Sympa

Selon une étude, le café peut aider à prévenir l’obésité et le diabète

2--5
236

Si tu es un grand amateur de café et que tu as l’habitude de boire au moins une tasse par jour pour te donner de l’énergie ou simplement pour le plaisir, sache que cette boisson peut aussi t’apporter des bienfaits pour la santé. Selon une étude, la consommation de ce produit peut contribuer de manière significative à la prévention de l’obésité et du diabète, car il aide à stimuler le tissu adipeux brun de notre corps, responsable de la lutte contre les autres graisses nocives.

Chez Sympa nous savons que ta santé est très importante et qu’une grande attention doit être accordée à toute découverte qui peut prévenir certaines maladies. C’est pourquoi nous avons fait des recherches plus poussées dans le cadre de cette étude afin de partager avec toi les résultats les plus probants.

L’étude

Publiée dans la revue Scientific Reports, l’étude de Michael Symonds et d’autres chercheurs de l’Université de Nottingham a révélé les effets du café sur l’activité du tissu adipeux brun. Selon le responsable de la recherche, c’est la première analyse qui montre les bienfaits possibles de la consommation d’une tasse de cette boisson dans la stimulation de ce tissu.

Graisse brune et graisse blanche

Le corps humain possède deux tissus adipeux : la graisse blanche et la graisse brune. La principale fonction de la graisse brune est de générer de la chaleur en réponse à des températures froides, en plus de brûler le sucre et d’autres types de graisse présents dans l’organisme. Lorsqu’il est stimulé, le taux de glycémie est régulé et la quantité de lipides est également contrôlée, de sorte que son activité est un facteur important pour garder la ligne. La graisse blanche, quant à elle, est responsable du stockage de l’excès de calories dans le but de faire des réserves d’énergie.

Méthodologie

Les chercheurs ont utilisé des cellules souches pour observer les effets de la caféine sur la stimulation de la graisse brune. Par la suite, ils ont effectué les tests sur des humains. L’équipe a utilisé des techniques d’imagerie thermique pour suivre l’activité de cette graisse, ainsi que pour examiner la quantité de chaleur qu’elle pouvait produire. Des travaux antérieurs ont permis de découvrir que ce tissu se trouve principalement dans le cou, de sorte qu’il était plus facile de visualiser les effets du café dans cette zone immédiatement après que les volontaires ont consommé la boisson.

Les résultats obtenus

Selon l’OMS, il y a des pays où plus de 70% de la population est en surpoids ou obèse. " Les résultats obtenus dans le cadre de cette étude constituent un progrès très important pour la société, car ces deux maladies sont un grave problème pour de nombreuses personnes et constituent une épidémie qui s’aggrave au fil du temps ", a déclaré M. Symonds. La consommation de café peut stimuler l’activité de la graisse brune, et cette découverte pourrait devenir une percée importante pour traiter ou prévenir ces conditions.

Prochaines études

Bien que cette découverte soit une grande contribution à la science, certains facteurs doivent encore être déterminés. On sait que le café stimule l’activité de la graisse brune, mais on ne sait pas si c’est seulement la caféine qui a ces effets, ou s’il y a un autre composant dans ce produit qui y contribue aussi. D’autre part, il est nécessaire d’établir la dose minimale nécessaire afin d’obtenir une réponse efficace. Lorsque tout cela sera bien établi, le café pourra être utilisé spécifiquement pour prévenir le diabète et l’obésité, ou pour les combattre.

Que penses-tu de cette étude ? Vas-tu te mettre à boire plus de café ? Réponds-nous dans les commentaires !

2--5
236