Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Faits sur les taxis que tu devrais connaître avant ta prochaine course

1---
716

Il est impossible de savoir combien de taxis roulent aujourd’hui dans le monde, mais les estimations se situent entre 17 et 32 millions de véhicules. Comme tu peux l’imaginer, les chauffeurs de taxi ont l’occasion de rencontrer des milliers de personnes chaque mois. Si tu es un passager régulier, tu penses sans doute que tu sais tout sur leur activité. Mais il y a encore des détails qui ne sont pas largement connus du public, et qui pourtant devraient l’être.

Sympa a découvert 10 faits concernant le secteur de la conduite professionnelle qui pourraient te surprendre.

1. Ils peuvent te faire payer plus en prenant un itinéraire plus long

Si tu entres dans un taxi et que le chauffeur te demande si tu es déjà allé à ta destination, tu n’es pas obligé de répondre sincèrement. Le chauffeur peut te poser cette question afin de savoir s’il peut prendre un chemin plus long. Si tu réponds par “oui”, alors il est clair pour lui que tu connais ton environnement et qu’il ne peut pas te promener. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à mentir même si tu n’es jamais allé à cet endroit auparavant. Après tout, cela te permettra sans doute d’économiser quelques euros.

2. Tu dois t’inquiéter si on te dit que tu vas être en retard

Tu es terriblement pressé, ton taxi n’est pas là à l’heure pile, et lorsque tu montes dans la voiture, tu dis au chauffeur d’accélérer. La première chose à savoir est qu’il ne le fera pas puisqu’il doit avant tout se soucier de ta sécurité et de celle de son véhicule. Deuxièmement, il saura dès le début si tu arriveras à l’heure ou pas. Donc s’il te dit que tu vas être en retard, il y a de fortes chances qu’il dise la vérité.

3. Ils peuvent refuser de te prendre s’ils ont une mauvaise impression de toi

Les chauffeurs ont le droit de refuser la course s’ils craignent que leur voiture soit endommagée par un passager. Ils peuvent aussi le mettre dehors s’il est impoli ou s’il représente une menace pour la sécurité du chauffeur.

4. De nombreux taxis sont équipés de boutons d’urgence

À Bangkok, les boutons d’urgence existent depuis 2018, et plus de 2 000 taxis en sont équipés. Ces boutons sont là principalement pour protéger les passagers qui perçoivent un comportement troublant de la part des chauffeurs. À New York, le même type de bouton est à l’étude.

Si le conseil municipal décide finalement de le mettre en place, il aura pour but de protéger à la fois les chauffeurs et les passagers. En appuyant dessus, les feux du véhicule se mettent à clignoter de tous les côtés de la voiture afin que l’agent de police le plus proche puisse le remarquer et intervenir.

5. Il existe un moyen intelligent d’attirer leur attention

La première étape est de se tenir au début d’un pâté de maisons, juste après l’intersection, pour que le chauffeur de taxi te remarque plus facilement. Tu dois te tenir au bord du trottoir et agiter la main dès que tu vois un taxi s’approcher. Évite d’agiter tes mains de façon désordonnée et veille à établir un contact visuel avec le chauffeur. Tu dois lui faire comprendre que tu ne fais pas signe à quelqu’un d’autre, et lui indiquer que tu es un passager potentiel.

6. Si tu veux un trajet silencieux, tu peux le demander

Tout le monde n’a pas forcément envie de discuter avec le chauffeur. Pour ceux qui veulent un trajet silencieux, Uber a créé une fonctionnalité en 2019 qui permet à ton chauffeur de connaître ta préférence en matière de conversation. Si les autres applis de chauffeur n’ont pas la même fonctionnalité, tu peux soit le mentionner dans un commentaire, soit demander gentiment à ton chauffeur de ne pas trop parler. Il n’est pas nécessaire d’être impoli avec lui ou de l’ignorer en baissant les yeux sur ton téléphone pendant tout le trajet.

7. Ils attendent à l’extérieur des aéroports et des clubs même s’ils ne sont pas censés le faire

De nombreux taxis attendent à l’extérieur des lieux très fréquentés, comme les gares et les aéroports, afin d’obtenir plus de passagers. Cependant, ils ne sont pas toujours censés attendre là. Il n’est pas forcément dangereux de monter dans un taxi non autorisé à l’aéroport, mais en le faisant, tu encourages cette pratique. Au lieu d’approcher n’importe quel taxi, place-toi dans une file d’attente désignée si possible, ou appelle un chauffeur grâce une application sur ton smartphone.

8. Leurs estimations de tarifs ne sont pas toujours très précises

Dans certains cas, les chauffeurs te donnent un prix sous-évalué lorsque tu leur poses la question. Beaucoup de gens se méfient et supposent que les chauffeurs essaient de les tromper. Cependant, les chauffeurs peuvent faire des erreurs honnêtes puisqu’ils ne peuvent pas savoir avec certitude à combien s’élèvera le tarif final. Alors la prochaine fois que tu demandes une estimation, prépare-toi à ce que le trajet te coûte plus ou moins cher que ce que le chauffeur t’annonce.

9. Si ta voiture est volée, appelle une compagnie de taxi en plus de la police

Les chauffeurs sont sur la route en permanence et ils croisent des milliers de voitures chaque jour. Donc, en plus d’appeler la police, tu peux aussi appeler quelques compagnies de taxi et elles informeront tous leurs chauffeurs du vol de ta voiture. Assure-toi d’offrir une récompense au chauffeur qui la trouve car cela les motivera. Ils pourraient même être capables de retrouver ta voiture plus rapidement que la police.

10. Si tu paies en espèces, ils te feront peut-être un meilleur prix

De nombreuses compagnies de taxi facturent 2 à 4 % le paiement par carte bancaire, ce qui signifie que le chauffeur perd de l’argent. Et s’ils doivent effectuer le prélèvement manuellement, les frais seront encore plus élevés. Donc si tu souhaites obtenir une petite réduction, fais savoir à ton chauffeur que tu peux payer en espèces et que tu incluras un bon pourboire. La plupart d’entre eux accepteront volontiers de te faire payer un peu moins cher et d’éviter les frais bancaires.

As-tu été surpris(e) par l’un des éléments de notre liste ? Utiliseras-tu l’option “conversation discrète” à partir de maintenant ? Réponds-nous dans les commentaires.

Photo de couverture Depositphotos.com
1---
716
Partager cet article