Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Races de jolis chiens déconseillées pourtant aux familles avec de petits enfants

---1
12k

Quand nous admirons un Hachikō ou que nous rêvons des 101 dalmatiens, les animaux des films qui portent le même nom nous semblent idéaux pour devenir amis de notre famille, et particulièrement pour nos enfants. Et pourtant, ces chiots adorables peuvent, lorsqu’ils grandissent, causer un problème : se balader avec eux en laisse, ou laisser un enfant tout seul avec eux, ou les deux, tout peut devenir un véritable cauchemar. En effet, certaines races de chiens que nous trouvons adorables peuvent parfois nous donner des surprises très désagréables.

Sympa te propose de voir l’autre côté des animaux de compagnie préférés des réseaux. Et si tu trouves dans la liste le chien que tu avais décidé d’offrir à ton enfant, mieux vaut bien y réfléchir au lieu de regretter. Bien entendu, tout chien peut être dressé... mais pour certains, la tâche risque d’être très compliquée.

Akita Inu

Nous connaissons tous les visages souriants de ces chiens du film Hachikō, ainsi que les mèmes sur Internet. Cela dit, dans la vie quotidienne, les Akita Inu ne sont pas si inoffensifs que ça. En premier lieu, ils se méfient des personnes étrangères, et ils n’aiment surtout pas les enfants des autres. De plus, les chiens adultes de cette race sont souvent agressifs avec d’autres animaux, notamment avec leurs parents, qu’ils peuvent attaquer pour rien, peu importe la différence de taille. Laisserais-tu ton enfant se promener avec un chien comme celui-ci ?

Difficulté de dressage* : 104 sur 138.

Dalmatien

Le film 101 dalmatiens a fait une excellente publicité à cette belle race, sauf qu’elle est un peu exagérée. Les dalmatiens sont de grands chiens, forts et hyperactifs. Bien qu’il apprenne facilement à socialiser et qu’il s’habitue rapidement à la présence des enfants, il ne faut surtout pas le laisser seul avec ces derniers. Les dalmatiens ont besoin d’une main de fer au moment d’être dressés, et là encore, il reste certaines chances que ce chien devienne à un moment donné incontrôlable.

Difficulté de dressage* : 62 sur 138

Petit chien russe

Le petit chien russe est très affectueux et fidèle. Or, il est de nature très sensible, et il a du mal à supporter des enfants bruyants et espiègles. Un chien nerveux peut avoir facilement peur, et donc attaquer facilement. De plus, il s’agit d’animaux très fragiles, que tu ne peux pas secouer ni laisser tomber d’une toute petite hauteur. Les éleveurs de ces chiens affirment qu’ils sont parfaits pour les femmes âgées ou pour les familles sans enfants en bas âge.

Dobermann

Les dobermans sont souvent considérés comme un bon choix pour les familles qui ont des enfants, car ce sont d’excellents gardiens avec des habilités de dressage remarquables. Ceci n’est vrai qu’en partie : ces chiens ont, certes, un fort instinct de protection, mais celui-ci est accompagné d’une grande envie de domination. Leur dresseur devra donc faire preuve de patience pour leur apprendre que les enfants sont, eux aussi, leurs maîtres, et qu’il faut non seulement les protéger mais aussi les respecter. Si tu tiens quand même à avoir un doberman, fais attention au moment de choisir ton chiot : cette race (ainsi que les bull terriers et d’autres chiens dits “assassins”) a subi pas mal de croisements indiscriminés.

Difficulté de dressage* : 5 sur 138

Husky de Sibérie

Si tu veux avoir un Husky de Sibérie, tu dois savoir que tu vas avoir un autre petit enfant : espiègle, énergique, et qui demandera des heures d’attention, de dressage et des promenades. Cette race, totalement dépourvue d’agressivité envers les humains n’est pas pour autant conseillée à une famille avec des enfants. En effet, le Husky de Sibérie est un chien trop grand, trop fort, et qui est incapable de mesurer sa force ou ses émotions au moment de jouer (il peut donc sauter sur un enfant et le faire tomber par terre). Mieux vaut donc ne pas avoir un chien de cette race si tu as de petits enfants ou comme première expérience avec un animal de compagnie. Si tu y tiens quand-même, tu devras lui apprendre comment interagir avec les autres en toute sécurité.

