Sympa
Sympa

15 Histoires qui montrent ce qui peut se passer quand un enfant grandit dans une famille riche

Tandis que les uns n’ont rien à manger, les autres se plaignent des hôtels quatre étoiles dans lesquels ils passent leurs vacances et des voitures de luxe dont ils ont assez. Cela peut sembler étrange, mais ce n’est pas toujours facile de grandir dans une famille aisée : un enfant de riche peut être suivi partout par des gardes de corps, il n’a pas forcément le droit de choisir ses amis et son avenir est souvent déterminé dès sa naissance.

Chez Sympa, nous avons aujourd’hui rassemblé pour toi des histoires sur des gens qui ont des parents très riches. Ces récits prouvent que l’argent ne fait pas le bonheur.

  • Mes parents sont milliardaires. Mon père a hérité d’une chaîne d’hôtels et ma mère est issue d’une famille aisée. Je ne sais pas exactement combien d’argent ils ont, car ils ne m’en ont jamais parlé. Grandir dans cette famille était facile et agréable : voyages, jets privés, beaucoup de biens immobiliers à travers le monde. Nous avons beaucoup de cuisiniers, de femmes de ménage, de jardiniers, d’agents de sécurité, etc. Mais dans mon enfance, j’étais toujours seul : mon père n’était jamais à la maison et ma mère se rendait à beaucoup d’événements. De plus, vivre dans la richesse est effrayant : j’avais constamment peur d’être kidnappé. Ce n’était pas de la paranoïa, mais la réalité. Par conséquent, j’étais suivi partout par des gardes du corps. © unknown author / Quora

  • Mon beau-père est PDG d’une grande entreprise. Il possède plusieurs milliards de dollars. Je n’ai jamais vu une personne plus malheureuse que sa femme. Je ne peux pas la supporter plus que deux heures : elle dit constamment des méchancetés sur les autres, se plaint en permanence et critique la classe ouvrière (dont je fais justement partie). Ses enfants aussi sont malheureux. Par exemple, mon beau-frère a déjà 30 ans mais il habite toujours chez ses parents et dépense tout son argent pour faire la fête et s’amuser. Ses parents lui ont même acheté une entreprise, mais il ne va jamais au bureau. Ma femme a un autre frère et une sœur. Ils sont gentils mais se plaignent tout le temps, eux aussi : rien n’est jamais assez bien pour eux. © mr_irwin_fletcher / Reddit

  • Mon frère avait une petite amie qui venait d’une famille très riche. Pour son anniversaire, il lui a acheté un bouquet de roses et un parfum (il était étudiant et travaillait comme serveur). Elle l’a regardé, puis elle a regardé le cadeau et a demandé pourquoi il n’avait pas acheté la bague qu’elle lui avait montrée (à 1000 euros). Il a répondu qu’il n’avait pas l’argent pour la bague mais que quand ses revenus augmenteraient il lui achèterait tout ce qu’elle veut. Elle a dit : " Comment ça, tu n’as pas d’argent ? Comment est-ce possible qu’un homme n’ait pas d’argent ? Tu peux en gagner, non ?! " Peu après ça ils ont rompu, mais elle lui en a voulu pendant longtemps et a dit à tout le monde qu’il était radin. © Vikki96 / Pikabu

  • J’allais dans une école où il y avait beaucoup d’enfants de riches. Une fille de ma classe était belle, grande, avec plein d’argent. Mais quelque chose n’allait pas chez elle. Un jour, elle nous a dit qu’elle avait volé le bracelet en diamants de sa mère parce que cette dernière n’avait pas voulu le lui prêter. Plus tard dans la même journée, elle l’a perdu et a dit que ce serait " une bonne leçon " pour sa mère et qu’elle " s’en achèterait un autre “. Quand moi j’avais 15 ans et que j’ai perdu un bijou de ma mère (c’était aussi un bracelet mais il ne coûtait que 40 dollars), j’ai failli devenir folle et j’ai passé la journée à le chercher. Et heureusement, je l’ai retrouvé. © laughing-tree / Reddit

