitesse à laquelle elle tombe, etc. Et en général, il est plus facile de tout simplement jeter de la vaisselle par terre que de rechercher le bruit associé dans une bibliothèque" écrit Stefan sur son compte Instagram.

Soit dit en passant, en tapant la paume de la main sur des surfaces différentes, cela produit un son unique.

L'un des moments les plus intéressants dans le travail d'un créateur de bruitage, c'est la création de sons atypiques. C'est là que Stefan doit être particulièrement créatif. Par exemple : comment transcrire le son des ailes d'une fée en train de voler ?

Stefan est souvent impliqué dans la création de bruitage de films d'horreur, il a donc des éléments pour les scènes les plus étranges. Quand tu vois, à l'écran, un zombi en train de manger de la chair humaine, il y a des chances pour qu'en coulisses, quelqu'un soit en train de mordre dans un chou ou dans un poulet.

Les créateurs de bruitage utilisent souvent des aliments dans leur travail. Par exemple, les pâtes sont un produit idéal pour recréer un son de craquement d'os. Et si tu les cuis et y mets un peu de ketchup, tu pourras alors recréer très naturellement le son du sang qui jaillit.

Les designers de sons sont constamment en train d'expérimenter des nouvelles textures, cherchant à faire correspondre le son réel de l'objet et la façon dont est retranscrit le bruit à l'enregistrement. Un seul élément n'est souvent pas suffisant pour attirer l'attention du spectateur sur ce que souhaite le cinéaste. Stefan combine habilement le claquement et le tintement des éperons pour obtenir en fin de compte un son complet d'un cheval au galop.

Selon nous, le point le plus positif du travail de Stefan est qu'il est constamment en mouvement. S'éclaboussser dans une piscine avec des enfants n'est pas la même chose qu'être assis au bureau derrière un ordinateur !

Stefan lui-même avoue qu'il adore créer des bruitages, non seulement parce que c'est créatif, mais aussi parce que c'est amusant. Essaie d'imaginer les efforts requis pour ne pas rire lorsque tu es en train de t'embrasser la main alors qu'il y a des scènes romantiques à l'écran.

On pourrait parler à l'infini de ce que fait Stefan. La rédaction entière adore son travail !

Savais-tu comment étaient créés les bruitages au cinéma, ou ce fut une nouveauté pour toi ? Fais des commentaires, nous adorerons connaître ton opinion !

----
695