Les raisons pour lesquelles tes cheveux s’emmêlent facilement et comment y remédier

Ah les cheveux ! Nous les soignons, nous luttons contre leur nature, nous en changeons la couleur et la texture, nous les aimons et les détestons aussi. Et nous avons aussi tous un point commun : les nœuds inattendus et récalcitrants, qui surgissent sur nos têtes comme par enchantement. Il existe une catégorie de personnes chez qui les mèches rebelles sont un combat quotidien et l’épreuve du peigne, une torture.

Chez Sympa, nous allons t’expliquer pourquoi les cheveux s’emmêlent et ce que tu peux faire pour empêcher ce phénomène et éviter qu’il ne se reproduise.

Le début : comment se forment les nœuds ?

On a pu identifier certains facteurs naturels qui favorisent l’apparition de nœuds. Par exemple, la perte de cheveux. Il s’agit d’un processus naturel au cours duquel nos fibres capillaires se renouvellent et, ce faisant, certaines mèches se détachent. Si la chevelure est saine et lisse, les cheveux vont tomber sans provoquer aucun dommage et nous ne remarquerons leur présence ponctuelle sur un pull, le peigne ou un coussin. Rien de grave.

Mais si la chevelure est sèche ou abîmée, il est probable que les cuticules ne soient pas plates. Par conséquent, en tombant, elles vont s’emmêler à d’autres mèches et former un nœud. Une autre cause peut être un frottement répété, comme notre oreiller lorsque nous dormons...

Les types de cheveux propices à s’emmêler

Bien que la façon dont nous prenons soin de nos cheveux soit très importante, parfois, la génétique s’en mêle pour compliquer les choses.

Des études ont démontré que le véritable problème est l’épaisseur des cheveux, puisque les fibres capillaires fines sont les plus propices aux nœuds. Indépendamment du fait que tes cheveux soient lisses ou ondulés, tu dois connaitre leur épaisseur. Plus ils sont fins, plus ils seront propices à s’emmêler.

Les facteurs qui entrent en compte en matière de nœuds

Les chevelures trop longues, qui ont passé beaucoup de temps sans que leurs pointes ne soient coupées, provoquent des nœuds difficiles à démêler. S’ils manquent de soins, ils auront plus tendance à rencontrer ce type de problème.

De plus, les cheveux constamment exposés à la chaleur comme le sèche-cheveux ou le lisseur, ou à des produits comme la laque et le gel, ont tendance à s’emmêler plus facilement. L’exposition au soleil et la décoloration peuvent également avoir des effets néfastes sur le brossage. Alors si tu n’aimes pas te démêler les cheveux plus que de raison, tu devrais prendre en compte ces détails pour faciliter ta routine capillaire.

Nous ne les démêlons pas bien

Nous utilisons des brosses tout au long de notre vie, alors pourquoi aurions-nous encore besoin d’instructions ? Mais aussi simple que cela paraisse, pour les cheveux secs, il est recommandé de suivre une série de conseils adaptés. Par exemple, démêler les mèches par sections et ne pas le faire en partant de la racine. Le démêlage doit commencer à la moitié de la chevelure ou plus près des pointes, puis remonter peu à peu.

Si pendant que tu démêles les cheveux, ta brosse ou ton peigne reste coincé, plutôt que de tirer dessus, il est préférable de l’enlever et de recommencer avec douceur et patience.

Les soins nocturnes sont importants

Pour les cheveux, les coussins en soie ou en satin génèrent moins de frictions que ceux en coton. De plus, ils ont des bienfaits pour la peau, comme la prévention des rides. Tu peux également essayer de mettre un turban en soie sur les cheveux ou les tresser avant de dormir.

Évite de dormir les cheveux mouillés, à moins que tu ne sois prête à découvrir le résultat dans le miroir le lendemain.

Ne frotte pas tes cheveux avec une serviette

Avant de te demander : “Mais alors, comment vais-je me sécher les cheveux après la douche ?”, sache que frotter énergiquement les cheveux peut abîmer les cuticules, augmentant les possibilités de former des nœuds.

Un meilleur moyen de sécher sa chevelure est de l’envelopper dans une serviette en microfibre ou un t-shirt en coton. Le tissu absorbe l’humidité sans avoir besoin de la frotter sur tes cheveux.

Utilise des produits adaptés et prends soin des longueurs

Parfois, nous sommes plus soucieux de l’apparence que de la santé réelle de nos cheveux. Du coup, nous utilisons des produits ou des appareils qui les rendent beaux, certes, mais qui en réalité, n’aident pas à leur bien-être capillaire. N’oublie pas de prendre soin des pointes et de te rendre chez le coiffeur régulièrement.

De plus, utilise des crèmes et des après-shampoings adaptés à ton type de cheveux et évite d’utiliser le lisseur ou le sèche-cheveux à outrance. N’hésite pas à consulter un professionnel pour te conseiller sur le produit le plus approprié à tes besoins.

Connais-tu une autre technique efficace qui n’a pas été mentionnée ? Si oui, n’hésite pas à la partager dans les commentaires !

Partager cet article