  • Je connais une fille, Alice, qui vient d’une famille riche et qui a l’habitude de faire la fête, de s’acheter des vêtements de luxe et de manger dans les meilleurs restaurants. Elle a 17 ans. Pour ses 18 ans, elle a décidé de demander à son père un appartement au centre-ville. Pendant toute l’année, elle lui a fait comprendre qu’elle voudrait ” son espace personnel " pour être " plus proche de l’école " etc. Le jour de son anniversaire, son père lui a donné une jolie boîte avec des clés à l’intérieur. Le lendemain matin, il s’est avéré que c’étaient les clés de leur maison avec une petite clé en plus qui ouvrait l’abri de jardin (il se trouvait justement un peu plus près du centre-ville ). " Voici ton espace personnel, ma fille. Et si tu veux déménager, tu peux gagner de l’argent toi-même “. © kosmobrick / Pikabu

  • J’ai une amie d’enfance qui vient d’une famille très riche. Tout le monde pense que la vie est super facile pour elle mais ce n’est pas le cas. On dirait que son père ne l’aime pas, il l’insulte tout le temps et décide tout pour elle. Par exemple, elle a fait de la danse classique, qu’elle adore, mais il l’a obligée à arrêter parce que cette activité ” l’empêchait d’étudier ". Vous savez, mes parents ne sont par riches mais ils me laissent faire mes propres choix et je peux décider moi-même ce que je veux faire dans la vie. En ce moment, le père de mon amie veut l’envoyer étudier le droit à Londres alors que je sais très bien que cela ne l’intéresse pas du tout. © _Hanna04 / Twitter

  • Mon fiancé me racontait une histoire sur les “étudiants d’échange” qui vivaient avec eux et comment ils étaient gentils et aidaient à la maison. Je lui ai demandé pourquoi ces étudiants d’échange étaient restés si longtemps avec eux, alors que tous mes amis étudiants n’avait passé qu’un semestre à l’étranger. C’est à ce moment-là qu’il s’est rendu compte qu’il avait grandi avec des nounous suisses. © CiegoTigre / Reddit

  • Grandir dans une famille riche, c’est être toujours seul. Je ne vois jamais mes parents parce qu’ils travaillent tout le temps. Même s’ils sont là, il y a toujours quelqu’un d’autre chez nous (ils organisent souvent des soirées). J’ai 14 ans et je n’ai pas d’amis. Je vais dans une école prestigieuse où tous les enfants sont comme moi. Je sais que si je rencontrais des difficultés, je trouverais la motivation pour les surmonter. Mais le truc c’est que j’ai une carte bancaire qui peut résoudre n’importe quel problème. Et il y aussi les vacances. Plein de vacances... Et j’en ai marre. © unknown author / Quora

  • À l’université, il y avait une fille dont le père était un très riche homme d’affaires. Elle s’appelait Maria mais tout le monde la surnommait Maria-Antoinette. Je ne sais pas combien d’argent de poche elle avait chaque mois, mais j’imagine qu’elle devait dépenser plusieurs salaires moyens par jour : elle se déplaçait en taxi, déjeunait dans le restaurant le plus cher de la ville, portait des vêtements de marque et allait tout le temps dans des salons de beauté. Elle est devenue célèbre à la fac quand l’une de nos profs s’est plainte que son salaire était réduit à 120 dollars et Maria-Antoinette lui a fait une remarque en disant que gagner 120 dollars de l’heure, ce n’était pas si mal. © Andruss / Pikabu

  • J’enseigne les maths à des adolescents dont le père gagne des millions par an. Ils étaient très contrariés qu’un médecin ne gagne que 200 000 dollars par an et ils n’étaient pas sûrs que ce soit suffisant pour bien vivre. Nous avons fait le calcul et nous nous sommes rendu compte que leur père gagnait plus en une journée qu’une personne au SMIC en un an. Pour ces enfants, il est assez difficile de comprendre comment l’argent fonctionne puisqu’ils ont toujours eu tout ce qu’ils voulaient. La plupart de mes élèves ont des parents riches et ne connaissent pas la valeur de l’argent et du coût de la vie. © Shutterstormphoto / Reddit

