Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Manières de répondre au démarchage téléphonique pour qu’on te laisse enfin tranquille

7--8
13k

“Bonjour, nous avons une offre spéciale à vous proposer...”. Si tu n’es pas habitué au démarchage téléphonique, alors tu as bien de la chance. Les appels avec des annonces inutiles des banques, des salons de beauté et de nombreux inconnus en tous genres peuvent sérieusement déranger et pousser à bout la personne la plus patiente.

Sympa souhaite partager avec toi 10 manières de se débarrasser des appels des spécialistes du marketing téléphonique.

1. Dis que tu es sous tutelle, sous curatelle, ou que tu as moins de 18 ans

En vertu des régulations des ventes, l’opérateur doit croire tout ce que lui dit le client. Si tu lui dis que tu n’as pas la capacité juridique, il ne peut pas objecter.

Une autre raison qui fait qu’on ne rappellera pas un client, c’est s’il est mineur. Si tu déclares avec la voix mûre d’un adulte que tu n’as pas encore 18 ans, l’opérateur n’aura pas le droit de mettre tes paroles en doute. Même si, dans certains pays, la loi permet les transactions avec des individus entre 14 et 18 ans, il est peu probable que l’opérateur souhaite passer un contrat avec un adolescent.

2. Renseigne-toi sur les lois

Les lois de la majorité des pays suggèrent qu’en réalisant des appels publicitaires, l’entreprise doit avoir un consentement écrit, ce qu’elle n’a jamais, bien entendu. En général, les centres d’appels se justifient par le fait que certaines campagnes de publicité demandent aux participants de partager le numéro d’un ami. N’aie pas peur et demande que ton numéro soit effacé de leur base de données.

Et, pour éviter qu’ils ne te rappellent à nouveau, avertis-les que tu enregistres l’appel, qu’ils ne sont pas en conformité avec le règlement sur la confidentialité de l’information et la protection des données personnelles.

3. Fais semblant d’être ruiné ou d’être un criminel

L’objectif de bon nombre d’appels de démarchage est de te soutirer de l’argent : si tu dis que tu es ruiné, l’opérateur n’aura pas d’autre choix que de raccrocher le téléphone. Si l’on t’informe que tu as gagné des vacances gratuites dans n’importe quel coin de la Terre, dis-leur que tu n’as pas l’autorisation de sortir du pays et que tu attends ton procès.

4. Installe une application spéciale

Par exemple, l’application Truecaller (Android, iOS) traque tous les appels entrants de numéros inconnus. Le programme vérifie tout dans sa propre base de données d’annonceurs, de recouvrements de créances, d’arnaqueurs, et liste les commentaires des usagers. Si ce numéro figure sur une liste noire, l’application rejette l’appel afin que tu ne perdes pas de temps.

5. Fais perdre du temps à ton interlocuteur

Les vendeurs ont un objectif de vente assez élevé en l’espace de très peu de temps, si bien qu’ils n’aiment pas qu’un client potentiel leur fasse perdre du temps.

Dès qu’ils présentent le produit ou service qu’ils vendent, ne t’empresse pas de refuser leur offre, montre de l’intérêt ! Après avoir terminé de présenter les caractéristiques du produit ou du service, demande au vendeur de répéter ce qu’il vient de te dire, en précisant que tu n’écoutais pas.

6. Active ton imagination

Nous proposons aux lecteurs les plus courageux une petite astuce amusante. Quand l’opérateur te demandera : “Comment puis-je m’adresser à vous ?”, réponds-lui : “Monsieur le Président”. Tu verras que son offre aura l’air bien plus intéressante. “Monsieur le Président, notre banque vous propose des conditions de financement incroyables”. Tu peux te présenter comme tu le souhaites, par exemple, Chewbacca ou Steven Spielberg. Fais fonctionner ton imagination !

7. Fais semblant de représenter une entreprise

“Bonjour, nous souhaitons vous présenter nos nouveaux produits”. “Bonjour, cabinet d’avocats, comment puis-je vous aider ?”.

Tous les numéros d’entreprise doivent être éliminés de la base de données. Bien entendu, après cette réponse, ils raccrocheront le téléphone. Mais s’ils souhaitent poursuivre la conversation, tu peux toujours dire la chose suivante : “S’il vous plaît, merci de rester en ligne, je vais vous mettre en communication avec un spécialiste”. Ensuite, mets la communication en attente.

8. Dis que ta religion ne te le permet pas

Une autre manière de t’amuser. Même si tu es athée, il te suffit de dire que ta religion interdit l’utilisation d’un service déterminé. Il est peu probable que ton interlocuteur souhaite poursuivre la conversation avec toi.

9. Présente-toi comme un immigré ou un étranger

Comment terminer rapidement une conversation gênante avec un opérateur de ventes ? Dis que tu as emménagé dans un autre pays de manière définitive et que cette offre ne t’intéresse pas. Une autre option est de se faire passer pour un étranger qui ne comprend pas le français.

Bien entendu, ton nom, un accent prononcé ou une langue farfelue que tu viens d’inventer peuvent faire suspecter quelque chose à ton interlocuteur, mais nous doutons qu’il souhaite poursuivre la conversation. Le plus probable est qu’il n’ose pas discuter avec une personne aussi excentrique.

10. Répète trois fois la phrase “Je ne suis pas intéressé”

Tout comme dans les pays arabes, il existe la “loi du triple talâq”, pour les appels de démarchage, il existe une règle pour gérer les objections du client. Selon la religion musulmane, il suffit à un homme de prononcer trois fois le mot “talâq” pour répudier sa femme. On considère alors le couple comme divorcé. En disant trois fois “Je ne suis pas intéressé” au cours d’une conversation, tu épuiseras la limite d’objections que ton interlocuteur pourra t’opposer.

Comment réponds-tu d’habitude aux appels dérangeants ? Raconte-nous cela dans la section des commentaires, et partage avec nous tes propres astuces.

Illustré par Marat Nugumanov pour Sympa
7--8
13k