Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10+ Astuces de ménage pratiquées dans différentes parties du monde

Les Allemands passent trois heures par semaine à faire le ménage tandis que les Italiens y consacrent presque une heure par jour. Les représentants des différents pays utilisent des approches variées : les uns ne changent les draps qu’une fois par mois (ce qui est considéré comme tout à fait normal) tandis que les autres aèrent le linge de lit tous les matins.

Chez Sympa, nous avons décidé de découvrir les astuces de ménage utilisées dans différentes parties du monde pour les partager avec nos lecteurs.

Corée du Sud

  • Les Coréens lavent leurs draps de façon inhabituelle. La housse est souvent attachée à la couette et elles sont donc chargées dans la machine ensemble. D’ailleurs, chez eux, on met le drap sur le matelas, puis, on le couvre d’une épaisse couverture et ensuite on pose les oreillers et les couettes par dessus.

  • Ils jettent leurs déchets alimentaires directement dans l’évier. Grâce à sa construction spéciale, dotée d’une sorte de passoire, les morceaux de nourriture ne bouchent pas les tuyaux. En plus, l’eau passe aussi à travers un filtre spécial.

  • Les Coréens ne lavent pas le lavabo, la baignoire, les toilettes, le sol et les murs séparément : ils nettoient tout à la fois. Pour ce faire, ils sortent tout ce qui peut gêner (des produits de soin, des serviettes et des peignoirs) de la salle de bain, puis ils couvrent toutes les surfaces d’un produit nettoyant spécial, le laissent agir un peu et enfin, rincent la pièce à l’aide d’une douche. L’eau est évacuée par un drain, situé sur le sol.

  • Des pantoufles spéciales sont utilisées pour ce ménage : elles ont une semelle percée permettant de ne pas retenir l’eau à l’intérieur.

Turquie

  • Souvent, nous faisons d’abord la poussière partout, puis passons l’aspirateur (ou l’inverse). En Turquie, le ménage se fait de pièce en pièce. Dès que la pièce est nettoyée, une serpillère est placée sur le sol, ce qui signifie qu’elle est propre. La salle de bain est toujours la dernière à être lavée.

  • Les Turques adorent faire le ménage : à chaque fois, ils bougent les meubles et le frigo pour laver le sol, nettoient les lustres et lavent les vitres au moins une fois par mois.

  • Les tapis et les canapés sont nettoyés à chaque ménage ou une fois sur deux avec de l’eau savonneuse. C’est pour cela qu’on peut souvent voir des tapis qui sèchent sur les balcons en Turquie.

  • Si nous mettons les affaires peu utilisées au grenier ou dans un placard, les Turques, eux, les placent sous le lit. C’est d’ailleurs pour cette raison que leurs lits sont plus hauts que les nôtres.

Allemagne

  • Les Allemands qui habitent dans des immeubles, partagent le ménage des paliers entre les voisins. Les règles de cohabitation stipulent souvent les responsabilités de chaque habitant.

  • Dans les régions du sud de l’Allemagne, il existe une tradition : un panneau spécial avec rappel est accroché sur la porte de la personne en charge du ménage.

  • L’Allemagne est championne du recyclage. Ils trient même le verre par couleurs : les bouteilles vertes, marrons et transparentes vont dans des poubelles différentes.

  • Les cartons ne sont jamais empilés les uns dans les autres et les déchets organiques sont placés dans un journal pour éviter l’odeur désagréable.

Iran

  • Au cours de l’année, les Iraniens font le ménage régulièrement comme tout le monde. Cependant, à l’arrivée du printemps, tout le pays suit la tradition de " secouer la maison ", ou Khāne-takānī. Toute la famille, y compris les enfants, participe à ce rituel.

  • Ce grand ménage de printemps s’effectue dans le cadre de Norouz, qui se fête entre le 21 et le 23 mars. Lors de Khāne-takānī, les Iraniens nettoient les tapis, repeignent les murs, rangent la cave et le grenier, bref, font tout ce qu’ils n’ont pas eu le temps de faire au cours de l’année.

  • Les vieux meubles et tout objet qui n’a pas été utilisé depuis longtemps sont envoyés à la poubelle. Les gens achètent de nouveaux meubles et décorent leur logement avec des fleurs comme symbole de chance pour la nouvelle année.

