Sympa

Cette petite fille à l’incroyable chevelure est devenue mannequin pour une marque de shampoing et cumule près de 400 000 abonnés sur les réseaux sociaux

En décembre, cette petite fille fêtera ses deux ans et elle a déjà 390 000 abonnés sur Instagram. Voici Baby Chanco, le nom d’artiste de ce bébé d’origine japonaise qui a fait fondre le cœur du monde entier avec sa chevelure imposante et son talent pour poser devant les flashs des appareils photo. Après avoir conquis les réseaux sociaux, elle a déjà posé pour la couverture d’un magazine, est devenue l’égérie d’un média digital et d’une campagne publicitaire pour une grande marque de shampoing.

Chez Sympa, nous souhaitons aujourd’hui partager avec toi l’histoire de cette petite fille à la chevelure surprenante. À la fin de l’article, tu découvriras un bonus montrant son évolution à travers les âges.

La naissance d’une star qui a fait craquer tout le monde avec ses cheveux

Baby Chanco a fait ses débuts sur Internet alors qu’elle n’avait que quatre mois. Sur cette première photo postée sur Instagram, elle est parvenue à gagner des milliers d’abonnés grâce à sa chevelure et à attirer l’attention de plusieurs médias spécialisés dans la maternité et la beauté. Une star venait de naître.

Des réseaux sociaux jusqu’à la publicité d’une
marque influente

Le magazine People a consacré une note à la petite fille dans son édition américaine, ce qui a attiré l’attention des représentants de la marque de shampoing Pantene, qui l’ont invitée à participer à la campagne “qui encourage les femmes à se prendre en main et à ne pas laisser l’uniformité et la conformité les arrêter”. La petite fille fait donc son apparition aux côtés de la présentatrice télé Sato Kondo, la première ambassadrice de la marque avec des cheveux blancs.

La publicité comportait également une vidéo qui racontait une histoire dont Baby Chanco était le personnage principal. Elle retrace son histoire, lorsqu’elle n’était qu’un bébé avec une énorme chevelure dans l’utérus de sa mère, sa naissance, ses premiers jeux et comment elle sauve un autre enfant à qui la mère avait coupé les cheveux parce qu’il était différent. Elle se conclut par le message : “Si nous apprenions tous à apprécier nos différences, le monde serait un lieu plus agréable”.

La merveilleuse ambassadrice d’un média numérique

Quelques semaines avant de souffler sa première bougie, cette petite fille née à Kyoto a franchi une nouvelle étape dans sa carrière, en devenant le visage du média numérique Mama+, spécialisé dans les conseils aux mamans au sujet de leurs enfants. Depuis, elle a joué dans pas moins de huit vidéos, dont beaucoup sont orientées sur la culture japonaise et les lieux touristiques du pays.

Ne craignant pas les flashs des appareils photo, elle a posé pour la couverture d’un magazine consacré
aux mères de famille

À l’âge de 16 mois, avec une popularité croissante, Baby Chanco a fait la couverture d’un magazine pour enfants pensé par les mamans. Ce numéro comportait une interview de sa mère, Mami Kano, qui expliquant qu’elle avait commencé à publier des photos sur les réseaux sociaux pour que sa famille et ses amis proches puissent suivre l’évolution de la petite fille. C’est pour cette raison qu’elle a été très surprise par le nombre de personnes qui ont commencé à suivre son compte.

La mère de Baby Chanco a également souligné qu’au début, elle avait parfois des commentaires négatifs sur la quantité de cheveux de son bébé, mais qu’elle a rapidement reçu des centaines d’éloges sur ses looks. “Avec mon mari, nous ne pensons qu’au positif : Elle est tellement belle ! Je peux lui faire beaucoup de coiffures et suivre la mode, c’est génial !”, a-t-elle confié.

Bonus : l’évolution de Baby Chanco en photos

À la naissance

4 mois

5 mois

6 mois

9 mois

1 an

15 mois

17 mois

19 mois

Connais-tu un bébé ayant autant de cheveux que Baby Chanco ? Trouves-tu judicieux d’exposer son enfant sur les réseaux sociaux et dans les médias ?
Donne-nous ton avis dans les commentaires !