Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

9 Gestes courants à éviter absolument lors d’un décollage et d’un atterrissage en avion

2-1-
561

Le décollage et l’atterrissage sont les étapes les plus dangereuses du vol : l’avion se trouve trop près du sol et avance à une très grande vitesse. Il ne faut pas croire qu’à de tels moments, la sécurité à bord ne dépend que du bon fonctionnement de l’appareil et du professionnalisme de l’équipage. Le comportement des passagers joue également un rôle important pour assurer un décollage et atterrissage confortables.

Chez Sympa, nous voudrions te rappeler que l’avion reste toujours le moyen de transport le plus sûr. Mais il y a un certain nombre de gestes à éviter lors du décollage et de l’atterrissage afin de ne pas prendre de risques et pouvoir passer un agréable voyage, pour toi et pour les autres.

1. S’endormir

De nombreux passagers aimeraient bien dormir pendant tout le vol. Premièrement, cela fait passer le temps. Deuxièmement, c’est un bon remède contre la peur de l’avion. Évidemment, c’est parfait de piquer un somme dans l’avion, mais pas lors d’un décollage ou de l’atterrissage. Au cours de ces stades du vol, la pression dans la cabine de l’avion change brusquement ; c’est la raison pour laquelle les passagers ont souvent les oreilles bouchées. La personne qui dort ne peut pas faire un geste pour équilibrer les fluctuations de pression (bâiller ou avaler), ce qui peut provoquer, par la suite, des vertiges, des douleurs et des acouphènes, une perte auditive temporaire ou même des saignements d’oreille.

2. Mettre les écouteurs

Sébastien Lender, pilote d’avion, nous a expliqué clairement pourquoi il faut enlever ses écouteurs lors du décollage et de l’atterrissage : “Imaginez que votre avion heurte une volée d’oiseaux. Pendant que les autres passagers suivent les consignes du pilote, vous écoutez le dernier hit de Justin Bieber en vous balançant au rythme de la musique avec insouciance. Vous serez probablement la seule personne qui n’aura pas eu le temps de se mettre en position de sécurité et risquez d’être gravement blessé”.

Il n’y a qu’une seule conclusion : lors du décollage et de l’atterrissage, il est impératif d’enlever son casque pour ne pas rater les consignes de l’équipage et réagir rapidement en cas d’urgence.

3. Enlever ses chaussures

Certains passagers enlèvent leurs chaussures dès qu’ils rentrent dans l’avion. “Pourquoi ? Il n’y a rien de mal, on a le droit de se détendre les pieds.” Ce genre de comportement est non seulement assez désagréable pour les autres passagers, mais il est aussi contraire aux règles de sécurité. En cas d’urgence, les chaussures qui bloquent le passage empêcheront l’évacuation des autres personnes et leur propriétaire perdra un temps précieux à essayer de mettre ses chaussures, ou se blessera en se déplaçant pieds nus.

À propos, les agents de bord recommandent de ne pas marcher sans chaussures dans la cabine, même lorsque l’avion a déjà pris de l’altitude. Le sol de la cabine n’est pas nettoyé très souvent et beaucoup de gens l’empruntent chaque jour. En marchant pieds nus, on peut contracter des infections provoquées par des champignons, des virus ou des microbes accumulés au sol.

4. Boire de l’eau gazeuse

L’estomac humain contient un à deux litres d’air. Les fluctuations de pression lors du décollage et de l’atterrissage peuvent faire augmenter le volume d’air jusqu’à 25 %. Parfois, cela provoque des ballonnements et des spasmes. Les boissons gazeuses forment aussi un excès d’air dans l’estomac, alors il n’est pas recommandé de les consommer pendant le vol.

5. Éteindre la ventilation

N’éteins pas le ventilateur au-dessus de ton siège, même si tu as l’impression que ça souffle trop fort. La ventilation joue un rôle important : elle élimine les particules de poussière et les microbes et réduit ainsi le risque pour les passagers de contracter des infections respiratoires.

6. Porter des lentilles

L’air à bord d’un avion est normalement assez sec. En règle générale, un faible niveau d’humidité de l’air est considéré comme un facteur de risque pour la santé des membres d’équipage et des passagers. Entre autres, cela peut causer une intolérance aux lentilles de contact et une sécheresse des yeux. Afin de ne pas te mettre en danger, il est préférable de retirer les lentilles avant le vol et de ne pas les remettre avant l’atterrissage.

7. Rabattre le siège en arrière

De nombreux passagers s’énervent lorsqu’on leur demande de remettre leur siège en position verticale : “Pourquoi ? Si je suis assis confortablement, comment cela affectera-t-il le décollage ou l’atterrissage ?” En fait, ce n’est pas un caprice de l’équipage, mais une des règles essentielles de sécurité à bord de l’avion. Étant donné que la plupart des situations d’urgence se produit pendant la montée et la descente, il est important que, pendant ces moments, rien ne gêne les déplacements des passagers, y compris le dossier rabattu d’un siège.

8. Fermer les stores du hublot

Monter les stores du hublot pendant le décollage et l’atterrissage est également une précaution indispensable. Premièrement, à travers un hublot ouvert, l’équipage peut remarquer une anomalie extérieure. Deuxièmement, les rideaux qui ne sont pas fermés aident les passagers à s’habituer plus rapidement à la lumière de jour ou de nuit, ce qui signifie qu’en cas d’évacuation d’urgence, ils agiront beaucoup plus rapidement.

9. Ne pas régler son téléphone et d’autres appareils électroniques en mode avion

Tout appareil électronique doté d’une fonction de transmission de données (Wi-Fi, GSM, Bluetooth, etc.) crée un champ électromagnétique qui peut affecter le fonctionnement de l’équipement de l’avion. Même si la probabilité qu’un SMS envoyé puisse perturber le fonctionnement des instruments à bord du cockpit est extrêmement faible, l’équipage ne peut pas mettre en danger la vie des centaines de personnes. Cette règle peut sembler idiote et inutile, mais elle a un seul but : assurer la sécurité des passagers.

Quand as-tu pris l’avion pour la dernière fois ? Laquelle de ces règles te paraît bizarre, laquelle te semble tout à fait normale ? Dis-nous tout dans les commentaires.

2-1-
561
Partager cet article