Sympa
Sympa

9 Erreurs commises lors du choix des collants

Bien que tout le monde utilise des collants depuis l’enfance, certains ne connaissent pas les règles de base pour porter ce type de vêtement. Pourtant, il est important de connaître ces règles pour ne pas avoir de problèmes au moment de créer son look, qu’il s’agisse d’une sortie quotidienne au travail ou d’un look chic pour une fête entre amis.

Chez Sympa, nous avons parcouru de nombreux magazines de mode à la recherche des règles les plus importantes expliquant comment choisir et porter des collants. Et voici un guide complet sur la façon d’utiliser ce type de vêtement, qui sera pratique à toutes les femmes. Et à la fin, il y a un petit bonus important sur la façon d’enlever correctement ses collants.

Faire attention à la finesse de l’article

La première chose à laquelle il faut prêter attention est la finesse des collants. Mais peu de gens y pensent. Cela n’affecte pas seulement à quel point les collants te tiennent au chaud, mais aussi comment ils te vont.

On suggère la classification suivante :

  • Les collants ultrafins (5-10 deniers) sont pratiquement transparents. Ils sont le plus souvent portés dans les bureaux où le code vestimentaire est strict et où, même lorsqu’il fait très chaud, on ne peut pas montrer ses jambes nues. Dans ce cas, il est permis de porter des collants très fins. Il faut prendre en compte les règles de l’entreprise dans laquelle on travaille.
  • Les collants fins (10-15 deniers) sont des collants pour le temps plus chaud. Ils ne sont pas très résistants ni particulièrement chauds, mais ils sont parfaits pour les rendez-vous en été ou pour être associés à certaines tenues légères lorsqu’il fait soudainement plus froid et que l’on veut se couvrir les jambes.
  • Les collants de finesse moyenne (20-40 deniers) sont les plus courants, que l’on trouve parfois même dans les supermarchés. C’est le type de collants qui offrent la plus grande variété de couleurs et de motifs. Ils conviennent pour le bureau, les tenues de tous les jours, mais peuvent également être choisis pour des occasions spéciales.
  • Les collants denses (50-200 deniers) sont aussi résistants et chauds que possible. Ils contiennent souvent du coton ou de la laine. Bien sûr, on ne peut pas les porter au bureau, où le code vestimentaire est strict. Mais tu n’auras pas froid dans ces collants lorsqu’il gèle dehors.

Penser aux tons de collants de couleur chair

Les collants de couleur chair ou beige sont considérés comme universels et vont avec tout. Mais même eux doivent être bien choisis. Voici quelques-unes des erreurs les plus courantes :

  • La teinte est mal choisie. Comment l’éviter : achète des collants chair qui sont pratiquement invisibles sur les jambes.
  • Les collants sont excessivement brillants. Comment l’éviter : opte pour une texture mate.
  • On a fait un choix de collants trop denses. Comment l’éviter : puisque, idéalement, les collants de couleur chair doivent être invisibles, choisis un produit dont la finesse ne dépasse pas 40 deniers. Bien entendu, on parle ici de situations où les collants seront visibles par les autres et non cachés des regards curieux sous un pantalon ou une robe longue.

Savoir les nuances pour choisir des collants noirs de base

Bien que les collants noirs soient considérés comme universels au même titre que les collants de couleur chair et qu’ils se trouvent probablement dans la garde-robe de presque toutes les femmes, ils ne vont pas avec tout.

Il est vrai que de plus en plus de fashionistas font des expériences audacieuses avec cette couleur, et parfois le résultat est même concluant. Toutefois, si tu n’es pas sûre de toi ou si tu vas au bureau plutôt qu’à un rendez-vous avec des amis, les solutions audacieuses sont à éviter.

Les collants noirs chauds sont très populaires pendant la saison froide. Ils vont bien avec des vêtements chauds, par exemple, des pulls en laine, des bottes, des bottines ou des articles en cuir.

Penser aux particularités du port de collants de couleur

C’est ici que l’on peut laisser libre cours à son imagination et créer un look époustouflant digne d’être mentionné dans les magazines de mode, ou aussi se mettre dans l’embarras. Et pour éviter ce dernier cas, lorsque l’on choisit des collants de couleur, il faut prêter attention aux points suivants :

  • Les collants de couleur donnent souvent l’impression que les jambes sont plus imposantes. Les femmes à silhouette arrondie doivent donc être prudentes avec ce vêtement.
  • Fais attention lorsque tu associes des collants de couleur à des vêtements contrastés. Un contour clair sépare la silhouette et peut réduire visuellement la taille.
  • Un look qui combine des vêtements de la même couleur mais dans des tons différents est également possible. Il suffit d’utiliser des tons clairs et foncés pour créer les bons accents.

