Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Casio a illustré ses nouvelles calculatrices avec des portraits de grandes scientifiques pour inciter plus de jeunes filles à s’intéresser aux sciences

1--5
179

Pour mettre en évidence le rôle des femmes scientifiques, certaines marques ou entreprises ont une longueur d’avance. Casio, multinationale spécialisée dans les appareils électroniques, a choisi de faire appel à 12 illustratrices pour faire le portrait de scientifiques connues, telles que Marie Curie ou Hedy Lamarr, dans le but de décorer les calculatrices ClassWiz et d’inspirer les nouvelles générations.

Chez Sympa, nous applaudissons cette idée parce que nous connaissons l’importance du rôle des femmes dans de multiples domaines, comme les sciences, les mathématiques, l’art, la technologie et l’ingénierie.

Un hommage aux femmes qui ont marqué les sciences et les mathématiques

Avec cette initiative, l’entreprise japonaise cherche à promouvoir et à faire connaître ces personnages féminins qui ont collaboré à de grands projets dans le domaine des sciences, des mathématiques, de la technologie et de l’ingénierie (STEM, correspondant aux sigles en anglais).

En plus de solliciter plusieurs illustratrices afin de réaliser les portraits de ces scientifiques pour décorer les calculatrices, un site spécial a vu le jour, qui permet de télécharger du matériel didactique et des affiches pour que les élèves et les professeurs puissent les utiliser en classe. Le contenu est disponible en différentes langues : espagnol, catalan, basque, galicien et anglais.

Hypatie, l’une des premières scientifiques de l’histoire

La première femme représentée dans ce projet est Hypatie, née à Alexandrie : il s’agit de l’une des premières mathématiciennes, astronomes et philosophes de l’histoire. Elle est la fille et disciple de Théon d’Alexandrie, également mathématicien et astronome. Elle est célèbre pour ses écrits en géométrique, algèbre et astronomie, qui lui ont permis d’améliorer les instruments permettant de connaître la position des étoiles et pour avoir inventé l’hydromètre, un appareil qui permet de mesurer et de déterminer la densité des liquides.

L’illustration d’Hypatie a été réalisée par Conxita Herrero, dessinatrice, poète et compositrice qui collabore également sur différents fanzines et publications.

Marie-Sophie Germain, mathématicienne, physicienne et philosophe

Dès l’âge de 13 ans, Marie-Sophie a commencé à étudier les mathématiques et le latin de manière autodidacte. À cette époque, sa famille et la société s’opposaient à ce que les femmes reçoivent un réel enseignement. Malgré les interdits, pour terminer son cursus scolaire, elle s’est faite passer pour un homme en utilisant l’identité d’Antoine Auguste Le Blanc.

Elle était une pionnière de la théorie de l’élasticité et des nombres. L’une de ses principales contributions reste celle sur les nombres premiers. En 1816, elle est finalement la première femme à remporter un prix de l’Académie des Sciences.

Laura Liedo est à l’origine de son illustration, une jeune femme diplômée en publicité et relations publiques originaire des Asturies, en Espagne.

Ada Lovelace, mathématicienne, informaticienne et écrivain qui a travaillé sur la “machine analytique”, le premier ordinateur

Ada a travaillé aux côtés de Charles Babbage sur ce qui est considéré comme le premier ordinateur de toute l’histoire. La jeune femme avait eu connaissance des efforts de Charles pour concrétiser ce projet auquel personne ne croyait vraiment. Elle a donc décidé de rejoindre son équipe et de rédiger plusieurs programmes. Les historiens sont aujourd’hui unanimes pour dire qu’Ada est donc la première programmatrice d’ordinateurs. Pour saluer son travail, chaque deuxième mardi du mois d’octobre est célébré la “Journée Internationale d’Ada Lovelace” pour rappeler les succès féminins dans les domaines scientifiques.

La jeune femme chargée de représenter Ada était Julia Bereciartu, une illustratrice qui exerce le métier de graphiste depuis plusieurs années.

Marie Curie, physicienne pionnière sur les études de la radioactivité

Marie Curie est une physicienne et chimiste polonaise naturalisée française. Elle a remporté à deux reprises le Prix Nobel dans deux spécialités différentes et elle est devenue la première femme à décrocher un poste de professeur à l’Université de Paris. Parmi ses succès, on trouve ses études sur la radioactivité ou la découverte de deux éléments chimiques : le polonium et le radium. Malheureusement, son exposition aux radiations l’a rendu malade. Cependant, ce diagnostic ne l’a pas empêchée de continuer ses recherches sur le cancer.

L’illustration de Marie Curie a été réalisée par Raquel Riba, qui partage des histoires de femmes à travers différents formats et qui est à l’origine du personnage Lola Vendetta, mêlant féminisme et humour.

Ángela Ruiz Robles, professeur, écrivain et créatrice de la première encyclopédie mécanique

Ángela Ruiz est née en Espagne, elle était enseignante spécialisée en sténographie, dactylographie et comptabilité commerciale. Pendant plusieurs années, elle a élaboré un projet d’atlas scientifico-grammatical pour connaître l’Espagne grâce à l’orthographe, mais en 1949, en tant qu’inventrice, elle a déposé un brevet de la première proposition d’encyclopédie mécanique, un équivalent de la première tablette. En 1962, le prototype a été réalisé et cette invention a permis de faciliter la transmission des contenus universitaires et d’amorcer la création des livres au format digital que nous connaissons aujourd’hui.

La personne chargée d’illustrer Ángela était Ana Galvañ, à l’origine de plusieurs bandes dessinées et illustrations. Elle a étudié l’art, possède son propre studio et a reçu différentes récompenses pour son travail graphique. “Son histoire personnelle m’a plu, et j’ai aussi apprécié la qualité et l’originalité de son travail”, a confié Ana à propos d’Ángela Ruiz.

