Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

11 Moyens de vérifier la qualité de tes aliments

Nous mangeons des aliments comme des œufs, des fruits et du pain presque tous les jours, mais il se peut que nous ne choisissions pas des produits de bonne qualité. Les emballages aux couleurs vives et les slogans prometteurs peuvent souvent nous induire en erreur. Il est préférable de connaître quelques astuces pour faire le meilleur choix dans un supermarché, car c’est notre santé qui en dépend !

Chez Sympa, nous avons mis au point quelques astuces simples qui peuvent t’aider à faire les courses et à contrôler ta nourriture comme un vrai nutritionniste.

1. Les œufs ne doivent pas être poudreux

Chaque fois que tu achètes des œufs, ouvre la boîte et fais un petit examen visuel. La texture peut indiquer la présence de bactéries. Si les œufs sont poudreux, cela peut indiquer la présence de moisissures.

2. Détermine la date d’emballage et la date de péremption

Parfois, selon les pays, pour indiquer la date d’emballage, ils utilisent le calendrier julien, qui indique donc un numéro chronologique comme 211 ou 361. Si tu ne vois qu’une seule date sur un produit, il s’agit très probablement d’une date de péremption, alors trouve une autre série de chiffres du calendrier julien si tu veux savoir quand l’aliment a été produit.

3. Ne fais pas attention aux phrases comme “sans matières grasses” ou “100% naturel” sur un emballage

On se fie facilement à ce genre de phrases. On voit souvent des expressions prometteuses comme “100% naturel” ou " sans matières grasses" et on croit que c’est vrai. Mais en réalité, cela peut être une astuce pour t’inciter à acheter cette nourriture en particulier. Les produits peuvent toujours contenir des conservateurs, du fructose et du sodium. Contrôle ces ingrédients sur les étiquettes. Si tu les trouves, compare avec d’autres produits pour voir s’il n’y a pas de meilleures options.

4. Ne tiens pas compte des couleurs attrayantes des emballages alimentaires

Il s’avère que la couleur d’un produit peut influencer notre perception de celui-ci. Par exemple, s’il est vert, nous sommes plus susceptibles de penser qu’il est bio. Il faut donc essayer d’ignorer les couleurs et se concentrer sur les ingrédients. Si tu vois une liste d’arômes et de conservateurs ajoutés, la probabilité que le produit soit biologique est moindre.

5. Ce n’est pas suffisant de voir “aux céréales complètes” écrit sur l’emballage d’un pain

Vérifie que ton pain soit composé à 100 % de blé complet ou de céréales complètes. Si la mention “pain au blé complet” ou “pain aux céréales complètes” figure sur l’emballage, c’est le moment de comparer avec d’autres produits. Les céréales peuvent être raffinées et la plupart d’entre elles perdent 78 % de leurs fibres, vitamines et minéraux sains au cours de leur transformation. Pour être sûr qu’il s’agisse d’un pain complet, il faut le faire soi-même.

6. Si la mention “sans sucre ajouté” est inscrite sur l’emballage, le produit peut toujours contenir du sucre naturel

Quand on choisit un jus de fruits au supermarché, on est souvent attirés par l’inscription “sans sucre ajouté” de l’emballage, mais on ne vérifie pas les informations nutritionnelles au dos. Et cela peut surprendre : il peut contenir 25-26 grammes de sucre naturel par verre. C’est beaucoup ! La quantité moyenne est de 77 grammes par jour. Donc, si tu essaies de suivre un régime alimentaire sain et de ne pas faire de surdosage de sucre, ne te laisse pas avoir par la formulation “sans sucre”.

7. Vérifie la texture du bœuf avant de l’acheter

Il y a deux étapes à suivre pour trouver un bon morceau de bœuf :

  • Tout d’abord, examine la couleur. Le bœuf frais doit contenir des stries de graisse de couleur crème. N’aie pas peur de demander à un boucher de te le montrer. S’il y a une couleur grise ou brune sur la coupe, ne la prends pas.
  • Le bœuf ne doit pas être poisseux. Ne le cuisine pas même si sa couleur et son odeur te semblent correctes.

8. Utilise un appareil pour détecter les produits chimiques dans les fruits et légumes

Étonnamment, des études ont montré que les étiquettes alimentaires sont inexactes jusqu’à 20 %. Mais nous pouvons être nous-mêmes des scientifiques en disposant d’un petit capteur alimentaire qui n’est pas difficile à se procurer de nos jours. Ils se présentent sous différentes formes et peuvent même se fixer sur ton téléphone.

9. Regarde si la peau du poulet est transparente

On peut prêter attention à la couleur du poulet en général, mais on oublie souvent de vérifier l’état de la peau. Le principal, c’est qu’elle ne doit pas être grise ou transparente. Cela signifie simplement qu’elle n’est pas fraîche et qu’elle est entreposée dans le magasin depuis un certain temps.

10. Contrôle la couleur des concombres avant de les acheter

Les meilleurs concombres sont ceux qui ont une apparence verdâtre ou vert foncé. Les parties jaunes et blanches ne sont pas bon signe. De plus, un bon concombre est très dur, pas trop épais et ne doit pas avoir l’air sec.

11. Ne prends que les bananes qui ont une queue

N’achète pas de bananes sans queue juste pour économiser 4 grammes. Dans les supermarchés, il existe de nombreuses bactéries qui peuvent entrer par ce trou. Sinon, il faudrait en couper un morceau pour pouvoir la consommer sans danger, mais ce ne serait donc pas très rentable.

Quelle importance accordes-tu à ton alimentation ? Quelles astuces utilises-tu ? Partage ton expérience avec nous dans les commentaires !

Photo de couverture depositphotos.com, shutterstock.com