Sympa
Sympa

Découvre les avantages qu’ont les femmes qui accouchent à un âge plus avancé

Attendre quelques années supplémentaires pour fonder une famille peut avoir ses avantages. L’âge optimal pour avoir un enfant a changé au fil du temps, et on a maintenant tendance à fonder une famille plus tard, que ce soit pour des raisons personnelles, éducatives, professionnelles ou financières. Dans ces cas-là, certaines femmes craignent les risques de complications liées à une grossesse tardive. Mais une étude récente a révélé que donner naissance plus tard dans la vie permet d’améliorer les chances de vivre plus longtemps.

Chez Sympa, nous avons examiné le lien entre le fait de donner naissance plus tard dans la vie et une longévité accrue.

Pourquoi l’âge “idéal” de la grossesse est avant 35 ans

Une femme naît avec tous les ovules qu’elle aura dans sa vie. Ils vieillissent, et donc leur qualité et leur quantité diminuent. C’est pourquoi l’âge est considéré comme le facteur le plus important affectant la fertilité. Les recherches montrent que les femmes âgées de 20 à 25 ans ont 25 à 30% de chances de tomber enceinte chaque mois.

Mais l’horloge biologique ralentit avec le temps, à partir de l’âge de 30 ans. La fertilité diminue encore plus, après l’âge de 35 ans. Et à l’âge de 40 ans, les chances de tomber enceinte au cours d’un cycle menstruel donné sont d’environ 5 %. Nous devons tenir compte du fait que le maintien d’habitudes saines améliore les conditions de la maternité, même à un âge avancé.

La tendance actuelle à retarder la procréation

Depuis les années 1970, le nombre de femmes qui accouchent à l’âge de 35 ans ou plus a considérablement augmenté. L’âge moyen de la première naissance a également augmenté depuis 2000. Cette tendance à retarder la maternité se produit dans le monde entier et est due à des facteurs sociaux, culturels et économiques.

Ainsi, nous constatons que les femmes atteignent des niveaux d’éducation plus élevés. De plus, il y a eu des changements de culture et de valeurs qui ont fait que davantage de personnes ne se sentent pas encore “prêtes” à avoir un enfant. D’autres raisons incluent l’incertitude économique liée au soutien d’une famille ou même le manque de stabilité dans la relation d’un couple.

La relation entre la fertilité et la longévité

Une nouvelle étude a révélé que la longévité d’une femme peut être associée à son âge au moment où elle a donné naissance à son dernier enfant. Les scientifiques ont lié l’état des séquences répétitives de protéines d’ADN qui protègent les informations génétiques à l’âge biologique. Ils ont conclu que les mères qui avaient accouché plus tard avaient des séquences plus longues et donc plus d’années à vivre.

Autres avantages d’une grossesse tardive

Mais cette découverte scientifique n’est pas le seul avantage. Les femmes matures sont mieux préparées physiquement et mentalement à affronter la maternité, avec de meilleures opportunités de santé et plus d’avantages socio-économiques. Elles semblent aussi être plus heureuses après avoir eu des enfants. Les avantages incluent également les enfants nés de mères de plus de 35 ans, car leurs résultats aux tests cognitifs indiquent qu’ils sont plus intelligents.

Quelle a été ta première réaction lorsque tu as appris que tu attendais un bébé ? N’hésite pas à partager tes anecdotes de grossesse les plus drôles dans les commentaires.

Sympa/Filles/Découvre les avantages qu’ont les femmes qui accouchent à un âge plus avancé
Partager cet article