Sympa

Pourquoi es-tu malade en voiture et comment y remédier ?

3---
845

Pendant un voyage, être malade peut être une expérience particulièrement dérangeante, encore plus lorsque le moyen de transport dans lequel tu te trouves ne peut pas s’arrêter jusqu’à ce que tes symptômes disparaissent. Lorsque cela se produit, il n’y a pas d’autre option que de se concentrer pour ne pas vomir. Toutefois, pourquoi cette situation arrive ? Comment y remédier ?

Chez Sympa, nous avons mené notre enquête sur ce phénomène et préparé un bonus avec des conseils pratiques qui t’aideront à éviter la tête qui tourne !

Pourquoi sommes-nous malades ?

Les voyages en voiture font partie du quotidien de nombreuses personnes, alors être sensible au mal des transports peut s’avérer un réel problème. Cette sensibilité au mouvement qui entraîne un mal-être physique est également connue sous le nom de cinétose, un phénomène qui peut entraîner plus de problèmes chez certaines personnes que chez d’autres.

Bien qu’il n’y ait pas de raison universelle pour expliquer ce phénomène, il provoque un déséquilibre des perceptions sensorielles, c’est-à-dire, un décalage entre le ressenti et la vision. Il peut se décliner sous différents symptômes comme des nausées, des vomissements, la pâleur, la transpiration, une gêne gastrique ou bien des rots.

Tandis que le système vestibulaire est chargé de réguler le sens du mouvement et que l’équilibre informe au système nerveux central que quelque chose est en train de bouger, l’information du système visuel indique que l’individu est au repos. Le cerveau reçoit des signaux confus et ne comprend pas ce qui se passe.

Ce qui explique que pour de nombreuses personnes, regarder un film au cinéma peut engendrer le même effet, parce que le ressenti diffère de la vision. Cela se produit lorsque le cerveau cherche à intégrer l’information dont il dispose dans un tout cohérent, une tâche qui se complique s’il reçoit des informations opposées à ses sens.

Qui sont les plus affectés ?

N’importe quelle personne pourrait être malade dans ces conditions, mais il a été découvert que les patients atteints de migraines y sont particulièrement susceptibles, ils peuvent présenter une grande sensibilité au niveau de tous les sens. De nombreux symptômes de cinétose sont une réminiscence d’une migraine.

Curieusement, les bébés âgés de moins de deux ans en souffrent rarement, parce que leur système nerveux central n’est pas encore totalement formé. Toutefois, le mal-être est plus fréquent chez les enfants que chez les adultes, mais à partir de 12 ans environ, la sensibilité liée aux étourdissements diminue. D’autre part, les chiens peuvent également être malades lors d’un voyage, que ce soit à cause des mouvements ou du stress et de l’anxiété.

Être malade ou non dépend également de ce qui est fait et comment. Par exemple, lire dans une voiture en mouvement, utiliser le téléphone ou n’importe quelle chose liée à un point visuel fixe rend une personne plus susceptible à ce phénomène. En revanche, le conducteur n’a aucun problème à ce niveau-là puisqu’il a un rôle actif où l’information sensorielle qu’il reçoit est coordonnée.

Comment y remédier ?

Les symptômes peuvent apparaître d’un seul coup et s’arrêter lorsque la voiture (ou le moyen de transport dans lequel se trouve la personne) est immobile. Si tu es malade dans les transports, voici quelques conseils qui pourront t’aider :

  1. Choisir un siège à l’avant et orienté vers l’avant, de préférence à côté de la fenêtre.
  2. Se concentrer sur un point fixe comme l’horizon.
  3. Éviter de fumer ou d’être proche de fumeurs.
  4. Ne pas trop bouger la tête. Si tu ne te sens pas bien, pose-la sur l’appui-tête.
  5. Ne pas consommer de la nourriture lourde. Il est préférable d’opter pour quelque chose de léger comme des biscuits et de boire des petites gorgées d’eau.
  6. Éviter les odeurs fortes comme l’alcool.
  7. Essayer de consommer des produits à base de gingembre pour atténuer les nausées, comme des biscuits.
  8. Prendre un antihistaminique au moins 30 minutes avant le départ, parce qu’il peut provoquer des somnolences. Consulter un médecin avant de pratiquer l’automédication.

Éprouver des nausées et des vertiges n’est pas agréable, mais au moins, nous pouvons faire certaines choses pour nous aider à nous sentir mieux.

As-tu déjà eu une mauvaise expérience où la cinétose a transformé l’un de tes voyages en un véritable enfer ? N’hésite pas à partager tes anecdotes dans les commentaires !

3---
845