Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Voici comment secourir un chien en 6 étapes

Un accident ou des problèmes de santé inattendus peuvent apparaître chez un chien de n’importe quel âge, race, ou condition physique. Si son cœur s’arrête brusquement ou qu’il cesse subitement de respirer, courir chez le vétérinaire n’est pas une option ! C’est pourquoi il est important de garder à l’esprit quelques gestes de premiers secours simples et efficaces qui t’aideront peut-être à sauver la vie de ton fidèle compagnon.

Sympa veut aider tous les propriétaires de chiens, c’est pourquoi nous te proposons de découvrir aujourd’hui deux gestes de bases qui pourront t’aider à sauver un chien : le massage cardiaque et la respiration artificielle.

  • Vérifie si ton chien respire : place ta main devant sa truffe et essaye de sentir l’air en sortir. Regarde également si sa poitrine se gonfle et se dégonfle. Si le chien ne respire pas, assure-toi qu’il n’y ait pas un objet qui obstrue ses voies respiratoires en lui ouvrant la gueule et en tirant sa langue vers l’avant.
  • Vérifie son pouls : place ton pouce sur le gros coussinet d’une de ses pattes pour sentir son pouls, ou cherche ce dernier sur la face intérieure de sa patte arrière, juste sous sa cuisse.
  • Si le chien a un pouls, mais qu’il ne respire pas, tu devras pratiquer la respiration artificielle. S’il n’a pas non plus de pouls, tu devras alors procéder à la réanimation cardio-respiratoire (RCR).

Attention : ne pratique jamais la RCR sur un chien conscient et en bonne santé. Cela risquerait de lui causer de graves problèmes, surtout si l’intervention n’est pas effectuée correctement.

Étape 1 : Positionne ton chien correctement

  • Commence par coucher ton chien sur le flanc droit, sur une surface plane et dure.
  • La tête de ton chien doit être droite et son cou doit être tendu. Cette position est censée dégager ses voies respiratoires.
  • Ouvre la gueule du chien, tire sa langue vers l’avant, de manière à la faire reposer sur l’arrière de ses dents, puis ferme sa mâchoire. Tiens-toi derrière le chien.

Étape 2 : Trouve où se situe son cœur

  • Pour les gros chiens : le massage devra être pratiqué sur la partie la plus large de la cage thoracique du chien, près de son cœur, mais pas directement sur celui-ci.
  • Pour les petits chiens (moins de 15 kg) : tu peux placer tes doigts d’un côté de sa poitrine, et ton pouce de l’autre, ou simplement faire le massage juste à l’aide de tes doigts.

Étape 3 : Effectue des compressions

  • Place les paumes de tes mains l’une sur l’autre, verrouille les coudes, et commence à presser la cage thoracique de ton chien. Les compressions doivent être fermes et rapides.
  • La zone de compression ne doit pas dépasser 1/4 à 1/3 de la largeur du flanc de l’animal.
  • Réalise une quinzaine de compressions pendant environ 10 secondes.
  • Pour les petits chiens : n’utilise pas toute la paume de la main, ça sera trop. Dans ce cas, utilise simplement tes pouces ou tes doigts pour compresser son flanc. Tu devras aussi effectuer plus de compressions sur un petit chien : environ 17 en 10 secondes.

Étape 4 : Respiration artificielle

Pratique la respiration artificielle toutes les 15 compressions.

  • Pour commencer, tu dois bien fermer la gueule du chien en plaçant ta main autour de son museau.
  • Pose ta bouche contre les narines du chien et souffle doucement. En faisant cela, sa poitrine doit se gonfler. Si ce n’est pas le cas, essaye de souffler plus fort, et vérifie que la gueule du chien est bien fermée.
  • Entre deux respirations, retire ta bouche et ta main de son museau pour laisser l’air circuler et ressortir.

Étape 5 : Effectue une compression abdominale

Les gros chiens peuvent également recevoir une compression abdominale.

  • Place les paumes de tes mains l’une sur l’autre, sur la zone abdominale de ton chien.
  • Presse vers le bas pour comprimer le ventre du chien. Cela renverra le sang de l’animal vers son cœur.

Étape 6 : Recommence

  • Répète ce cycle : 15 massages cardiaques, une respiration artificielle, puis une compression abdominale.
  • Répète toutes ces étapes jusqu’à ce que le chien retrouve un pouls régulier et qu’il commence à respirer de nouveau. Ne le fais pas pendant plus de 20 minutes.

Bien sûr, il est ensuite très important d’emmener ton chien chez un vétérinaire immédiatement après qu’il ait repris connaissance, afin de le faire examiner.

As-tu déjà vu quelqu’un réanimer un animal ? Laisse un message dans les commentaires, et partage cet article avec tous les propriétaires de chiens de ton entourage, ça pourra peut-être leur permettre de sauver la vie de leur compagnon !

Illustration Leonid Khan pour Sympa