  • Le frère de mon ex a près de 30 ans et il est assez sympa. Il est né dans une famille aisée. Son père avait acheté beaucoup de biens immobiliers, et au cours des années il a augmenté son capital. Le gars a passé toute son enfance aux États-Unis mais il est revenu vivre en Allemagne. Il n’a jamais travaillé de sa vie, il n’a fait que voyager, faire la fête et profiter de l’argent de son père. Récemment, j’ai vu une annonce sur internet où il présente son séminaire dont le sujet est " Comment réussir sa vie " (c’est une sorte de formation pour apprendre à gagner de l’argent). Le gars, qui n’a jamais travaillé, qui est né dans une famille super riche et qui ne dirige même pas l’entreprise de son père, explique aux autres comment réussir sa vie. Le pire c’est qu’il y a pas mal de gens qui achètent les places pour son séminaire. © Galatan / Pikabu

  • Je suis l’enfant unique d’une famille assez aisée. J’ai beaucoup voyagé et j’avais droit à tout. Par exemple, un jour j’ai menacé une fille, elle en a parlé à ses parents mais personne ne m’a rien dit. Ou bien, quand j’avais 10 ans, je me suis mis au volant de la voiture de mon père et j’ai percuté une barrière. Toute ma famille trouve ça très marrant et adore raconter cette histoire. En plus, je me rappelle que les filles m’accordaient beaucoup d’attention juste pour que je les invite chez moi et que je les laisse jouer avec mes jouets. En conséquence, en grandissant, je suis devenu un peu sociopathe. Et pourtant, ma famille n’était pas non plus hyper riche. J’ai peur d’imaginer ce qui se passe avec les enfants des milliardaires. © blackestsoul / Reddit

  • Je n’étais pas élevée par mes parents (soit ils étaient trop préoccupés par leur argent, soit il y avait une autre raison). Je vivais avec une gentille femme que j’appelais " maman " et un homme plutôt bête que j’appelais " papa “. J’avais des tas de cadeaux et je passais mes vacances à l’étranger dans des hôtels de luxe, mais pour une raison quelconque il m’était interdit de regarder la télé et de manger ” des cochonneries ". Je devais épouser soit un médecin, soit un avocat. Je n’ai même pas appris à cuisiner ou à conduire car mon futur mari était supposé m’accompagner partout et employer un chauffeur. © unknown author / Quora

  • Mes parents m’ont appris que même si je venais d’une famille aisée, je ne devais pas en parler ou le montrer parce qu’il y avait des gens plus pauvres qui ne seraient pas contents de voir notre richesse. Depuis, ça me gêne de demander un cadeau à mes parents, je pense toujours que je dois choisir quelque chose de moins cher. Je ne porte jamais de vêtements où on peut voir le nom de la marque parce que j’ai peur que les autres pensent que je me la raconte. © trines_diary / Twitter

  • 95 % d’étudiants de mon université venaient de familles très riches, et moi je faisais partie de ces 5 % qui ont eu la chance d’y être acceptés. L’un de mes copains de classe était le fils d’un milliardaire. Son père voulait qu’il dirige l’entreprise familiale. Après avoir terminé la fac, il a demandé à son papounet de lui donner encore deux ans pour obtenir un autre diplôme. Il lui a expliqué que cela l’aiderait à gérer son affaire. En réalité, il voulait repousser l’inévitable. Comme il était le fils unique de l’une des personnes les plus riches de la planète, son avenir était déterminé dès le début, il n’avait pas le choix. Lors d’une soirée, ce gars a dit qu’il allait “détruire” l’entreprise de son père. © Jay Kim / Quora

Et toi, connais-tu des gens qui ont grandi dans une famille riche ? Ont-ils eu une enfance heureuse ? N’hésite pas à nous en parler dans les commentaires !

Partager cet article