Sympa
Sympa

Comment retirer une tique en toute sécurité ?

Il semble que presque tout le monde ait une technique imparable pour retirer une tique. Certains disent qu’il faut la brûler avec une allumette, la faire s’étouffer sous une couche de vernis à ongles, ou la lubrifier avec de l’huile. Ce qui est plus surprenant, c’est que nous pensons souvent qu’elle partira d’elle-même si on la nettoie avec un coton imbibé de savon. Peut-être même que si nous lui jetons un sort, ça fonctionnera aussi, après tout... Alors quelle est la méthode la plus sûre ? Car il ne faut pas oublier que mal retirer une tique peut transmettre des maladies très sérieuses.

Chez Sympa, nous avons découvert qu’il n’existe qu’une seule technique sûre et approuvée par les scientifiques pour traiter ces visiteurs indésirés, et nous pensons qu’il est important de diffuser cette information à tout le monde. Nous avons également préparé un bonus pour ceux qui se demandent pourquoi les autres méthodes peuvent être dangereuses.

Premièrement, si tu découvres une tique quelque part sur ton corps, ne panique pas. La première chose à faire est de la retirer. Voici un petit guide fait par le Center for Disease Control and Prevention qui explique comment bien faire les choses.

  • Prends une fine pince à épiler et attrape la tique le plus près possible de la surface de la peau.
  • Tire lentement vers le haut, en appliquant une pression uniforme sur la pince. Essaie de ne pas tourner ou écraser la tique, sinon, des parties de sa tête pourraient rester dans ta peau. Si cela se produit, retire bien tout avec la pince à épiler.
  • Nettoie la zone infectée avec de l’alcool, ou du savon et de l’eau.
  • Place la tique dans de l’alcool, dans un sac ou n’importe quel contenant scellé, ou enveloppe-la simplement dans du ruban adhésif.

Les tiques peuvent transmettre différentes maladies. Tout dépend de l’endroit où tu te trouvais quand tu as été mordu. Par conséquent, il est préférable de consulter un médecin peu de temps après avoir été mordu, afin de déterminer si un traitement est nécessaire. Cette décision peut dépendre du type de tique, donc n’oublie pas de l’emporter avec toi pour qu’elle soit analysée.

Bonus : ce que tu ne dois surtout pas faire lorsque tu retires une tique

Sur Internet, on peut trouver de nombreuses méthodes différentes qui expliquent comment agir dans cette situation, mais la majorité peuvent finalement faire plus de mal que de bien. “Nous ne recommandons aucune de ces méthodes ”, explique Jody Gangloff-Kaufmann, entomologiste au service d’entomologie de Cornell.

  • Allumettes. Tenter de chauffer ou brûler la tique risque de la faire vomir dans la plaie, ce qui augmente le risque de transmission de parasites ou autres micro-organismes. Tu risques également de te brûler la peau.
  • Vaseline ou vernis à ongles. L’utilisation de ces substances sur la zone de morsure peut en fait permettre à la tique de pénétrer plus profondément dans la peau.
  • Boule de coton imbibée de savon. Il existe un mythe selon lequel la tique se retirera d’elle-même si tu la nettoies avec un coton imbibé de savon. Le Tick Research Center a testé cette méthode et a signalé qu’elle était absolument inefficace.

Connais-tu d’autres méthodes qui ne sont pas efficaces contre les tiques ? Laisse un message dans les commentaires, et partage cet article avec toutes les personnes de ton entourage afin qu’elles sachent comment agir correctement.

Photo de couverture Mosquito Squad / Wordpress
Illustrations Ekaterina Gapanovich pour Sympa
Sympa/Conseils/Comment retirer une tique en toute sécurité ?
Partager cet article