Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Un homme célibataire adopte une petite fille de 13 jours atteinte de trisomie 21 déjà rejetée 20 fois

5-1-
11k

Octobre était le mois dédié à la prise de conscience sur la Trisomie 21. Nous souhaitons aujourd’hui te parler d’une histoire d’amour, une vraie, une belle, entre une petite fille atteinte de la trisomie 21, une personnalité taquine, et un sourire contagieux et un homme célibataire et homosexuel. Leur lien est très spécial, magnifique et inaltérable.

Nous, chez Sympa, avons trouvé l’histoire de Luca et Alba à craquer et nous souhaitons la partager avec nos lecteurs.

La vie d’Alba a eu des débuts difficiles. Sa jeune mère l’a abandonnée dès qu’elle s’est rendu compte que sa fille avait une maladie incurable. En Italie, beaucoup de familles souhaitent adopter des enfants, seulement elles sont très peu nombreuses à se sentir capables d’adopter un enfant qui a des besoins particuliers.

Quand Alba a fêté ses 13 jours, 20 familles potentielles avaient déjà refusé de l’adopter, jusqu’à ce que la bonne personne prenne connaissance de son cas et que leur vie à tous les deux change à jamais.

Luca Trapanese a toujours voulu être papa. Mais la loi en Italie était très conservatrice et jusqu’à 2017, l’adoption pour les parents célibataires était impossible. Et quand bien même elle est devenue possible, elle est encore loin d’être simple.

Dès que Luca a pris la décision d’adopter un enfant, il a décidé qu’il voulait prendre soin de quelqu’un atteint d’une maladie grave, d’un handicap sérieux ou souffrant de problèmes de comportement. Alors qu’il était adolescent, on a diagnostiqué à son meilleur ami un cancer en phase terminale et Luca est resté avec lui jusqu’à la fin. Il a vu et ressenti toute la douleur, le désespoir et la peur de ceux qui sont malades et c’est à ce moment-là qu’il a su qu’il voulait aider ceux qui en avaient besoin.

Depuis lors, il s’est engagé en tant que volontaire dans une église locale pour aider les gens atteints de maladies et de handicaps critiques. Et quand il a eu l’opportunité d’adopter un enfant ayant la trisomie 21, il n’a pas eu peur : il savait qu’il était préparé et qu’il saurait en prendre soin.

Quand il a reçu l’appel, il s’est rendu à l’hôpital. Là, il a fait la connaissance de sa petite princesse, allongée dans un petit berceau et il a tout de suite ressenti ce lien si particulier qui lie un enfant et son parent. Il a immédiatement su que ce serait sa fille.

Alba a 18 mois désormais, et elle a cet air heureux des enfants entourés d’amour. Et son père, Luca, a l’air tout aussi épanoui. On dirait vraiment que Luca et Alba avaient besoin l’un de l’autre : dans cette histoire, tout le monde a remporté le gros lot, l’amour et une famille.

Aujourd’hui, Alba a une famille qui l’aime, des amis, des oncles et tantes, des grands-parents, et un papa. Tout le monde l’adore et lui donne toute l’affection dont elle a besoin pour bien grandir. Et nous sommes ravis pour eux.

Que penses-tu de cette histoire ? Que dirais-tu à Luca et à Alba et aux autres familles comme celle-ci si tu en avais l’occasion ? Raconte-nous dans les commentaires ci-dessous.

5-1-
11k