Sympa

Pourquoi y a-t-il de plus en plus de gens qui voyagent seuls ?

Ce n’est un secret pour personne que, dans notre société, on pense parfois que les gens qui voyagent seuls sont “célibataires”, “sociopathes” ou “asociaux”. Il est parfois même un peu triste de manger un hamburger tout seul. Maintenant, imagine si cela se passait à Paris ou dans un restaurant du Guide Michelin.

Cependant, ces derniers temps, malgré les stéréotypes du voyage en solitaire, c’est de plus en plus plus à la mode. Sympa s’est basé sur les forums Quora et Reddit pour découvrir ce qu’ils ont de si spécial et pourquoi vivre une telle expérience en vaut vraiment la peine.

1. Tu te découvriras sous un nouveau jour

Comme l’affirment les faits, si tu veux tester le niveau de patience et de courage d’un ami, alors tu dois l’emmener à la montagne. Et si tu souhaites mieux te connaître, alors entreprends un voyage en solitaire.

Cela ne semble pas idéal à première vue, mais la logique est simple : sortir de sa zone de confort mène l’être humain dans le monde de la connaissance de soi. Si tu te perds dans une ville inconnue avec tes amis, vous allez vous créer une atmosphère sûre dans laquelle la responsabilité et la panique seraient contagieuses.

La solitude, quant à elle, ne te laisse pas le choix : tu devrais te préparer à faire face à toutes les difficultés tout seul. C’est le moment clé au cours duquel on découvre “d’autres” qualités de l’être humain : le courage, la générosité, une soudaine extraversion, la lâcheté, entre autres.

2. Le voyageur seul reçoit toujours plus

Plus on part avec du monde, plus longues seront les discussions sur les endroits où aller, mais le voyageur solitaire a le droit d’être égoïste. Dans ce cas, le concept d’égoïsme n’a pas de connotation négative. Alors, pourquoi ne pourrait-on pas voir ce côté positif plus souvent ?

Tu veux un kebab, tu le manges ; tu veux dormir dans un parc, tu le fais. Vive la liberté !

3. Tu découvriras un Homo orientus : un être humain qui sait s’orienter

La planification de l’itinéraire de voyage, le choix de l’hébergement, tout cela nous mettra, d’une manière ou d’une autre, dans la peau d’un voyagiste. Même si tu as acheté ton voyage dans une agence, il faut encore éviter de te perdre à l’aéroport. Et un bon sens de l’orientation, même avec une carte GPS, ne te transformera pas en un simple touriste qui suit son ami ou un guide local, mais en un véritable voyageur indépendant qui peut se débrouiller tout seul.

Tu peux acquérir d’autres talents inattendus, par exemple, devenir un expert du retardateur d’appareil photo.

4. C’est l’occasion idéale pour vivre l’aventure

Tu vas probablement dire qu’à plusieurs aussi, il est possible d’avoir des problèmes. C’est juste, mais c’est plus intéressant quand tu es seul, parce que tu as plus d’adrénaline ! Tourner dans la mauvaise rue, arriver en panique dans le train qui s’apprête à partir, dormir dans le mauvais hôtel et voilà, tu as déjà le scénario d’un film d’aventure ! La fin du film est entre tes mains : si tu vois les échecs comme une punition divine, alors tu auras une tragicomédie absurde ; et si tu les vois sous un angle amusant prenant la forme d’un jeu d’aventure, tu obtiendras un bon road movie.

5. Tu prends le risque d’être contaminé par une culture différente

Tout d’abord, tu pratiqueras la langue étrangère du pays car tu n’auras pas d’autre option. Deuxièmement, du fait que tu sois seul, la population locale sera très aimable avec toi. Et pour finir, tu n’auras pas d’autre choix que de te faire de nouveaux amis. Quand tu pars avec d’autres personnes, tout se passe dans le cercle amical : vous passez du temps ensemble, vous découvrez de nouvelles choses ensemble, vous mangez ensemble, etc. Mais quand tu es seul, tu interagis avec le monde qui t’entoure.

Ainsi, un simple sourire ou une manifestation d’intérêt peut mener un voyageur solitaire dans des aventures vraiment enrichissantes.

6. Les smartphones doivent régulièrement être réinitialisés,

les gens aussi

En voyageant seul, tu pourras mettre une “cape d’invisibilité”. Grâce à elle, un prestigieux avocat de la cour pénale peut par exemple être très heureux de voir Mickey ou Blanche-Neige à Disneyland. Personne ne le jugera, d’abord parce que personne ne le connaît et ensuite parce que tout le monde le comprendra. On sait tous que tout le monde a envie et besoin de se ressourcer pour essayer d’échapper à la réalité sans faire semblant d’être quelqu’un de plus professionnel ou mieux élevé. On est juste nous-mêmes.

Et toi, as-tu déjà voyagé tout seul ? Si oui, comment as-tu trouvé l’expérience ? Si non, aimerais-tu essayer ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires ci-dessous !

Photo de couverture Valerii Skurydin / EyeEm