Difficulté de dressage* : 77 sur 138.

Basenji

Appelé aussi Terrier du Congo ou Terrier nyam-nyam. Bien que pas muet, il n’aboie jamais. Ce serait donc un animal de compagnie idéal, car en plus il ne sent pas mauvais, il ne fait pas de bruit et il est mignon. En revanche, il est extrêmement curieux et tend à désobéir à cause de son intellect très élevé. Dans la classification des habiletés de dressage, le basenji occupe une honorable avant-dernière place. Les experts disent que, bien que ce chien comprenne parfaitement les ordres, c’est lui qui choisit quand obéir ou quand se révolter. Il maîtrise l’art de l’évasion, et rien ne peut l’arrêter, les barrières s’avérant être inutiles car il les grimpe sans difficulté. Il faut donc que tu songes au fait que tu devras vraiment t’occuper de lui et te demander si c’est vraiment pratique au cas où tu aurais de petits enfants.

Difficulté de dressage* : 137 sur 138.

Berger d’Asie Centrale

Le Berger d’Asie Centrale ressemble à un ours blanc en peluche. C’est un grand chien, très fort, à l’instinct protecteur très solide, mais qui tend à la domination. S’il vit avec des enfants, il devra recevoir un dressage complet avec une hiérarchie établie très claire. De plus, ces chiens sont souvent un peu lents pour exécuter des ordres : si un chien fait tomber un enfant, par exemple, il ne va pas réagir immédiatement à un cri. Si tu as peu d’expérience, mais que tu veux absolument avoir une jolie “peluche”, songe à un Retriever de Terre-Neuve ou à un Saint-Bernard.

Chihuahua

Le Chihuahua est considéré le chien le plus petit du monde. En général, ils sont parfaitement conscients de leur petite taille et se méfient donc des enfants. Le chihuahua n’est pas trop conseillé pour ces derniers : il les percevra comme un jouet, et non comme un être vivant. De plus, les chiens de cette race leur ressemblent beaucoup : ils s’attachent à un seul maître et sont très jaloux lorsque quelqu’un vient distraire son attention. Il faut bien dresser ce chien, autrement les morsures seront à l’ordre du jour, et ses dents, bien que petites, sont très aiguisées

Difficulté de dressage* : 125 sur 138

Pékinois

La caractéristique la plus remarquable de cette race est l’assurance en lui-même et la sensation d’être le centre de l’univers. Aussi la plupart d’entre eux n’aiment pas les enfants bruyants qui essaient de les serrer dans leurs bras. Un pékinois ne tolère point ce traitement, et s’il n’a pas été dressé correctement, il n’hésitera pas à montrer ses crocs. Cela dit, tu peux avoir de la chance et avoir un ami poilu adorable, mais si tu cherches une compagnie pour tes enfants, mieux vaut faire un autre choix.

Difficulté de dressage* : 132 sur 138.

Corgi

On dirait que le Corgi se prend pour un grand berger. Tout éleveur sérieux devrait t’avertir sur le fait que ce chien n’est conseillé ni pour les enfants ni pour les personnes trop sensibles qui en plus adorent chouchouter leur chien de compagnie. Une attaque de la part d’un mâle surtout est bien à craindre car il comprend très bien quelles sont ses limites et que tout est possible pour lui, tellement il est mignon (oui ! il le sait !). C’est très difficile de corriger ces comportements et ils peuvent facilement effrayer les enfants.

Difficulté de dressage* : 11 sur 138.

As-tu eu un chien quand tu étais petit ? Partage ton expérience dans la section des commentaires ! Après tout, le comportement d’un chien, quelle que soit la race, dépend surtout de son maître.

*Cette évaluation permet de connaître les difficultés de dressage et d’estimer leur capacité d’obéissance et de soumission.

Photo de couverture Pixabay, Depositphotos
---1
12k