Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Les parents ont toujours des astuces incroyables pour résoudre toutes les situations, en voici 17 exemples

Il nous est déjà arrivé à tous que nos parents nous racontent des histoires fantastiques pour, par exemple, nous faire manger de la soupe ou avaler un médicament. Te souviens-tu d'un truc comme ça quand tu étais petit ?

Aujourd'hui, Sympa partage avec toi des histoires drôles que nous ont raconté certains utilisateurs d'internet sur la créativité de leurs parents.

***

Mon père dit que le kiwi est en fait un œuf de singe. Ce qui fût à l'origine d'une pile de fruits pourris sous mon lit. @DoctorStein

***

Quand j'avais six ou sept ans, j'avais très peur de l'attraction "Pirates des Caraïbes" à Disneyland, mais mon père l'adorait et pour que ni moi ni ma sœur n'ayons peur, chaque fois que nous y allions, mon père nous donnait un dollar. Il nous disait que les pirates avaient partagé leur trésor avec nous. @ederpin

***

J'adorais jouer dans les flaques d'eau quand j'étais petit et voici comment on m'a empêché de sauter dedans : on m'a dit que dans les flaques d'eau, il y avait des tritons qui attrapaient ceux qui sautaient dedans. Bien sûr, c'était horrible, mais ça fonctionna. Je ne me suis plus jamais approché d'une flaque d'eau. @martin8989

***

Un jour, mon père a dit à mon frère que quand les poils poussaient sur le torse, cela faisait extrêmement mal. Quelques jours plus tard, alors que mon frère passait dans la salle à manger, mon père a mis ses mains sur la poitrine et a crié : "AHHHHHHHHHHH ! Un autre est en train de sortir !" Mon frère a eu très peur. Il a continué à y croire... jusqu'à ce que ses poils commencent à pousser sur le torse. @OneEyedWilson

***

Ma mère est couturière. Quand j'étais à la crèche, pendant la sieste, ma maîtresse avait l'habitude de porter des choses à recoudre à ma mère, et bien sûr, elle lui disait comment je me comportais. Ma mère venait me chercher le soir et me racontait toute ma journée. J'étais sous le choc. Maman me disait qu'elle avait un troisième œil et qu'elle le laissait dans son bureau. Dès que j'en avais l'occasion, je cherchais ce troisième œil dans tous les tiroirs de son atelier, mais je n'ai jamais pu le trouver. @Zheniya

***

Mes parents m'ont dit que si je mangeais mes céréales, je saurais siffler. Malheureusement, je les ai cru jusqu'à mes 15 ans. Je suis une idiote. @SantaIsADoucheFag

***

Ma sœur détestait manger du poisson quand elle était petite. Donc, quand mes parents lui en donnaient, ils lui disaient que c'était du "poulet de la mer". @Frostillicus8711

***

Les voisins de notre maison de campagne attachaient des bananes, des ananas et des oranges à leurs pommiers et poiriers, ils achetaient des pastèques et les mettaient à la place des petits fruits qui avaient réellement poussé dedans. Leurs enfants y croyaient et pensaient que dans leur jardin, absolument tout poussait.

***

Mes parents me disaient : "tu vois, les chats, ils mangent du poisson et ils voient très bien dans l'obscurité. Leurs yeux brillent parce qu'il y a du phosphore dans le poisson". Et à chaque fois que je mangeais du poisson, que bien sûr je détestais, je demandais : "Alors, mes yeux brillent-ils ?" Et j'avais toujours une réponse positive. @Skipper20

***

Quand nous avons eu un téléphone fixe pour la première fois, ma mère a appelé la maison depuis son bureau. Mon petit frère a répondu. Maman lui a demandé s'il était en train de jouer au foot dans la maison. Bien sûr, mon frère, mentant, lui a répondu que non. Maman lui a dit qu'elle avait maintenant un téléphone avec une caméra vidéo et qu'elle pouvait voir tout ce qui se passait dans la maison. Et si mon frère faisait des bêtises, il serait puni. Et 10 minutes après, elle a rappelé pour lui dire qu'elle allait le punir. Mon frère a demandé pardon et a commencé à expliquer qu'il avait seulement donné un coup de pied dans le ballon deux ou trois fois. @654rico

