12 Astuces utilisées dans les publicités pour que les aliments semblent parfaits

En regardant une publicité, tout le monde a déjà été tenté par un hamburger appétissant, une glace gourmande ou une boisson extrêmement fraîche. Cependant, nous sommes déçus lorsque le produit n’a rien à voir avec celui présent sur les affiches. Le secret qui se cache derrière cette tromperie s’appelle le food styling, une technique utilisée par les photographes pour réussir à nous faire saliver rien qu’en observant une publicité.

Il existe de nombreuses astuces pour montrer la meilleure version d’un aliment ou d’une boisson, et chez Sympa, nous souhaitons en dévoiler quelques-unes !

1. Les hamburgers sont composés d’éponges et de cure-dents

Les amateurs de hamburgers savent très bien qu’ils paraissent grands et appétissants sur les publicités, mais que la réalité est bien différente.

Pour obtenir un tel rendu, l’une des techniques utilisées est de faire fondre le fromage avec un objet qui produit de la chaleur, par exemple, un sèche-cheveux. Ils mettent également des éponges pour qu’il paraisse plus haut et des cure-dents pour que les ingrédients soient maintenus les uns au-dessus des autres. La touche finale est l’huile, puisqu’elle crée l’illusion que la viande est juteuse et qu’elle vient d’être cuite.

2. Les glaces sont confectionnées à partir de purée de pommes de terre et d’après-shampoing

La glace fait partie des aliments les plus difficiles à photographier, parce qu’elle fond avant d’obtenir le cliché parfait ! Mais pour y remédier, les photographes professionnels ont trouvé un moyen de travailler sans stresser : la glace est remplacée par de la purée de pommes de terre mélangée à de l’après-shampoing et du colorant. Et le meilleur dans tout ça ? Elle ne fond pas !

3. Un tampon est réchauffé au micro-ondes pour créer la fumée de la nourriture

Un moyen très répandu pour donner l’impression qu’un aliment vient de sortir du four est de réchauffer un tampon au micro-ondes. Il suffit de le placer derrière le plat à photographier pour que la fumée soit visible. Un photographe culinaire a utilisé cette technique pour capturer une pomme de terre farcie, et il l’a également humidifiée avec de la vapeur pour la rendre plus brillante.

4. Les pancakes sont remplis de carton et le sirop d’érable est remplacé par de l’huile de moteur

Les pancakes sont de bons alliés pour les préparations sucrées comme salées. Pour qu’ils paraissent appétissants sur les photos publicitaires, le secret est d’insérer des disques en carton entre chacun d’entre eux pour que la pile soit plus haute. Les photographes versent de l’huile de moteur pour que les pancakes ne l’absorbent pas comme un sirop d’érable classique et qu’ils restent beaux durant toute la séance photo.

5. Une boisson rafraîchissante peut être accompagnée de faux glaçons

Prendre des photos de nourriture n’est pas une tâche facile, il faut trouver le plan adéquat et capturer tous les détails de la meilleure façon possible. Par conséquent, une telle activité demande beaucoup de temps. Mais les plats et les boissons ne peuvent pas toujours résister à une longue durée. Par exemple, les glaçons fondent en l’espace de quelques minutes. Pour contrer ce problème, il est recommandé d’utiliser une version factice pour créer l’illusion.

6. Le poulet doré grâce au détergent

Un savoureux poulet rôti est toujours tentant, et les publicités se chargent de nous le faire remarquer. Une styliste culinaire a dévoilé la technique utilisée pour obtenir des poulets qui séduisent les futurs acheteurs.

Dans un premier temps, elle a séché l’aliment cru avec des serviettes, en enlevant tout le liquide de la peau pour avoir par la suite un effet croustillant. Ensuite, elle l’a farci de serviettes pour lui donner plus de volume et pour qu’il ne soit pas aussi fin qu’en réalité. Elle a fermé ses orifices avec des aiguilles, plaqué les ailes au corps et attaché les pattes entre elles. Elle l’a placé dans le four pour qu’il commence à avoir une couleur marron. Pour finir, elle a mélangé le détergent avec du colorant et a recouvert le poulet de cette mixture pour obtenir une couleur dorée et brillante.

