Sympa

Une fillette de 6 ans a envoyé une lettre à une fabrique de petits soldats pour leur demander de faire des femmes militaires

1--5
812

La participation des femmes à des sujets ou des domaines qui, depuis longtemps, relevaient de l’unique responsabilité des hommes (parce que la société l’avait dicté ainsi) s’élargit et devient chaque jour un peu plus équitable. Cependant, dans certains cas, on pourrait croire que quelque chose qui “a toujours fonctionné de cette manière” continuera à le faire, de sorte qu’il n’est pas nécessaire de le modifier pour l’adapter à l’époque actuelle. C’est ce qui arrive avec la plupart des jouets, qui sont généralement divisés par sexe. Une petite fille s’en est rendu compte et a décidé d’intervenir pour changer ce fait, en nous donnant au passage à tous une bonne leçon.

Sympa veut partager avec toi cette histoire émouvante qui a permis de changer la manière dont les petits soldats sont produits.

Pourquoi n’y a-t-il pas de petits soldats femmes ?

Vivian Lord est une fillette de six ans qui vit à Little Rock, en Arkansas, aux États-Unis. La petite fille a toujours aimé jouer aux soldats, et un jour, elle a gagné un paquet de petits soldats en plastique. En jouant avec, elle s’est rendu compte que dans tout le set, il n’y avait que des hommes, alors elle a demandé à sa mère pourquoi il n’y avait pas de femmes soldats. Que répondrais-tu à une petite fille qui te poserait une telle question ?

Brittany, la mère de Vivian, a aidé sa fille à rechercher des petits soldats représentant des femmes sur internet, avant tout pour savoir si ça existait. Mais leurs recherches ont été vaines, et tout ce qu’elles ont trouvé, c’était des soldats roses, qui n’étaient même pas des filles. “La couleur n’a pas suffi à la tromper, et elle n’a pas voulu lâcher le morceau. Elle est comme ça.”déclaré Brittany.

“S’il vous plaît, vous pourriez faire des petits soldats qui ressemblent à des femmes ?”

“Je m’appelle Vivian, j’ai six ans, et je joue au football. Pourquoi ne fabriquez-vous pas de femmes soldats ? La maman d’un de mes amis est dans l’armée aussi ! J’ai vu des petits soldats roses, mais ce n’étaient pas des femmes, et de toute façon, les militaires ne portent pas cette couleur. En plus, certaines filles n’aiment pas le rose. Alors pourriez-vous faire des petites soldats qui ressemblent à des femmes, s’il vous plaît ? Je jouerais avec tous les jours, et tous mes amis aussi ! Je vous remercie. Vivian.”

Brittany a encouragé sa fille à prendre un stylo et du papier afin d’écrire une lettre. Pour Vivian, c’était un acte qui allait s’annoncer très prometteur, mais en faisant ça, Brittany voulait sutout montrer à sa petite fille qu’il ne faut jamais baisser les bras face aux choses de la vie que nous trouvons injustes. “Je pensais juste que ça servirait à donner une leçon à ma fille. Je n’imaginais pas recevoir une réponse.” avoua Brittany. Vivian a donc écrit sa lettre et l’a envoyée à différentes sociétés qui fabriquent des petits soldats.

Ça avait beau être une lettre sincère, il est très coûteux de produire de nouvelles figurines.

Jeff Imel, le propriétaire d’une fabrique de jouets appelée BMC Toys, située en Pennsylvanie, a reçu la lettre de Vivian, et bien qu’il l’ait trouvée très sincère, sa réponse à la demande de la petite fille fut négative. “Ils ont fait des dessins de soldats femmes, mais ils étaient déjà occupés à fabriquer des hommes soldats” dit Vivian. Mais Jeff Imel fut convaincu que cette question méritait tout de même d’être soulevée : “Pourquoi ne fait-on pas de femmes-soldats ? C’était une lettre sincère qui m’a rappelé ce que c’est que d’être un enfant qui n’arrive pas à avoir le jouet qu’il désire dans la machine à bonbons.” déclara ce dernier.

En fait, créer de nouvelles figurines n’est pas rien, et ce n’est pas aussi facile qu’on pourrait l’imaginer. “Nous ne sommes pas une grande entreprise, et il est très coûteux de produire un nouvel ensemble de figurines. Je dois donc faire preuve d’une extrême prudence et m’assurer de fabriquer des choses que les gens désirent vraiment acheter.” Et c’est ce qu’il a fait. Il a fait une étude de marché afin de se renseigner sur les éventuelles demandes de figurines féminines parmi les soldats de plastique. Il était convaincu qu’étant des jouets très classiques, les gens préféreraient se limiter aux soldats masculins. Le fait est qu’il n’y avait pas de femmes sur les champs de bataille lors de la Seconde Guerre mondiale, et étant donné que c’est justement cette guerre que représentent ces figurines, ce ne serait pas “historiquement exact” d’incorporer des personnages féminins.

Le changement

Lorsque Jeff Imel a décidé d’enquêter sur la manière dont seraient éventuellement accueillies de telles figurines, le résultat fut très surprenant : “Après que l’histoire de Vivian ait été diffusée à la télévision, j’ai été surpris de voir combien de femmes m’ont contacté pour me dire qu’elles souhaitaient avoir des petits soldats féminins” a-t-il déclaré. Imel a également été en contact avec l’un de ses clients, un ancien militaire chevronné, qui lui a dit que l’essence des jouets devrait être de laisser libre cours à l’imagination et aux illusions des enfants, et pas seulement de reproduire avec exactitude des figurines historiques.

Une fois convaincu, Jeff Imel répondit à Vivian en lui envoyant une image publicitaire disant : “C’est en train de se produire”. Les figurines de l’armée représentant des petits soldats féminins vont donc devenir réalité, et elles seront disponibles pour Noël 2020 : le capitaine avec un fusil et des jumelles, et le soldat agenouillé avec un bazooka, prêt à tirer, sont quelques exemples des figurines qui seront revisitées, car bien que classiques, elles représenteront désormais des femmes.

La mère de Vivian a eu du mal à croire ce que sa fille avait réussi à accomplir en écrivant une simple lettre. “Je suis très fière d’elle” dit-elle. “Depuis son plus jeune âge, on lui dit que si on s’exprime quand on veut changer quelque chose, les gens écoutent. C’est fantastique qu’elle ait appris cette leçon à l’âge de six ans.”

Et toi, que penses-tu des fameux petits soldats ? Sont-ils un grand classique qui ne devrait pas être modifié afin de représenter des faits historiques, ou vaudrait-il mieux les adapter à l’égalité des sexes ? Fais-nous part de ton avis dans les commentaires ci-dessous, et partage cet article avec les personnes de ton entourage !

Photo de couverture BMC Toys / Facebook
1--5
812