***

Quand j'avais trois ans, mes parents mangeaient du lait concentré en faisant des grimaces et en disant : "c'est dégoutant !". Ils me proposèrent de goûter, mais je refusai toujours catégoriquement. @nudeoak

***

J'avais à peu près une dizaine d'années. Une nuit, il y eut une très forte tempête de neige et forcément, il tomba beaucoup de neige. Mon père me dit qu'il avait fait tomber 100 euros quelque part sur le chemin qui conduisait à la maison, et que, si j'allais les chercher et que je les trouvais, je pourrais les garder. J'ai nettoyé tout le chemin...Même s'il m'a donné 20 euros après, j'étais quand même très en colère. @ctennessen

***

Mes parents m'avaient dit qu'il fallait que je dise à haute voix où je voulais envoyer ma lettre, sinon, elle n'arriverait pas à destination. Ils me regardaient et riaient à me voir, à cinq ans, parler avec les boîtes aux lettres. @Dang_it_KK

***

Un jour, mon fils de sept ans a lu la mention "Baumschule" sur un panneau. C'est comme ça qu'on dit pépinière en allemand. Il me demanda : "Maman, c'est quoi une "Baumschule ? (école d'arbres)". Je lui ai répondu que c'était une école où l'on envoyait les enfants qui ne travaillaient pas bien à l'école normale. "Regarde autour de toi. Les garçons se transforment en d'excellents chênes et les filles en parfaits bouleaux..." Trois minutes plus tard, mon fils criait depuis le siège arrière : "Maman, je ne veux pas aller à la Baumschule ! Ne les laisse pas m'y emmener !".

***

Mes parents me disaient que juste en regardant la langue d'une personne, il était possible de savoir si elle était en train de mentir ou pas. Je les croyais car ils savaient TOUJOURS quand je leur mentais. Comment ? Parce que quand je mentais, j'essayais inconsciemment de cacher ma langue. Et quand je disais la vérité, je la sortais délibérement pour leur prouver que je n'étais pas en train de mentir. C'est vraiment génial et je vais définitivement utiliser cette méthode pour mes propres enfants. Cette astuce m'a enseigné à admettre honnêtement mes erreurs, au lieu de mentir et d'être puni encore plus pour mes mensonges. @lending_ear

***

Quand j'avais quatre ans, mon frère fut tellement fatigué de m'écouter réclamer des bonbons en pleurant, qu'il prit un morceau de cristal de notre lampe, me le mit dans la bouche et me dit : "vas-y mange !". J'ai commencé à le sucer. Je lui ai demandé : "pourquoi c'est pas sucré ? Et mon frère me répondit : "C'est un bonbon spécial, il doit être sucé pendant très longtemps, pour ensuite devenir sucré". C'est ainsi que pendant toute l'après-midi, j'ai sucé un cristal de la lampe, jusqu'à ce que ma mère arrive et me l'enlève de la bouche.

***

Je suis né avec beaucoup de cheveux. Ma mère m'a dit qu'elle savait que j'allais avoir beaucoup de cheveux, parce qu'enceinte, quand elle toussait, elle sortait de sa bouche des boules de cheveux.

Je l'ai crue jusqu'à ce que j'aille au lycée. En cours d'anatomie, j'ai réalisé qu'il n'y avait aucune connexion directe entre l'utérus et la gorge, et que les femmes ne pouvaient absolument pas tousser des boules de poils. @tikiwooki

Tes parents t'ont-ils raconté des fables que tu as écoutées et crues la bouche grande ouverte ? Raconte-les nous dans les commentaires.