Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Comment faire une pédicure à la maison en suivant toutes les étapes telles que recommandées par les experts

Bien souvent, nous négligeons l’esthétique de nos pieds pour différents motifs, les principaux étant le manque d’argent pour s’offrir des soins en institut de beauté ou tout simplement le fait de ne pas savoir comment s’y prendre. Si tu te reconnais dans l’un de ces deux cas, nous avons la solution.

Une rédactrice de Sympa a décidé de tester pas à pas une pédicure faite à la maison, et les résultats étaient tellement convaincants qu’elle a souhaité partager sa technique (basée bien évidemment sur les conseils des spécialistes) avec les lectrices de Sympa.

De quoi as-tu besoin ?

Matériel :

  • Une pierre ponce ou une lime pour les pieds ;

  • Une brosse pour les pieds ;

  • Un coupe-ongles ;

  • Optionnel : un enlève-cuticules ;

  • Un coupe-cuticules ou des ciseaux à ongles ;

  • Une lime à ongles ;

  • Une pince à cuticules ou un bâtonnet pour cuticules ;

  • Du vernis de couleur ;

  • Du top coat.

Étape 1 : préparer les pieds

Avant de commencer, il convient de préparer les pieds :

  • Si tu le souhaites et si tu penses que c’est nécessaire, retire tous les poils que tu pourrais avoir sur les pieds et les orteils.

  • Si tu as encore du vernis sur les ongles de pieds, le mieux est de l’enlever.

  • Ensuite, prépare tes pieds pour retirer la peau morte. Pour ce faire, les podologues recommandent de les laisser tremper dans une bassine d’eau tiède durant dix minutes pour ramollir les tissus. Tu peux également ajouter du sel d’Epsom, de l’huile et des herbes de bain.

Étape 2 : exfolier

Avec l’aide d’une râpe pour pieds ou d’une pierre ponce, exfolie les pieds pour retirer la peau dure et morte autour des talons et sur les côtés. Les experts recommandent de réaliser cette opération avec des mouvements circulaires, en plus d’utiliser cet outil uniquement pour les pieds et sans jamais le partager avec quelqu’un. Il convient également de bien le nettoyer après usage, principalement pour l’hygiène.

Étape 3 : nettoyer la peau morte qui aurait été négligée

Brosse autour des zones où tu as poncé tes pieds pour nettoyer la peau qui aurait été oubliée. Utilise la brosse à chaque fois que tu retires de la saleté ou des tissus morts comme les cuticules et les callosités.

Étape 4 : couper les ongles

Même si cela paraît simple, cette opération requiert une technique spécifique pour éviter les ongles incarnés et en même temps, elle permet de ne pas les abîmer. Les podologues indiquent que la meilleure manière de procéder est :

  • de ne pas utiliser un autre outil que le coupe-ongles. Il a été prévu pour cela, pour que tout soit uniforme.

  • Coupe les ongles comme si tu suivais une ligne droite, et jamais de manière incurvée, peu importe si les bords sont tranchants ou pointus. Ainsi, tu auras des ongles de forme carrée, ce qui stimulera leur pousse vers l’avant et non pas vers les côtés.

  • Ne coupe jamais trop court. Les ongles devraient toujours dépasser un peu de la peau, et non le contraire. Quand la peau dépasse de l’ongle, celui-ci pousse dans la peau au lieu de pousser dessus.

Étape 5 : limer les ongles

Ensuite, il est nécessaire de limer chaque ongle avec une lime. Les experts recommandent de toujours faire cela après s’être coupé les ongles pour bien mettre les ongles à niveau et ainsi éviter que les bords irréguliers ne poussent dans la peau.

Étape 6 : retirer les cuticules et encore plus de peau morte

Avec la spatule ou avec le bâtonnet pour cuticules, retire-les ainsi que la peau morte qu’il y a parfois entre les ongles et la peau. Les podologues conseillent de le faire en poussant doucement vers l’arrière, et uniquement en retirant les tissus qui s’arrachent tout seuls. Insister pourrait épaissir les cuticules à venir.

Étape 7 : utiliser le coupe-cuticules seulement si nécessaire

Avec le coupe-cuticules, ou à défaut, les ciseaux, il convient d’essayer de retirer ces petits bouts de peau qui se sont dressés, mais sans trop insister. Tu peux couper avec soin les cuticules de manière à ne pas te faire mal et surtout pour éviter l’infection. Néanmoins, il faut mentionner que couper les cuticules se fait seulement à des fins esthétiques et qu’en soi, mieux vaut éviter d’y toucher. Les podologues assurent que les cuticules servent de barrière protectrice naturelle contre les bactéries.

Étape 8 : appliquer le vernis

Tu peux vernir tes ongles et appliquer un top coat uniquement si tes ongles sont sains. Les indicateurs de champignons, selon les spécialistes, sont les ongles épais, décolorés ou jaunâtres. Si tes ongles ont l’une de ces conditions, le mieux est de ne pas appliquer de vernis du tout, car cela “bloque l’humidité et empêche les ongles de respirer”. Dans ce cas, mieux vaut consulter un professionnel. Enfin, humidifie tes pieds avec un produit spécifique aux champignons.

Dis-nous : quelle est ta couleur de vernis préférée pour les pieds ? Identifie dans les commentaires l’amie avec qui tu aimerais faire une soirée pyjama-pédicure !