Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

6 Types de photos d’enfants qu’il vaut mieux ne pas publier sur les réseaux sociaux

L’ère des réseaux sociaux a engendré de nombreux nouveaux phénomènes, et l’un d’entre eux est connu sous le nom de “sharenting” (mélange de sharing, partage, et parenting, éducation). Il s’agit d’une pratique où les parents semblent abuser des réseaux sociaux en partageant les photos et les mises à jour de leurs enfants avec le reste du monde. Bien que les parents puissent avoir de bonnes intentions en le faisant, le fait de publier certaines images de leurs enfants peut mettre ces derniers en danger.

Chez Sympa, nous aimerions te présenter six types de photos d’enfants que les parents devraient éviter de publier sur leurs différents comptes de réseaux sociaux.

Des photos qui peuvent donner des indications sur l’école de ton enfant

Les photos de la rentrée scolaire peuvent sembler innocentes, mais elles ne le sont pas. Les photos montrant ton enfant portant son uniforme scolaire risquent d’attirer des prédateurs qui pourront identifier l’école que ton enfant fréquente simplement en regardant la photo. L’uniforme n’est pas le seul élément dangereux à afficher. Même de petits détails à l’arrière-plan de la photo, comme le bâtiment de l’école ou le logo d’un club de sport, peuvent révéler suffisamment d’informations sur l’endroit où se trouve ton enfant et le mettre ainsi en danger.

Des photos avec des badges

Les photos montrant ton enfant avec un badge à son nom sont un autre type de photos qui peut révéler son identité. Si tu souhaites quand même publier une telle photo, assure-toi d’avoir effacé ou flouté le nom sur le badge et ceux des autres enfants présents sur la photo.

Des photos avec des métadonnées et une géolocalisation

Si tu aimes partager des mises à jour fréquentes sur ta vie de famille sur les réseaux sociaux, il vaut mieux t’assurer que les plateformes que tu utilises pour poster des photos n’en révèlent pas les métadonnées. Les métadonnées, ou données EXIF, contiennent des informations sur l’heure et le lieu où ta photo a été prise et peuvent être utilisées pour localiser ton enfant. Tu peux également choisir de désactiver la géolocalisation et les métadonnées pour toutes tes photos.

Il est également judicieux de vérifier tes paramètres de confidentialité sur les comptes de réseaux sociaux et de t’assurer que tu ne partages les photos de tes enfants qu’avec des personnes de confiance.

Des photos montrant le corps découvert de ton enfant

Une fois que nous avons téléchargé une photo sur internet, nous n’en avons plus le contrôle total et nous ne savons pas qui peut voir, copier ou partager cette photo. La publication de photos montrant le corps nu ou partiellement découvert de ton enfant peut attirer les prédateurs en ligne, et ces photos peuvent également mettre tes enfants dans l’embarras lorsqu’ils grandissent et les voient publiées sur internet.

Des photos montrant des crises de colère ou un mauvais comportement

Un autre type de photos qui peut rendre ton enfant gêné et frustré lorsqu’il les voit en ligne : les photos montrant son mauvais comportement ou d’autres moments de faiblesse. Même si la raison de la détresse de ton enfant semble assez drôle pour être partagée, n’oublie pas que pour ton enfant, il peut s’agir d’une véritable tragédie, or il ne faut jamais se moquer de ses sentiments !

Des photos qui montrent d’autres enfants

Tout en essayant de protéger l’identité virtuelle de tes enfants, n’oublie pas la sécurité des autres enfants. Ne publie pas de photos qui montrent d’autres enfants, et si tu le fais, floute leur visage et tout autre détail qui pourrait révéler leur identité ou leur emplacement.

La police du Surrey, en Angleterre, a réalisé une courte vidéo contenant des conseils de base sur la manière de prendre une photo “sûre” de ton enfant. Voici quelques conseils à garder à l’esprit :

  • Découpe les bâtiments scolaires et les terrains de jeux.
  • Couvre le nom de tes enfants sur les cartables et les badges.
  • Ne montre pas le visage des autres enfants sur tes photos.

Publies-tu beaucoup de choses à propos de tes enfants sur les réseaux sociaux ? Quelles sont tes propres limites lorsque tu partages des photos et des mises à jour de tes enfants ? Raconte-nous dans les commentaires !

Partager cet article