En général, expérimente, sois flamboyante mais reste raisonnable. Ou au moins, pense à l’endroit où tu vas dans cette tenue (et si cela en vaut la peine).

Savoir dans quelles situations les collants blancs sont appropriés et dans quelles situations ils ne le sont pas

Les collants blancs méritent également d’être abordés séparément. Le fait est que nous avons déjà une certaine image associée à ce type de produit : ils sont portés par les écolières, les mariées et les patineuses artistiques. De plus, les collants blancs font paraître les jambes plus massives et ils se salissent très vite.

Mais si tu les aimes vraiment, il y a encore une solution. Les collants blancs vont bien avec les robes blanches (pas seulement les robes de mariée) auxquelles on peut ajouter un accessoire brillant, ainsi qu’avec les vêtements classiques intemporels noir et blanc.

Prêter une attention particulière aux motifs et aux dessins

Comme les collants de couleur, les collants à motifs ou avec imprimés sont le choix des personnes audacieuses et pleines de fantaisie. Mais il est important de garder à l’esprit le sens des proportions et du goût, et de ne pas abuser des accents vifs pour ne pas avoir l’air vulgaire ou ridicule. La photo ci-dessus est un exemple de motif décent mais qui attire l’attention.

Les principaux aspects à prendre en compte lors du choix de ce type de collants sont les suivants :

  • Les collants à rayures (horizontales ou verticales) font paraître les jambes imposantes.
  • Un motif large ou excentrique donnera également du volume aux jambes.
  • Les collants à pois sont bien. Ils sont également devenus plus habituels et plus populaires.

Savoir comment porter au mieux les collants résilles célèbres

Tout comme les articles blancs se distinguent des articles colorés, les collants avec un motif résille se distinguent des collants à motif. Et tout comme les blancs, ils ont certaines associations. La plupart d’entre elles sont indésirables et même vulgaires.

Mais ce n’est pas une raison pour abandonner ces collants. Il suffit de les associer à la bonne tenue. Ils se combinent parfaitement avec des robes. Mais tu peux aussi expérimenter, en créant ton propre look unique. Il est déjà bien de se rappeler le sens des proportions, de ne pas les porter avec une minijupe et des chaussures à talons aiguilles. Et ne pas porter ces collants au bureau.

Choisir la bonne taille

Pour que les collants soient bien ajustés et confortables, il faut choisir la bonne taille. N’opte pas pour une taille plus petite dans l’espoir que cela améliore ta silhouette. Il existe des sous-vêtements spéciaux à cet effet. Pour choisir le bon article, mesure ta taille et ton poids et regarde le tableau ci-dessous : l’intersection de ces chiffres sera la taille des collants qui te convient le mieux.

Prendre en compte les principes généraux concernant le choix et la manière de porter des collants

Outre des règles distinctes pour le port des collants chair et de couleur ou le choix de la finesse et de la taille du produit, il existe également un certain nombre de consignes sur la manière de les combiner avec d’autres vêtements en général. Nous avons dressé une liste de contrôle des recommandations clés :

  • Si la robe est épaisse et lourde, les collants doivent être assortis. Pour les robes ouvertes, il est préférable de choisir des collants transparents.
  • Si tu veux ajouter un détail brillant à ton look et le faire avec des collants colorés, mais que tu n’es pas prête à faire des expériences trop courageuses, alors le reste des vêtements doit être de couleurs et de styles classiques.
  • Si tu préfères les collants avec les coutures à l’arrière, rappelle-toi qu’elles doivent toujours être parfaitement droites.

Bonus : comment enlever les collants correctement

La journée de travail est terminée, la fête est finie, tu es à la maison et tu es prête à changer tes vêtements du jour pour ceux de la maison. Il ne te reste plus qu’à enlever tes collants. Il y a aussi beaucoup de notes sur la façon de les mettre. Mais même en les retirant, on risque de déchirer le produit, surtout s’il est très fin. Alors n’oublie pas (ou, mieux encore, garde-les au cas où) les conseils suivants :

  • Commence à rouler depuis le haut.
  • Puis retire doucement les collants vers le bas, en les plissant.
  • Lorsqu’on arrive au talon, on tire sur la pointe et on enlève les collants.

C’est fait ! Maintenant tu peux expirer et te détendre.

Quels conseils utiles connais-tu pour choisir et porter des collants ? N’hésite pas à les partager dans les commentaires !

Sympa/Conseils/9 Erreurs commises lors du choix des collants
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire