Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

8 Signes indiquant que des parasites passant souvent inaperçus vivent chez toi

Chaque année, les termites causent à elles seules près de 40 milliards de dollars de dégâts à travers le monde. C’est pourquoi il est si important de détecter et se débarrasser de ces squatteurs à temps, avant qu’ils ne fassent des ravages dans ta maison. Les signes révélateurs de la présence d’insectes nuisibles sont généralement l’écaillage de la peinture, les trous dans la moquette, ou les toiles d’araignée autour des placards où tu ranges la nourriture.

Chez Sympa, nous allons te montrer quels sont les meilleurs moyens de savoir si tu partages ta maison avec des invités indésirables, et quels sont les premiers signes de leur présence.

1. Taches jaunes sur le papier

Responsable : Lépisme (ou poisson d’argent)

Principaux signes de leur présence : Trous dans les livres et les papiers, et petits tas de poussière jaune autour de leur zone d’alimentation. Tu peux également retrouver leurs excréments dans ta maison.

2. Peinture écaillée

Responsables : Termites

Principaux signes de leur présence : L’effritement et le son creux du bois sont un moyen d’identifier si tu as un problème de termites. Il est également possible que tu entendes des bruits de grignotement dans les murs. De petites boulettes ressemblant à des tas de poivre moulu peuvent également commencer à apparaître autour de trous dans le bois.

3. Grappes de trous dans les tapis

Responsables : Anthrènes des tapis

Principaux signes de leur présence : Ces coléoptères s’attaquent à tous les matériaux d’origine animale. Cela signifie que tu dois être attentif aux dommages causés aux tissus comme la laine, la soie, les plumes et la fourrure. Contrairement aux trous de mites dans les vêtements, ceux-ci sont regroupés et alignés. Si tu regardes attentivement, tu pourras également remarquer les endroits où elles ont mué.

4. Toiles autour des paquets de farine

Responsable : Charançon du riz et des céréales

Principaux signes de leur présence : Il existe différents types de charançons qui peuvent s’introduire dans nos réserves alimentaires. En général, tu le sauras si tu trouves également des coquilles de larves séchées dans ta farine, et des traces de farine autour des toiles et des paquets. Tu remarqueras également des trous dans les paquets de riz où les charançons du riz ont déposé leurs larves.

5. Petites mites brunes dans le garde-manger

Responsable : Teigne des fruits secs

Principaux signes de leur présence : Tu peux découvrir des amas dans ta farine qui t’avertiront qu’elle est infestée. Tu peux aussi remarquer des grappes d’œufs gris/blancs pondus directement sur différentes sources de nourriture, comme les fruits secs, les noix, les céréales, la farine, les épices ou la nourriture pour animaux.

6. Traces d’excréments sombres sur les surfaces

Responsables : Criquets du chameau

Principaux signes de leur présence : S’ils restent assez longtemps, ils peuvent commencer à dévorer tes biens entreposés dans un endroit calme comme un sous-sol. Tu peux remarquer des dommages sur tes vêtements, tapis, cartons, et même sur le bois.

7. Petites taches rouges sur les surfaces

Responsables : Bryobes du trèfle

Principaux signes de leur présence : Lorsqu’ils se nourrissent de plantes, ces acariens laissent derrière eux de petites stries argentées sur les feuilles. Tu peux également remarquer des dégâts dans ton jardin avec de l’herbe brune fanée, signe que leur population augmente.

8. Jaunissement des plantes d’intérieur

Responsables : Pucerons

Principaux signes de leur présence : Ils laissent derrière eux un miellat sur les feuilles de tes plantes, ainsi qu’un champignon noir créant des moisissures fuligineuses. Si tu regardes sous les feuilles, tu verras des grappes de pucerons jaunes ou verts attachés à ta plante en train de sucer la sève.

Comment gères-tu la présence de nuisibles chez toi ? Partage ton expérience dans les commentaires, et n’hésite pas à envoyer cet article aux personnes de ton entourage !

Partager cet article