Sympa
Sympa

Voici à quoi ressemblait l’idéal de beauté masculine il y a 100 ans et comment il a évolué au fil du temps

À chaque époque, l’idéal de beauté masculine était différent. Pendant une période, c’était une personne qui faisait du sport, tandis qu’à une autre la préférence a été donnée aux rondeurs. Les normes changent assez vite, par exemple, aux XVIe et XVIIe siècles, les jambes masculines sveltes et les mollets forts attiraient le regard des femmes.

Chez Sympa, nous pensons qu’il est difficile de rester objectif lorsqu’il s’agit de beauté. Mais nous avons aujourd’hui décidé d’examiner pour toi comment les idées sur ce que doit être un bel homme ont évolué en 100 ans.

Les années 1920

À l’apogée d’Hollywood, la beauté masculine avait pour référence un homme plutôt mince et de petite taille. C’était une époque où l’industrie cinématographique prenait de l’ampleur et où les films et les acteurs devenaient de plus en plus populaires. On voyait sur les écrans les types d’apparence qui, en fait, ont commencé à dicter aux hommes et aux femmes ce à quoi devait ressembler la beauté.

En partie à cause du fait que sur l’écran les acteurs de cinéma ajoutaient visuellement environ neuf kilos, les réalisateurs préféraient les gars à la carrure mince. Et les muscles développés n’étaient pas encore populaires. Ainsi, il y a 100 ans, les hommes devenaient minces pour la caméra. L’un des représentants de la beauté masculine de référence de cette époque était Clark Gable, dont la photo figure ci-dessus.

Les années 1930 et 1940

Les acteurs ont donc cherché à perdre du poids pour ne pas paraître trop volumineux à l’écran. Mais à la fin des années 1920, la silhouette emblématique était celle de Charles Atlas. Le jeune homme, qui pesait 44 kilos, s’intéressait activement aux possibilités pour modifier son physique maigre. L’une de ses idoles était Eugen Sandow, un athlète du XIXe siècle. Ainsi, Atlas a pu atteindre la forme souhaitée, développer une série d’exercices et devenir une source d’inspiration pour de nombreux hommes de son époque.

Les années 1950

La mode des muscles et de la masse musculaire est révolue. Au cours de cette décennie, une silhouette aux larges épaules est devenue populaire. En fait, cette tendance s’est reflétée dans les garde-robes des hommes également. Les vestes et les manteaux ont commencé à être plus amples et avec un accent sur le haut du dos pour donner plus de volume. Ces astuces permettaient aux hommes à la mode d’avoir l’air imposants et présentables.

L’un des beaux hommes reconnus de cette décennie était Marlon Brando.

Les années 1960

Le véritable homme idéal pour nos grands-mères dans les années 1960 était Sean Connery, un homme mince et svelte, avec des abdos, mais pas trop musclé. Comme, à l’époque, l’avancement professionnel revêtait une importance particulière, l’apparence devait correspondre à celle d’un homme d’affaires. Les hommes avaient des coupes de cheveux courtes et portaient des vêtements élégants pour montrer leur statut et leur position dans la société.

La fin des années 1960 et les années 1970

Cependant, à la fin de la décennie, grâce aux rebelles de l’époque, les musiciens rock, la vision de la beauté masculine a encore changé. À la fin des années 1960, les hommes ont commencé à s’exprimer plus facilement à travers leurs vêtements et leurs coiffures. Les représentants les plus populaires de ces années étaient David Bowie et Mick Jagger, qui sont devenus les idoles des jeunes.

La minceur, l’androgynie, les coiffures extravagantes et les costumes audacieux décrivent bien les beaux protagonistes masculins des années 1970.

Les années 1980

Mais dans les années 1980, la mode a radicalement changé et l’ère des muscles d’acier est arrivée et les super-héros du cinéma sont entrés en scène : Arnold Schwarzenegger, Sylvester Stallone, Jean-Claude Van Damme. Les hommes ne se contentaient plus d’avoir un beau corps, ils se sont mis sérieusement au culturisme et à la musculation pour ressembler à leurs idoles.

Les années 1990 et 2000

Cependant, l’ère du culturisme a rapidement cédé sa place. Dans les années 1990, la présence de muscles était toujours appréciée, mais ils ne devaient plus être aussi volumineux. Les hommes un peu plus ordinaires étaient privilégiés : de beaux abdominaux et des muscles des bras et des jambes bien prononcés, mais pas énormes, étaient considérés comme des atouts. Patrick Swayze est un exemple de l’idéal de cette époque.

Les années 2010

Dans les années 2010, cependant, les choses se sont diversifiées. On peut identifier deux tendances opposées.

D’une part, à l’époque des super-héros, il ne suffisait plus de se contenter d’être svelte. Aujourd’hui, les hommes font activement de l’exercice, façonnant leur corps comme des sculptures grecques. Les acteurs musclés incarnant des personnages de bandes dessinées tels que Henry Cavill, Chris Hemsworth et Chris Pratt sont devenus des icônes. Leurs images sont associées à la force, à la masculinité et à la fiabilité et gagnent le cœur de nombreuses femmes.

D’un autre côté, tout le monde n’est pas à l’aise avec des biceps et des abdominaux d’acier. L’entreprise Kelton Global, une initiative de Planet Fitness, a mené une enquête et a découvert que de nombreuses femmes préfèrent des hommes ayant quelques kilos en trop. Alors, avoir un petit ventre est maintenant à la mode.

Et en fait, c’est parfaitement logique. C’est un type d’apparence qui semble familier, à la portée de la plupart des gens. Après tout, soyons honnêtes, tout le monde ne peut pas se vanter d’avoir les abdominaux de Superman ou de Thor. Leonardo DiCaprio, par exemple, attirera toujours l’attention.

Les années 2020

Ces dernières années, nous pouvons constater que la notion de “bel homme” évolue à nouveau. Les regards et les silhouettes attrayantes ne sont plus aussi intéressants. Sur les couvertures et les tabloïds, on voit de plus en plus de types variés, de tous âges et de tous poids.

L’une des idoles des jeunes d’aujourd’hui est Tom Holland, dont beaucoup se souviennent pour son rôle dans Spider-Man. L’idéal pour nos enfants est un type aussi proche de la réalité que possible.

En effet, les normes de beauté ne sont jamais éternelles, elles évoluent constamment. Et toi, as-tu remarqué comment la perception de la beauté masculine a changé ces dernières années ? Quel est le type d’apparence qui t’attire le plus ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires !

Sympa/Filles/Voici à quoi ressemblait l’idéal de beauté masculine il y a 100 ans et comment il a évolué au fil du temps
Partager cet article