Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Problèmes de jambes courants chez les enfants dont les parents ne devraient pas s’inquiéter

Crois-le ou non, les problèmes orthopédiques chez les enfants sont vraiment très fréquents, et la plupart des bébés en sont atteints au cours des premières étapes de leur vie. La bonne nouvelle, c’est que même si ces problèmes semblent vraiment effrayants pour les parents, la plupart du temps, ils disparaissent tout seuls, et l’enfant poursuit sa croissance de manière tout à fait normale.

Sympa a identifié les 5 problèmes orthopédiques les plus fréquents chez les enfants, qui disparaissent heureusement souvent d’eux-mêmes, et qui ne sont donc pas si dangereux.

1. Jambes arquées

Le problème le plus courant, et celui qui affole le plus les parents, c’est le phénomène des jambes arquées, aussi appelé genu varum. Dans ce cas, les jambes de l’enfant semblent être courbées vers l’extérieur, laissant ainsi un espace entre ses cuisses. À part le côté esthétique, les jambes arquées ne représentent pas un problème sérieux. Elles ne font pas mal à l’enfant, et elles n’affecteront en rien sa capacité à marcher ou à ramper.

2. Pieds plats

Les bébés naissent normalement avec les pieds plats, et en grandissant, leur voûte plantaire commence à se développer. Cette caractéristique n’est ni douloureuse ni néfaste pour l’enfant, et elle disparaît automatiquement lorsque ses os et ses muscles commencent à se développer et à s’assouplir.

3. Jambes en X

Un autre problème fréquent dont souffrent les enfants, c’est quand les genoux paraissent tournés vers l’intérieur, formant ainsi un X. On appelle ceci le genu valgum. Ceci laisse généralement un espace entre les chevilles lorsque les genoux se touchent. Ceci disparaît généralement tout seul avec le temps, lorsque l’enfant atteint l’âge de 5-6 ans. Cependant, si ce problème persiste au-delà, la consultation d’un orthopédiste est justifiée.

4. Orteils de pigeon

Ce nom surprenant, aussi appelé Metatarsus adductus, décrit une affection selon laquelle les pieds de l’enfant sont tordus vers l’intérieur. Ceci est avant tout un trouble positionnel lié aux contraintes de la vie in-utero, et il disparaît généralement avec le temps, les enfants concernés marchent ensuite tout à fait normalement. Cependant, ce rétablissement peut être lent, car l’enfant peut prendre son temps pour corriger sa position. De simples massages et stimulations de la part des parents sont généralement suffisants. Si le problème ne semble pas se résoudre de lui-même, il est recommandé de consulter un médecin.

5. Pieds en canard

C’est le contraire du problème vu plus haut, et ici, les jambes de l’enfant sont recourbées, ce qui rend ses pas plus larges lorsqu’il marche. On appelle aussi ça l’exogérisme. Ce problème se corrige également de lui-même et disparaît la plupart du temps lorsque l’enfant grandit. Ce n’est pas douloureux, mais certains enfants peuvent ressentir une gêne au niveau des genoux ou des hanches.

Quand faut-il voir un médecin ?

Même si toutes ces affections sont fréquentes et connues pour se résoudre d’elles-mêmes, il est toujours bon d’aller consulter un médecin lorsque tu observes l’un de ces signes. Chaque cas est différent, et une structure osseuse courbée peut aussi indiquer un problème plus sérieux. Les risques ont beau être faibles, il est toujours préférable d’être sûr à 100% !

Connais-tu d’autres problèmes de santé qui disparaissent tout seuls avec le temps ? Laisse un message dans les commentaires ci-dessous, et partage cet article avec les personnes de ton entourage !

Photo de couverture shutterstock.com