Sympa

Les enseignants ont parlé des jeunes d’aujourd’hui. Il paraît que leur génération est bien meilleure que la nôtre

On peut avoir des discussions interminables pour chercher à savoir si c’était mieux avant, pour rejeter les tendances modernes et affirmer que l’humanité avance sur la mauvaise voie. Cependant, il suffit de regarder les enfants d’aujourd’hui pour comprendre que le monde change pour le mieux. Les enseignants sont les premiers à le remarquer, car ce sont eux qui voient les jeunes non pas dans l’environnement familial mais dans la société. Un utilisateur de Reddit leur a posé la question : " Chers enseignants, quelles sont les tendances positives que vous avez remarquées chez les jeunes d’aujourd’hui ? ". Leurs réponses nous ont remplis de confiance dans la nouvelle génération.

Sympa a essayé d’analyser les différences entre les générations et a choisi les réponses les plus populaires.

  • Compassion envers les animaux. Même quand les enfants trouvent un insecte dans la classe, ils ne le tuent pas, mais le posent sur un bout de papier et le sortent dehors. En même temps, il y a toujours ceux qui sont capables de manger une fourmi, car ils ont entendu dire qu’elle avait un goût acide. © xenxens
  • Les étudiants pratiquent le travail de groupe à l’aide des services comme Google Docs. Certains soulignent les parties du cours qu’ils n’ont pas comprises et les autres les aident à résoudre les problèmes. © dr-lele
  • Non seulement ils sont honnêtes quand il s’agit de leur propre santé, mais ils s’inquiètent aussi des autres. Il m’est arrivé deux fois que des étudiants viennent me voir pour exprimer leur inquiétude à propos de l’état mental de l’un de leurs camarades. © MetalKatCustoms
  • Je suis professeur d’arts plastiques. Mes élèves de 6 ans m’incitent à croire en la nouvelle génération. Ils se soutiennent toujours les uns les autres : " Oh, Rylie, ton lapin est vraiment bien réussi ! C’est très joli ! " Ou quand une fille pleurait parce que son lapin en argile était cassé, ils ont dit : " Ne t’inquiète pas Coco, on va le réparer ". © shrimpslord
  • Je suis professeur en CE1 et j’ai remarqué que les enfants d’aujourd’hui se souciaient beaucoup de l’environnement. Ils pensent toujours à recycler les déchets et à protéger la nature. Un jour, un enfant m’a vu venir à l’école en voiture et m’a dit que je ne pensais pas à l’environnement et que je devrais me déplacer à vélo. © not_your_baby
  • J’enseigne aux enfants souffrant de troubles affectifs qui ne peuvent pas aller au lycée ordinaire à cause de leur comportement. Généralement, ils ne respectent personne mais dans notre classe, nous avons un garçon atteint d’autisme et ils ne lui disent pas un mot méchant. Ils l’écoutent parler des poulets et des lapins et lui posent même des questions. C’est bizarre de voir les enfants, qui peuvent me traiter de con, être tellement gentils avec un gamin autiste. C’est génial. © drodrey
  • Les étudiants deviennent de plus en plus informés et curieux. Ils s’intéressent à tout : du changement climatique aux découvertes scientifiques, de l’art à la politique. Ils posent des questions directes et trouvent facilement des réponses sur Internet. © Back2Bach
  • Ils ont envie d’apprendre. Ils le souhaitent vraiment, mais le système éducatif réagit trop lentement aux tendances sociales et technologiques. Nous demandons aux élèves du 21e siècle d’étudier conformément aux programmes du 20e. Mon école discute encore du sujet des téléphones portables dans la salle de classe, au lieu de prendre cette ressource incroyable et de l’intégrer dans le processus d’apprentissage. J’ai même une citation à ce sujet : " Vous voulez visiter un musée ? Venez faire un tour du lycée. " © noshoes77
  • Un élève de CE2 se précipitait aux toilettes et a mouillé son pantalon par accident. Pendant que l'enseignant réfléchissait à ce qu'il pouvait faire, deux garçons se sont placés devant et derrière l'enfant pour cacher ses vêtements mouillés et le troisième l'a consolé en disant que ça lui était arrivé une fois à la maternelle. © RhondaToole Dans ma jeunesse, une fille a été obligée de changer d'école à cause d'une situation similaire. © mshalaco

Avez-vous remaqué des tendances similaires chez les jeunes de votre époque ? Peut-être, y a-t-il des enseignants parmi nous qui pourraient partager quelque chose d’inspirant sur la nouvelle génération ?