Israël

  • De nombreuses traditions israéliennes sont liées à la cacherout, le code alimentaire. Par exemple, il est recommandé d’avoir deux ensembles de vaisselle : pour la viande et pour les produits laitiers. En plus, on ne prépare pas la viande et les produits laitiers sur la même cuisinière. Il existe également des nappes et des serviettes différentes pour ces types d’aliments.

  • Avant la Pessa’h, les Israéliens rangent bien la maison pour éliminer toute trace de hametz (produits à base de pâte levée / fermentée). Par conséquent, la cuisine est nettoyée avec beaucoup de soin.

  • Si la famille vit dans une maison et non dans un immeuble, le sol est lavé de façon spéciale : on y verse un seau d’eau, ensuite on dirige l’eau vers les coins à l’aide d’un balai-serpillère, puis vers la porte d’entrée ou vers la salle de bain avec drain.

  • L’eau coule le long des marches, emportant les petites ordures, les cheveux, les particules de poussière. Cette méthode ne prévoit pas l’utilisation de détergents, elle est donc très écologique. Avant le lavage, les tapis et les meubles sont retirés du sol.

Chine

  • En Chine, le grand ménage est également effectué une fois tous les 365 jours : avant le Nouvel An. On utilise un accessoire étonnant : les collants en nylon qui enveloppent le balai et enlèvent la poussière des coins éloignés de la maison. Les collants ne sont pas choisis par hasard : le nylon attire la poussière grâce à l’électricité statique.

  • Les Chinois utilisent le lait tourné pour polir les meubles. Pour éviter que la table ou l’armoire ne dégage une odeur de lait, il suffit ensuite d’essuyer à nouveau leur surface avec un chiffon propre et humide.

  • Le ménage doit être terminé avant le premier jour de la nouvelle année. Les Chinois pensent que si on continue le nettoyage le lendemain, on peut effrayer la chance qui vient de s’installer dans la maison.

Espagne

  • Les Espagnols sont un peu obsédés par la propreté, donc en entrant dans l’appartement, tu seras probablement invité à enlever tes chaussures. Ils n’utilisent presque pas l’aspirateur et préfèrent laver le sol.

Italie

  • Les Italiens adorent faire le ménage, en particulier dans la salle de bain. Après avoir pris une douche, ils essuient les gouttes de la baignoire et du robinet.

  • Ils ont l’habitude de balayer sous la table après chaque repas.

  • La plupart des Italiennes repassent presque tout : non seulement les chemises et les robes mais aussi les mouchoirs et même les chaussettes.

  • Les Italiens lavent le sol presque tous les jours, ils nettoient le four après chaque utilisation et le sol, une fois par semaine.

  • Le matin, ils aèrent l’appartement et sortent les draps à l’air libre.

Pays Bas

  • Les Néerlandais pourraient bien faire concurrence aux Italiens avec leur amour de la propreté. Pour nettoyer les vitres, ils n’utilisent pas de produit spécial mais prennent un seau d’eau tiède avec du vinaigre. En outre, ils les lavent plusieurs fois par mois.

  • Ils ont également l’habitude d’aérer les draps. Même en hiver, on peut voir les couettes et les oreillers sur les fenêtres ouvertes des Hollandais.

  • Entre voisins, il existe souvent une sorte de compétition : qui sera le premier à sortir ses draps ou qui balaie le mieux sa pelouse.

Angleterre

  • Les Anglais ne lavent pas leurs draps aussi souvent. Il est considéré comme normal de le faire une fois par mois ou même moins souvent. Le fait est qu’ils dorment souvent en pyjamas ce qui permet au linge de rester propre plus longtemps.

  • Une autre raison est l’humidité : cela prend beaucoup plus longtemps de sécher le linge.

  • Ils lavent la vaisselle dans une bassine d’eau savonneuse. Au lieu d’essuyer les assiettes et les verres, ils les mettent sécher sur un égouttoir.

  • Les Anglais font rarement la poussière : ils estiment que leur pays est plutôt propre.

Et toi, as-tu tes propres astuces de ménage ? N’hésite pas à les partager avec nous dans les commentaires.

Photo de couverture Tonya / YouTube
Partager cet article