Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 astuces simples pour apaiser les pleurs d’un bébé

Une étude a révélé que les bébés pleurent pour survivre et émettent de tels sons pour attirer l’attention immédiate sur quelque chose qui les tourmente. Depuis de nombreuses années, les parents cherchent des remèdes pour calmer ces larmes. Aujourd’hui, nous te proposons plusieurs techniques qui t’aideront à y parvenir, dont la “magie” du pédiatre américain Robert Hamilton pour rassurer en peu de temps un bébé qui pleure sans arrêt. Ce pédiatre a déjà surpris plus de 31 millions de personnes sur YouTube...

Chez Sympa, nous nous soucions de la santé et de la tranquillité d’esprit de ta famille ; c’est pourquoi nous avons compilé une liste d’astuces pour apaiser les pleurs de bébé !

1. Vérifie les causes des pleurs de ton bébé

C’est la première étape que tout parent doit franchir. Bien qu’il soit souvent difficile de déterminer la vraie raison de leurs larmes, il est important de prendre en considération les points suivants pour savoir ce que les pleurs de ton enfant signifient :

  • Il a faim.
  • Il veut sucer quelque chose.
  • Il se sent seul.
  • Il est fatigué.
  • Sa couche est sale.
  • Il veut être porté.
  • Il veut être couvert.
  • Il a froid ou chaud.
  • Il ressent de la douleur.
  • Il est malade.

“Si ça fait assez longtemps qu’il a mangé, c’est peut-être parce qu’il a faim ; mais s’il vient de manger, c’est peut-être autre chose... En gros, les enfants peuvent avoir besoin que tu les prennes dans tes bras, que tu chantes une chanson, que tu les allaites, que tu les chatouilles... Il faut essayer une chose après l’autre pour voir avec quoi il se calme” explique Carlos González, pédiatre espagnol, connu pour promouvoir l’éducation respectueuse.

2. Allonge-le sur l’épaule gauche

Cette astuce est efficace, car l’enfant a un contact étroit avec toi et peut entendre et sentir la fréquence des battements de ton cœur ; ceci lui rappellera ce son familier qu’il entendait durant les 9 mois de grossesse. Certains parents, en plus de les allonger, tapotent le bébé dans le dos après avoir mangé.

3. Berce le bébé

Chaque fois que le bébé pleure, il est bon de le bercer doucement d’un côté à l’autre dans nos bras ou à l’aide d’une chaise berçante. C’est la technique utilisée par le pédiatre Robert Hamilton, tout en tenant l’enfant à un angle de 45 degrés. Les étapes pour l’exécuter sont les suivantes :

  • Soulève le bébé pour que son regard soit orienté vers le sol.
  • Plie les bras en croix et mets-les contre sa poitrine.
  • Tiens le bébé d’une main pour qu’il puisse y poser son menton.
  • De l’autre main, saisis ses fesses sans exercer de pression.
  • Enfin, place le bébé à un angle de 45 degrés et berce-le doucement de haut en bas.

Consulte ton pédiatre au sujet de cette technique avant de la tester toi-même.

4. Succion sur la poitrine ou la tétine

C’est la stratégie la plus courante. C’est pourquoi les mères recourent directement à l’allaitement maternel avec l’intention qu’ils puissent sucer quelque chose et satisfaire leur désir de manger. Il y a d’autres parents qui donnent une tétine à l’enfant, mais il faut faire attention, car il n’est pas recommandé de la donner aux bébés qui sont allaités.

5. Envelopper bébé dans une couverture

Cette technique, appelée l’emmaillotement, consiste à envelopper un bébé de linge d’une façon qui ne lui laisse pas de liberté de mouvement. Elle sert à donner chaleur et sécurité au nouveau-né, surtout lorsqu’il est encore très jeune, puisqu’il est encore en phase d’adaptation à l’extérieur de l’utérus de la mère. Ceux qui ont utilisé cette astuce disent que les bébés dorment mieux. Comment on fait ?

  • Tends une fine couverture et plie un coin.
  • Place le bébé sur le dos au-dessus de la couverture, la tête sur le coin plié.
  • Positionne son bras gauche, enroule le coin de ce même côté de la couverture autour de son corps, et mets-le maintenant entre son bras droit et le côté droit de son corps. Fais de même pour le côté droit.
  • Enfin, plie les bords de la couverture vers l’intérieur en t’assurant que le bébé peut bouger ses hanches.

Suis également les conseils du docteur Rachel Moon de l’American Academy of Pediatrics. “J’arrêterais d’envelopper le bébé à l’âge de 2 mois, avant qu’il ne se mette à tourner tout seul. Si les bébés sont enveloppés, ils ne devraient être placés que sur le dos (face vers le haut) et surveillés pour éviter qu’ils ne se retournent accidentellement.

6. Utilise des sons apaisants

Tu peux essayer de jouer de la musique relaxante ou d’utiliser des sons plus monotones, comme le bourdonnement d’un ventilateur, un enregistrement des battements du cœur, le bruit d’une machine à laver ou les aiguilles de l’horloge. Bien que cela puisse paraître étrange, ce sont des sons calmes pour l’enfant et ils fonctionnent habituellement.

7. Marche avec bébé dans tes bras

Une autre astuce qui a du succès : tu peux marcher dans ta maison ou te tenir debout à un point fixe pendant que tu bouges ton corps, presque comme si tu dansais ou, comme ce papa l’appellerait, “la danse de couple”. Selon le psychologue pour enfants Coks Feenstra, "une promenade avec ton bébé est toujours recommandée. Marcher à l’intérieur de la maison calmera le petit malaise qu’il éprouve.

8. Donne-lui un massage

La psychologue Coks elle-même a écrit le livre Pourquoi mon bébé pleure-t-il ?, dans lequel elle explique par des témoignages les techniques qui ont aidé à contrôler la situation. Elle dit que les massages doivent être doux et effectués sur tout le corps, car cela aidera le bébé à se détendre.

9. Mettre fin à la tension

Après avoir entendu les pleurs d’un enfant pendant des heures, les parents se sentent épuisés et démunis face à la situation. Mais les experts expliquent que c’est primordial que la mère ou le père prennent sur eux, se calment et évitent toutes sortes de tensions, car l’enfant est capable d’absorber ces sentiments négatifs et les pleurs pourraient être décuplés.

10. Éteins les lumières, réduis le bruit et ne laisse pas trop de gens le porter

Certains bébés sont épuisés par la stimulation excessive. Les bruits incessants des voitures, des lumières, de la télévision, ainsi que le passage d’un bras à l’autre, sont d’autres raisons pour lesquelles les bébés expriment que “assez c’est assez” à travers leurs larmes. C’est pourquoi il est important de lui offrir une atmosphère sereine, sans que certains sons ou lumières ne viennent troubler sa tranquillité.

Quelles autres méthodes connais-tu pour calmer les pleurs d’un enfant ? Partage-les avec nous dans les commentaires ci-dessous !

Photo de couverture DLudster / Reddit