Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Une initiative aide à réduire les pertes de fruits et de légumes au Bangladesh

3-34
247

L’Organisation des Nations Unis pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a indiqué que près " d’un tiers de tous les aliments produits au niveau mondial sont gaspillés ". C’est à dire que lors du processus d’approvisionnement il y a des problèmes au niveau de la production ou du marché. Les agriculteurs de nombreuses fermes au Bangladesh survivent grâce à la vente directe de leurs produits. Cependant, les fruits et légumes que personne ne leur achète deviennent pour eux des pertes alimentaires et monétaires. Pour cela, un plan a été mis en place dans ce pays pour en finir avec ce problème.

Sympa partage avec toi l’histoire de ce projet centré sur le développement et la croissance de ce marché informel.

Les agriculteurs peuvent économiser, ce qui réduit la perte des aliments

United Commercial Bank Limited (UCB) et Shwapno (une chaîne de supermarchés) se sont unis pour créer la première initiative mondiale d’achat de restes de fruits et légumes. UCB a instauré des lieux pour acheter la marchandise aux agriculteurs et celle-ci est ensuite collectée par Shwapno pour être transportée et vendue par son réseau de détaillants.

Les intéréssés se sont inscrits dans un centre et y ont apporté leurs produits en trop

Pour faire partie de ce système, les agriculteurs doivent s’enregistrer en personne dans les centres UCB et peser leur marchandise, qui est ensuite achetée par l’institution financière pour que Shwapno la vende à ses clients. Les revenus, selon la quantité pesée sont déposés sur un compte épargne ouvert gratuitement pour chaque agriculteur.

Un projet qui a du succès et qui est bénéfique pour les agriculteurs les plus défavorisés

Lors de la phase d’essai, 200 personnes se sont inscrites en 24 heures. Maruf Hasan, de Gray Daka, entreprise qui a lancé la campagne publicitaire du projet, a commenté que, grâce à cela, les agriculteurs pourraient commencer à économiser de manière plus formelle et à grandir économiquement.

L’entreprise a souligné également qu’ils seront désormais en mesure de contribuer à l’économie locale et de réduire les inégalités via l’inclusion financière. En effet, les agriculteurs pourront économiser, faire des profits équitables en vendant des produits qu’ils auraient jetés, et aider l’environnement en réduisant les pertes alimentaires.

Il faut aussi souligner qu’en 4 semaines, le binôme a récolté 58 tonnes de produits.

Un succès apparent pour cette initiative...

Quelle stratégie utilises-tu à ton échelle pour éviter le gaspillage alimentaire ? Que penses-tu de cette initiative ? De quelle manière économises-tu ton argent ? Partage ici tes commentaires.

3-34
247