7. La crème chantilly est remplacée par de la mousse à raser

Une boisson ou une part de gâteau à la crème ravit toujours notre cœur, mais il s’agit d’aliments périssables que ce soit au réfrigérateur ou dans un studio photo.

Pour ne pas risquer qu’elle fonde à cause des lumières de l’appareil et du studio, un centre graphique conseille l’utilisation de mousse à raser plutôt que de crème comestible pour que le résultat soit plus beau visuellement et plus résistant sur la durée de la séance photo.

8. Les marques sur les aliments grillés sont réalisées avec un gril très chaud

Dans la vraie vie, la nourriture grillée peut avoir un goût exquis, mais il est difficile qu’elle soit belle visuellement. Mais dans le monde du food styling, il est possible de réaliser des lignes de gril parfaitement symétriques. D’après une styliste culinaire, il faut utiliser un gril propre et huilé, puis mettre le feu à température maximale, pour que les marques soient plus intenses.

Si l’aliment est déjà cuit, mais que les lignes ne sont pas suffisamment marquées pour une assiette de magazine, les stylistes culinaires dégainent leur arme secrète : ils marquent les aliments avec un chalumeau ou une tige en métal chaude, pour obtenir un motif similaire à celui d’un gril.

9. La mousse du café est confectionnée à partir de lait et de crème en poudre

Quand il fait froid, il n’y a rien de plus agréable qu’un bon café. Bien que nous essayions de le reproduire à la maison, il ne ressemble pas vraiment à celui d’un barista, mais ceux des stylistes culinaires s’en rapprochent pas mal. L’une d’elles a expliqué la marche à suivre.

D’abord, réalise un café instantané, cette technique est plus rapide et économique que le café en grains qui est servi dans les cafétérias. Ensuite, ajoute du lait et de la crème liquide pour qu’il soit plus consistant. Fais de même avec du sirop de chocolat pour rehausser sa couleur. Pour obtenir la mousse, mets dans un mousseur à lait ce mélange lacté et de la crème fouettée en poudre qui agit comme un stabilisateur de mousse pour qu’elle ne retombe pas aussi rapidement.

10. La couleur des fruits rouges est ajustée avec un rouge à lèvres

Les myrtilles, les framboises et les fraises sont aussi bonnes que séduisantes, mais elles sont toujours plus brillantes sur les publicités que dans les rayons fruits et légumes. Le secret n’est autre qu’un rouge à lèvres pour cacher les taches blanches ou n’importe quelle imperfection que le produit peut avoir.

11. Les fruits sont arrosés avec de l’eau et de la glycérine pour paraître plus frais

Plus un fruit ou un légume sera frais, plus il paraîtra sain et appétissant. Pour obtenir ce résultat, les photographes versent 50% d’eau et 50% de glycérine dans un pulvérisateur, et ils déposent le mélange sur les aliments. La glycérine permet aux gouttes de ne pas s’évaporer rapidement. De cette façon, elles restent intactes jusqu’à ce qu’elles soient lavées.

12. Le lait est remplacé par de la colle

Les photos publicitaires regorgent de bols de lait composés de céréales et de fruits, mais la réalité est bien différente de ce que nous voyons.

Un photographe a partagé l’astuce utilisée pour créer les images de cet aliment. Il faut d’abord réaliser une pâte à base de farine et d’eau pour remplir le bol. Ensuite, ajouter de la colle blanche à la place du lait, pour que les céréales ne coulent pas et ne restent pas collées, ce qui permet au photographe d’avoir plus de temps pour prendre le cliché parfait.

As-tu déjà été déçu par un plat ou un aliment qui était très différent de la publicité ? N’hésite pas à nous répondre dans les commentaires !

Photo de couverture Freepik, Panera Bread
Partager cet article