Cecilia Payne, astronome qui est devenue la première personne à calculer correctement la température d’une étoile

“Rien n’est comparable à l’émotion ressentie lorsque l’on est la première personne dans l’histoire du monde à comprendre quelque chose.”

Cecilia Payne-Gaposchkin était une astronome et astrophysicienne qui, grâce à sa thèse “Stellar Atmospheres, A Contribution to the Observational Study of High Temperature in the Reversing Layers of Stars”, a découvert que la principale composition chimique de ces corps est l’hélium et l’hydrogène.

C’est Leire Bueno qui a imaginé cette illustration, elle est diplômée en Communication Audiovisuelle et créatrice de merveilleuses œuvres qui voyagent depuis l’Espagne jusqu’aux États-Unis.

Chien-Shiung Wu, physicienne qui a vérifié la loi de conservation de la parité

“En effectuant des recherches, tu peux découvrir la structure de l’univers.”

Chien-Shiung était une physicienne experte en radioactivité, connue principalement pour l’expérience de Wu, qui avait pour objectif de tester une propriété de la force nucléaire. Au cours de sa carrière, elle a remporté de multiples récompenses, au point d’être comparée à Marie Curie et désignée comme “la première dame de la physique”.

Son portrait a été réalisé par Nuria Riaza, une artiste diplômée des Beaux-Arts qui préfère dessiner en utilisant un style bleu de la marque Bic.

Hedy Lamarr, actrice et inventrice qui a breveté une technologie que nous utilisons aujourd’hui : le Wi-Fi ou Bluetooth

Hedy est à l’origine du premier modèle d’étalement de spectre, une technologie capable de permettre des communications sans fil de longue distance. Son idée a eu un impact sur le développement de la technologie Bluetooth. Elle a déposé un brevet en utilisant le nom de “système de communication secrète”.

La dessinatrice espagnole Ana Juan est à l’origine de ce portrait, qui a un parcours remarquable et a obtenu des récompenses comme le Premio Nacional de ilustración 2010 et la Médaille d’Or de la Society of Newspater Design.

Katherine Johnson, physicienne, mathématicienne et scientifique spatiale qui a permis à l’équipage d’Apollo 13 de revenir sain et sauf sur Terre

Katherine a collaboré avec les programmes spatiaux de la NASA et elle est connue pour sa précision en navigation astronomique, ce qui lui a permis de calculer les trajectoires du projet “Mercury”, comme le vol d’Apollo 11. Elle a également participé aux procédures d’Apollo 13, aidant principalement l’équipage d’Apollo 13 à revenir sur Terre.

Rita Cortês a été engagée pour la représenter. Elle est historienne de profession, mais elle travaille en tant qu’illustratrice de livres pour enfants. Elle a décroché le prix de l’Ilustración Científica à l’Illustraciencia en 2018, pour son travail intitulé Ciervo volante (cerf volant).

Donna Strickland, première femme à recevoir le Prix Nobel de Physique au XXIe siècle pour avoir découvert le laser le plus puissant jusqu’à aujourd’hui

Donna Strickland est une physicienne reconnue pour ses recherches dans le domaine des rayons laser. En 2018, elle a reçu le Prix Nobel de Physique pour son travail sur l’amplification par dérive de fréquence, une technique qui permet d’amplifier une impulsion laser, ou, en d’autres termes, permettre de raccourcir le chemin des rayons, ce qui a permis à des millions de médecins de réaliser des chirurgies oculaires délicates.

La personne chargée d’illustrer Donna est Cinta Arribas. Ancienne étudiante aux Beaux-Arts, elle met en scène divers types de personnages illustrés et a publié plusieurs ouvrages.

Maryam Mirzakhani, mathématicienne et chercheuse en géométrie et en système dynamique

“La beauté des mathématiques n’est dévoilée qu’aux personnes les plus patientes.”

Maryam était une mathématicienne et professeur spécialisée dans la géométrie. Elle a effectué plusieurs travaux de modèles spatiaux qui relient différentes disciplines mathématiques. En 2013, on lui a diagnostiqué un cancer du sein; un an après, elle a reçu la Médaille Fields, la plus haute récompense pour les découvertes mathématiques. Le comité lui a remis le prix pour “son importante contribution dans l’étude des espaces des surfaces de Riemann”. En 2017, elle est décédée des suites de sa maladie.

La jeune femme chargée de la représenter est Gema Rupérez. Elle est diplômée des Beaux-Arts et la poésie est l’un des éléments principaux de ses œuvres.

Jess Wade, physicienne qui étudie les diodes électroluminescentes à base de polymères et fait la promotion de cette science

Jess est l’une des personnes les plus jeunes choisies par Casio : elle est née en 1988. Elle s’est faite connaître pour ses études sur les diodes électroluminescentes à base de polymères et pour être ambassadrice de ce sujet. Elle passe la majeure partie de son temps à assister à des expositions et à des activités qui font la promotion de la physique. En 2017, elle a décroché l’IOM3 Robin Perrin pour la Science des Matériaux. En outre, elle se charge d’éditer quotidiennement les pages Wikipédia des femmes scientifiques, pour qu’elles ne tombent pas dans l’oubli et pour augmenter leur représentation dans le monde des sciences.

L’illustratrice et photographe Coco Escribano a été chargée de la dessiner. Elle est diplômée des Beaux-Arts et réalise de merveilleux portraits de femmes.

Que penses-tu de l’idée de Casio ? Laquelle de ces calculatrices aimerais-tu acquérir ? Partage ton avis dans les commentaires.

Photo de couverture cocoescribano / Instagram
1--5
179