Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Découvre 11 recommandations connues des experts qui te permettront d’acheter tes produits alimentaires en toute sécurité...

L'hygiène alimentaire se définit comme l'ensemble des règles simples permettant d'éviter les intoxications et de s'alimenter en toute sécurité. Lorsqu'elle est parfaitement respectée, les produits mis en vente, à la disposition des consommateurs, sont théoriquement fiables et sains. Évidemment, de notre côté, nous savons tous qu'au moment d'acheter des aliments, nous devons faire particulièrement attention à la date de péremption. Cependant, la pratique montre que cela ne suffit pas : il faut également prendre en compte d'autres détails importants que nous méconnaissons souvent hélas.

Chez Sympa, nous avons étudié les choses auxquelles tu dois prêter attention afin de choisir les meilleurs produits alimentaires quand tu vas faire tes courses au supermarché, et nous les partageons avec toi.

La date de péremption dépend de la catégorie du produit

Les indications sur l'étiquette concernant la date de péremption précisent la durée pendant laquelle tu peux conserver l'aliment. Par exemple, les produits qui se conservent pendant uniquement 72 heures doivent indiquer l'heure, le jour et le mois sur l'emballage. Les aliments qui se gardent entre 72 heures et trente jours : le jour, le mois et l'année. Et enfin, la marchandise qui expire après des mois doit comporter le mois et la date sur son emballage.

Étiquettes incorrectes

Si le total qui apparaît sur ton ticket de caisse est très différent de tes calculs, ne sois pas inquiet et regarde une deuxième fois le prix de la marchandise dans les rayons. Les vendeurs oublient souvent d'enlever la mauvaise étiquette, et comme résultat, tu achètes un aliment à un prix différent de celui que tu pensais.

Il est interdit de vendre des aliments périmés

Nous pouvons souvent voir dans les magasins de la marchandise ayant expiré la veille et qui est vendue en promotion. Bien que l'aliment puisse encore être bon, s'il a été correctement stocké, il est interdit de le vendre dans ces conditions !

Les conditions d'entreposage sont aussi importantes que la date de péremption

Même si l'aliment n'est pas encore périmé, tu dois prendre en compte les conditions d'entreposage indiquées sur son emballage. Un aliment mal conservé peut ne pas être adapté à la consommation, même s'il reste encore des jours avant sa date de péremption. Au moment d'acheter un produit qui est conservé dans un réfrigérateur, prête attention à la température : elle est généralement visible non loin du produit.

Les aliments qui ont tendance à périmer rapidement doivent provenir d'une production locale

Quand tu achètes de la marchandise avec une date de péremption courte, tu dois prendre en compte le lieu de production : plus le lieu est proche du magasin, plus la probabilité que tu achètes un aliment frais et de qualité est grande.

Aliment organique ou naturel ?

Comme nous le savons déjà, le prix des aliments "organiques" est considérablement plus élevé que celui des produits naturels. En principe, ils garantissent que les organismes génétiquement modifiés, les pesticides synthétiques et autres substances chimiques n'ont pas été utilisés lors de la production. Le fabricant possède donc un certificat spécial. Généralement, les fruits et légumes naturels se produisent également sans utiliser tous les agents mentionnés ci-dessus. Souvent, l'unique différence réside dans l'obtention de ce fameux certificat.

Date de production ou d'emballage ?

En vendant des aliments découpés ou préparés, les magasins utilisent certaines astuces : ils donnent, par exemple, la date d'emballage à la place de la date de production de l'aliment. Bien entendu, les magasins ont l'obligation de préciser sur leurs étiquettes la date de péremption, mais en réalité, beaucoup de gens se trompent. Par conséquent, si tu as des doutes sur un aliment, demande au vendeur qu'il te montre les documents de ce dernier qui indiquent sa date de production.

La date de péremption des aliments congelés ne garantit pas leur qualité

Les aliments congelés sous forme de blocs, comme par exemple, les légumes ou les hamburgers, indiquent qu'ils ont été décongelés et à nouveau congelés, et cela, à plusieurs reprises. Ils ne sont donc pas adaptés à la consommation !

L'étiquette est un document important

L'étiquette et l'emballage doivent non seulement contenir l'information complète indiquant la valeur nutritionnelle de l'aliment et sa date de péremption, mais ils doivent également rendre compte des données sur son producteur. De plus, ils doivent préciser l'adresse juridique de l'entreprise qui produit cette marchandise, ainsi que le lieu de l'usine qui la traite. Toutes les dates doivent être clairement écrites et visibles : si les numéros sont illisibles, ils ont sûrement été modifiés.

Promotions sur les aliments proches de la date d'expiration

Les magasins offrent souvent de grandes promotions sur la marchandise dont la date de péremption est le jour même ou le lendemain. Tu peux acheter ces produits, mais garde bien à l'esprit les conditions d'entreposage et consomme-les de suite.

La règle des douze heures pour les aliments préparés et les salades

Une autre règle pour les découpes de viande, de fromage et de poisson réalisées dans les magasins : leur durée de vie ne dépasse pas les douze heures à partir du moment de leur emballage. La même chose s'applique à toutes les salades contenant de la mayonnaise.

Et toi, connais-tu d'autres recommandations importantes qui n'ont pas été citées dans cet article ? Partage-les dans les commentaires !