14 Vêtements et accessoires autrefois tendance qui sont aujourd’hui plus que démodés

Les tendances de la mode sont éphémères. Elles changent, et chaque décennie a ses propres produits phare. À certaines périodes, on portait des vêtements plus ouverts, et à d’autres, plus fermés ; il y a eu des époques de couleurs vives et d’éléments étranges, et des moments plus sobres. Si on regarde les photos du passé, les vêtements autrefois considérés comme chics, nous font sourire.

Chez Sympa, nous avons décidé de nous rappeler quelques vêtements et accessoires qui étaient particulièrement en vogue il y a quelques années, et que maintenant, on ne voit sur personne.

Toutes sortes de foulards

Aujourd’hui, la fonctionnalité de telles écharpes et étoles soulève de nombreuses questions. Après tout, elles étaient portées par temps chaud et froid, et en toute occasion. On les portait tous, femmes et hommes, et on ne se souciait guère si elles se mariaient avec le reste de la tenue ou pas.

Le pantalon avec de nombreuses poches

Il semblerait qu’en achetant ce pantalon ample, tout le monde pensait que “plus il y a de poches, mieux c’est”. C’est parce qu’au départ, les salopettes de ce genre étaient destinées aux militaires, aux ouvriers et aux randonneurs, pour emporter des outils et des rations dans leurs poches. Ce type de pantalon n’allait pas à tout le monde, car il “alourdissait” la partie inférieure du corps (cela est particulièrement visible, si la personne n’est pas de très grande taille). Bien entendu, on n’a jamais utilisé les poches aux fins prévues.

De nombreux bracelets

“Choisir et mettre un seul bracelet ? Eh bien, non, c’est trop simple”, pensaient probablement les femmes en enfilant des bijoux jusqu’aux coudes. Les variantes en silicone étaient également populaires, et étaient appréciées autant par les filles, que par les garçons. C’était un accessoire parfait qui se portait bien avec n’importe quelle tenue.

Les guêtres

Ces “bas” polyvalents se portaient aux bras et aux pieds. Bien que cet article de garde-robe était à l’origine destiné aux athlètes, il a attiré l’attention des fashionistas. De nombreuses filles se sont alors mises à porter des guêtres avec des bottes, des baskets, des bottines et même des ballerines.

Le legging

Chaque jeune femme dans les années entre 2000 et 2015 a probablement porté ce type de leggings au moins une fois. On le portait comme une alternative aux pantalons, avec des tuniques, des robes et des shorts. En termes de couleur et de matière, il y en avait pour tous les goûts : du tricot couleur vive à la dentelle noire. De nos jours, peu de filles oseront de telles expériences. Les fashionistas d’aujourd’hui privilégieront les tissus plus denses et le combineront avec un haut ample et fermé.

Les ceintures sans but précis

Les ceintures, tout comme les écharpes, étaient souvent portées non pas pour leur usage prévu, mais en guise d’accessoire. Presque tout haut et toute robe étaient complétés par une ceinture large et massive. La manière dont on la portait et la hauteur faisaient l’objet de nombreuses expérimentations : en commençant par les hanches et en terminant par la zone en dessous de la poitrine.

Les chapeaux que l’on gardait même à l’intérieur

Mettre un bonnet en hiver est une chose, mais voir des chapeaux et des bérets tricotés avec des T-shirts et des robes d’été en est une autre. Il y a dix ans, les filles et les garçons adoraient cette combinaison. On les portait en les avançant vers le haut de la tête, ou en les glissant vers l’arrière, sur le côté ou vers l’avant. Maintenant, ce genre d’accessoire est beaucoup moins courant.

Vêtements en velours

Il est tout simplement impossible d’oublier les vêtements en velours que portaient les fashionistas au début des années 2000. Des célébrités comme Britney Spears, Kim Kardashian et Beyoncé ont fait de cette tendance un culte. Paris Hilton a grandement contribué à la popularité de ce genre de tenues : elle est apparue plus d’une fois dans des robes en velours et des ensembles signés Juicy Couture.

Plumes dans les cheveux

Si tu suis attentivement chaque nouvelle tendance, tu dois alors te souvenir des extensions de cheveux décorées de plumes. Comme toujours, cette tendance était devenue populaire grâce à des célébrités et des mannequins, suivis par des fashionistas. C’était un moyen d’égayer la coiffure pour l’été sans abîmer les cheveux.

Vêtements filet

Nous portions des bas résille, ainsi que des chemises, des robes, des manches, des T-shirts et des capes en filet. Mais dès que l’on s’accrochait à quelque chose, le vêtement était fichu. Aujourd’hui, ce genre de tenue ne sera approprié que pour aller à la plage.

Le top bandana

Le bandana et le crop top ont été à la mode à des périodes différentes. Mais c’est dans les années 90 que ces deux éléments ont fusionné en un seul et le bandana a été adapté pour être porté sur la poitrine comme un top. C’était le moyen idéal pour mettre en valeur les bijoux de nombril populaires à l’époque, ainsi que pour découvrir le dos et les épaules. Associés à un jean taille basse, ces hauts avaient parfois une allure très atypique.

Les ourlets effilochés

Les ourlets asymétriques fantaisistes sur les robes et les jupes avec des morceaux de tissu pendants, qui semblent avoir été déchiquetés aux ciseaux, étaient autrefois au sommet de la popularité. Plus d’une fois, les stars ont foulé le tapis rouge en portant ce type de vêtements.

Lunettes stores

Ces lunettes atypiques ont été conçues par Alain Mikli, un designer de lunettes de soleil et de montures de renommée internationale. Elles sont apparues sur les écrans et ont été mises en vente dans les années 80. Cependant, elles ont gagné une réelle popularité dans les années 2000, lorsque Mickli a créé un nouveau modèle pour le rappeur Kanye West.

As-tu déjà porté quelques-uns de ces vêtements ou accessoires ? Lesquels ne te plaisaient pas du tout ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires.

Partager cet article