Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

9 Erreurs à éviter lors du choix de ses chaussures pour ne pas souffrir

Au XIVe siècle, on mesurait la pointure avec des grains d’orge : trois grains alignés dans la longueur correspondaient à un pouce. Aujourd’hui, il est bien plus facile de calculer sa pointure exacte, mais choisir des chaussures appropriées, confortables et stylées, n’est toujours pas si simple pour la plupart des gens. Le fait est qu’il y a plein de données à prendre en compte pour trouver chaussure à son pied, et en général, on ne les connait pas toutes.

Chez Sympa, nous avons compilé les erreurs les plus fréquentes que nous commettons tous au moment de choisir une nouvelle paire de chaussures. Dans notre article, tu apprendras comment y remédier et comment ne plus jamais souffrir de fatigue des jambes ou des pieds à cause de souliers peu adaptés.

Ne pas prendre en compte la position du talon

Les talons ne sont pas juste destinés à sublimer la silhouette, ils doivent également assurer un parfait maintien du pied. Peu importe qu’on porte des souliers à talons hauts ou des chaussures plates, le talon du pied est toujours le premier à appuyer au sol et a absolument besoin d’être soutenu. C’est pourquoi il faut choisir les modèles possédant des talons au bon endroit : ni trop à l’arrière d’une chaussure, ni trop près de son centre. Sinon, le corps va changer de centre de gravité et va être obligé de trouver un nouvel équilibre. C’est mauvais pour la posture, et tu seras vite fatiguée. Il est important de garder cela à l’esprit, surtout si tu optes pour les talons aiguilles qui sont beaucoup plus instables que les talons plus larges.

Choisir des chaussures pointues à talons hauts

Les spécialistes disent que le port de chaussures à talons très hauts ou à bout pointu peut avoir des répercussions sur la santé de nos pieds. En effet, porter des escarpins pointus avec un talon stiletto est une véritable torture pour nos orteils qui subissent alors une pression considérable. C’est pourquoi pour ne pas martyriser ses pieds, il vaut mieux choisir l’un ou l’autre. Par exemple, si tu veux acheter des chaussures à talons hauts, opte pour les modèles à bout large.

Si tu adores porter des chaussures pointues, fuis les modèles trop serrés et veille toujours à ce qu’il y ait assez de place pour tes orteils, ou bien réserve ces souliers aux grandes occasions. On recommande de prévoir toujours une paire de ballerines, car une soirée entière avec des escarpins pointus, c’est le calvaire assuré.

Ne pas choisir les chaussures en fonction de leur usage

Cela peut paraître étrange, mais les baskets ne sont pas toujours adaptées au sport. On devrait toujours choisir les chaussures correspondantes à chaque type d’activité sportive. Selon le type de sport, les exigences peuvent varier considérablement : les chaussures de basketball doivent être montantes afin de minimiser les risques de torsion de la cheville, tandis que les modèles de running doivent amortir les chocs et apporter un très bon maintien au niveau du talon. Les baskets de ville sont une solution confort, mais elles ne sont pas conçues pour les activités sportives. De tels modèles plats ne contribuent pas à soutenir correctement le corps et donc, à prévenir les blessures, ce qui est crucial pour faire de la course à pied et des sauts sans faire mal à ses genoux et à ses chevilles.

Si tu portes des tennis de ville pendant les entraînements, elles vont s’user trop vite. Cependant, dans quelques disciplines sportives, on utilise des chaussures plates. Par exemple, les haltérophiles préfèrent ce type de semelles pour assurer une adhérence plus stable lors de l’arraché ou de l’épaulé-jeté.

Ne songer qu’à la bonne pointure

La pointure occupe certes une grande importance dans le choix de chaussures, mais elle n’est pas le seul élément à prendre en compte. Quand tu es enfin sûre de la taille parfaite pour tes souliers, attends encore un peu avant d’aller payer. Prends le temps d’examiner avec soin les moindres détails : les boucles doivent être bien attachées, les lacets doivent être assez solides, et les ornements doivent être de bonne qualité. N’oublie pas de tester les fermetures éclair pour savoir si elles fonctionnent bien. Si tu choisis des sandales, assure-toi que tu ne les perds pas quand tu marches, qu’elles épousent au mieux tes pieds et que tu puisses ajuster les lanières. Tous ces petits détails font vraiment la qualité d’une paire de chaussures.

Essayer les chaussures sur un tapis

Dans la plupart des rayons chaussures, on peut voir un tapis mis devant un miroir d’essayage. Nombreux sont les consommateurs qui essaient des souliers debout sur un tapis. Cependant, ce joli élément de déco peut leur rendre un mauvais service. Le fait est que les poils de tapis donnent la sensation d’avoir une semelle plus souple qu’elle ne l’est. Pour savoir si les chaussures sont vraiment agréables à porter, prends quelques minutes pour marcher dans le magasin. Ainsi, tu seras sûre que tes pieds se sentent bien dedans.

Choisir une paire sans prendre le temps de l’essayer

Ne te contente pas de mettre des chaussures aux pieds et de faire quelques pas. Ce n’est pas assez pour réellement essayer une nouvelle paire. Il est important de prendre le temps de comprendre si les chaussures sont adaptées à la forme de tes pieds et d’en apprécier le confort. Bien souvent, l’impression d’être serrée ne se ressent pas immédiatement. Pour trouver des chaussures faites pour toi, qui ne te feront pas souffrir de fatigue musculaire, on recommande de les porter pendant environ un quart d’heure avant de les acheter. Si ça te gêne d’essayer si longtemps, marche juste dans la boutique un peu plus que d’habitude.

Opter pour des modèles trop ouverts

Certaines sandales n’ont que très peu de lanières et elles ne sont donc pas en mesure de bien maintenir le pied sur la semelle. C’est pour cela que les chaussures peuvent devenir moins stables, avec pour conséquence le risque d’avoir les jambes endolories ou tout simplement fatiguées.

Négliger la forme de ses pieds

Rares sont les personnes qui connaissent la forme de leurs pieds et qui prennent ce critère en compte en choisissant leurs chaussures. Pourtant, les caractéristiques morphologiques peuvent aider à trouver les bonnes chaussures. La longueur des orteils est le principal critère de distinction de trois types de pieds. La forme égyptienne se caractérise par un gros orteil plus grand que les autres doigts qui vont en décroissant vers le dernier. Pour cette morphologie, il vaut mieux privilégier les chaussures à bout allongé ou rond et bannir les modèles trop étroits ou pointus pour éviter l’apparition de déformations des orteils.

Le pied romain a une forme carrée, ses trois premiers orteils sont de même longueur. Les chaussures à bout rond et carré sont les plus adaptées à cette morphologie. Le pied grec a un deuxième orteil plus grand que le premier. Celles qui ont ce type de pied peuvent porter des chaussures pointues et au gabarit assez large sur l’avant pied pour éviter toute compression.

Ne pas essayer sa paire de chaussures avec des chaussettes adéquates

Pour éviter de ressentir plus tard une gêne lors de la marche, tu dois essayer une nouvelle paire avec des chaussettes adéquates à la saison de l’année où tu penses porter tes chaussures. Par exemple, si tu vas acheter des bottes d’hiver, n’oublie pas d’emmener des chaussettes épaisses. Ainsi, tu pourras éviter le risque de te retrouver avec des chaussures trop étroites que tes pieds ne supporteront pas une journée entière.

Et toi, connais-tu des astuces pour bien choisir ses chaussures confortables ? N’hésite pas à partager tes meilleurs conseils dans les commentaires.

Partager cet article