Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Des Experts expliquent les 6 étapes à suivre pour transformer une mauvaise habitude en une bonne

2-2-
747

Selon les psychologues, toute mauvaise habitude peut être corrigée. Alors tant mieux, c’est même rassurant, mais tu te demandes peut-être comment réussir un tel changement, ou plus précisément, comment ne pas baisser les bras en plein milieu de l’apprentissage d’une routine plus saine ?

Chez Sympa, nous avons décidé de partager avec toi ces 6 étapes recommandées par des experts pour changer tes mauvaises habitudes en bonnes. Il y a aussi un bonus amusant en fin d’article sur ce mauvais réflexe qu’ont certains de se curer le nez...

Étape nº 1 : Sois honnête avec toi-même

Plus tu seras honnête avec toi-même au sujet de tes mauvaises habitudes, plus tu parviendras à les changer. C’est en tout cas ce qu’affirment certains psychologues. Les personnes qui t’entourent et qui se soucient vraiment de ton bien-être peuvent te servir de miroir et t’indiquer si tu as un problème à régler ou pas. Si quelqu’un te fait remarquer que tu te grattes tout le temps la tête, c’est peut-être vrai.

Si tu as déjà réalisé que tu as une mauvaise habitude, c’est un grand pas vers la victoire. Cela veut dire que le “mur” psychologique est brisé, et que tu peux passer à la deuxième étape.

Étape nº 2 : Rassemble des données et note-les

Un psychologue clinicien suggère d’analyser toi-même tes habitudes. Tu peux le faire en commençant à tenir ton propre journal intime. Par exemple, tu peux avoir l’habitude de te faire craquer les doigts ou de te ronger les ongles. Commence donc à noter les moments où ça t’arrive, et cherche à identifier le sentiment que cela te procure, quand tu as commencé à le faire, et les avantages et inconvénients liés à cette manière de faire. De cette façon, tu seras encore plus conscient de ton comportement.

Recueille ces données pendant au moins une semaine. Peu à peu, tu comprendras ce qui déclenche cette habitude. Ce peut être l’anxiété ou l’ennui.

Étape nº 3 : Manipule tes anciennes manies

Par exemple, tu t’es peut-être rendu compte que tu avais l’habitude d’être tout le temps en retard. Après t’être auto-analysé, tu as remarqué que tu aimais l’attention portée sur toi lorsque tu es la dernière personne à entrer dans une salle de réunion, ou tu apprécies peut-être simplement l’excitation procurée par le fait d’être en retard. En d’autres termes, cette habitude peut te donner des poussées d’adrénaline et rendre ta vie plus aventureuse.

Essaye maintenant de tirer la même satisfaction, mais avec quelque chose de sain. Ce peut être sous la forme d’un exercice physique. Trouve simplement quelque chose de bon et agréable qui peut t’apporter les mêmes émotions que cette mauvaise habitude. Change juste de méthode pour atteindre le même résultat !

Étape nº 4 : Sois réaliste et ne va pas trop vite

Il est fort probable que tu vives depuis des années avec certaines manies. Il est donc préférable de ne pas être trop exigeant avec toi, comme par exemple en voulant changer complètement en à peine une semaine. Ne te mets surtout pas la pression, et fixe-toi un objectif raisonnable.

En reprenant l’exemple du retard, si ton habitude est d’arriver en moyenne avec 30 minutes de retard à tes rendez-vous, fixe-toi d’abord un objectif de 10 minutes en moins, puis diminue progressivement ce délai chaque semaine.

Étape nº 5 : Utilise une application

Il existe des applications qui peuvent t’aider à enregistrer tes résultats. Par exemple, il peut s’agir d’applications de contrôle du poids ou de surveillance du sommeil. Elles t’aideront à visualiser tes progrès avec des chiffres et des courbes, et tu pourras ainsi apprécier tes efforts en ayant une preuve matérielle devant les yeux.

Il est également possible que ta technique d’amélioration ne soit pas suffisamment efficace ou que tu aies plus de mal à perdre une habitude, en retirant moins de plaisir à en adopter une plus saine. Ce n’est pas grave. Il suffit de le noter dans ton journal. Tu devras probablement revoir ton système de récompense pour que ton plaisir augmente. Une fois que tu auras cessé de ressentir la peine liée à la perte de ta mauvaise habitude, tu seras prêt à passer à l’étape suivante.

Étape nº 6 : Cherche un soutien supplémentaire

Demande aux membres de ta famille, à tes amis, ou même à des groupes spécifiques de t’apporter du soutien. Par exemple, il est plus facile de perdre du poids avec un ami. Convenez simplement de vous soutenir et de vous suivre mutuellement. Tu peux aussi demander à ta mère ou à un collègue de t’appeler pour te réveiller le matin si tu es toujours en retard au travail.

Tu peux aussi faire appel à un coach personnel si tu vas dans une salle de sport, ou rencontrer de nouveaux amis là-bas qui t’aideront. Ils pourront te motiver à ne pas rater l’entraînement et te donner la stimulation nécessaire.

Bonus : l’habitude de se curer le nez

Selon une enquête, 8,7 % des personnes ont déclaré ne jamais s’être curé le nez. 91% ont déclaré qu’elles le faisaient toujours régulièrement. Malgré le fait que notre société tente d’empêcher cette habitude, certains scientifiques affirment qu’elle a des avantages, et qu’elle pourrait même servir de “renforcement naturel de notre système immunitaire.”

Y a-t-il une mauvaise habitude que tu aimerais perdre ? As-tu déjà réussi à en changer certaines ? Comment t’y es-tu pris ? Laisse un message dans les commentaires, et bien entendu, si tu as appris quelque chose dans cet article, partage-le avec les personnes de ton entourage !

2-2-
747