12 Histoires de personnes qui ont su balayer les stéréotypes en une seule phrase

Les gens qui ont dû traverser beaucoup d’épreuves pensent que la vie ne leur réserve que des obstacles. Ils sont convaincus que certains événements quotidiens ne peuvent pas bien finir. Mais nous ne devons pas oublier que la vie est aussi faite de rencontres exceptionnelles qui peuvent s’avérer très enrichissantes.

Chez Sympa, nous pensons qu’il faut faire attention à ne pas céder aux clichés négatifs. Pour aider nos lecteurs à voir la vie du bon côté, nous avons décidé de compiler les meilleures histoires de personnes qui ont réussi à briser les stéréotypes. Le bonus à la fin de l’article prouvera une fois de plus que ce n’est pas l’apparence qui compte le plus et que nos grands-parents sont bien plus cools qu’on ne le pense.

  • J’avais un stand pour vendre mes fruits et légumes sur le marché. Une fois, j’y ai rencontré mon cousin et j’ai décidé de lui offrir des fruits frais. Comme j’avais gagné une belle somme et que j’avais des plans pour ce soir-là, j’ai demandé à mon cousin de garder ma recette jusqu’au lendemain. Il a accepté, a mis l’argent dans une enveloppe et a souri de manière très étrange. À ce moment-là, je n’y ai pas accordé d’importance. Puis j’ai compris que j’aurais dû. Quand j’ai récupéré l’enveloppe, j’ai immédiatement compté mon argent. Malheureusement, la somme n’était pas la même que la veille. En colère après mon cousin, j’ai jeté l’enveloppe sur la table. Mon mari, qui a assisté à la scène, a dit d’un air inquiet :
    — Est-ce qu’il manque de l’argent ?
    — Au contraire ! Il y a 10 € de trop. Je lui ai pourtant bien dit qu’il ne devait pas payer pour les fruits. C’était un cadeau ! © LiraSeiren / Pikabu

  • Je retirais de l’argent à un distributeur automatique dans une banque. C’est à ce moment que j’ai eu un appel important. Comme j’étais distrait par la conversation, j’ai récupéré ma carte, mais j’ai oublié mon argent dans le distributeur. Je ne l’ai réalisé que 5 minutes plus tard. Je me suis souvenu qu’il y avait un homme derrière moi et j’ai perdu espoir de retrouver l’argent. Je suis revenu, les billets de banque avaient disparu, bien évidemment. J’ai donc dû retirer à nouveau la somme nécessaire. J’étais sur le point de partir, quand une employée de la banque est venue vers moi. Elle a expliqué qu’un homme lui avait remis mon argent oublié et qu’il avait décrit mon apparence. Elle m’a rendu les billets, et moi j’ai compris, grâce à l’inconnu, que la vie pouvait être belle quand on s’y attendait le moins. Il y a des gens bons et de mauvaises personnes. Maintenant, je crois vraiment qu’ils sont plus nombreux dans la première catégorie. © Saturnin / Pikabu

  • Mon ami, qui devait ce jour-là avoir la tête dans les nuages, a oublié de prendre son argent au distributeur. Une dizaine de minutes après, un jeune homme haletant et en sueur l’a arrêté et a dit : “Je vous ai enfin rattrapé. Voilà l’argent que vous avez laissé”. © blueskybel / Reddit

  • Ma femme et moi étions en voiture. Un véhicule de police nous a dépassés et a allumé son gyrophare en faisant signe de nous arrêter. J’ai obtempéré et baissé la vitre. Ça m’a rendu nerveux. J’étais sûr qu’on allait me verbaliser. Le policier est venu vers notre voiture, nous a regardé attentivement, moi et ma femme. Je le détestais déjà de toute mon âme, je ne voulais vraiment pas recevoir un PV. À ma grande surprise, le policier a souri et a prononcé en s’adressant à ma femme : “Madame, vous avez coincé le bas de votre manteau dans la portière. Vous allez le salir”. Il y a d’abord eu un silence gênant, mais après, ma femme et moi nous sommes regardés et avons éclaté de rire. Nous avons remercié le policier et nous sommes repartis. Pendant tout le trajet, nous avons parlé de cet homme attentif et sympathique qui avait égayé notre journée. © MelvinFrohike / Pikabu

  • J’ai reçu un message d’un inconnu qui proposait de discuter un petit peu. J’ai répondu : “Le bavardage ne m’intéresse pas beaucoup”. L’inconnu : “Alors qu’est-ce qui t’intéresse ?” Ça fait 2 heures que j’essaie de comprendre ce qui m’intéresse vraiment, qui je suis et quel est mon but dans la vie. © kostenko_rita / twitter

  • J’avais une voiture plutôt petite et j’étais enceinte de 9 mois. Une fois, je suis sortie du supermarché et j’ai vu que quelqu’un avait garé son mini-van trop près de ma voiture, côté conducteur. J’ai compris qu’avec mon ventre, je ne pouvais monter ni par la porte conducteur, ni par la porte passager. J’ai finalement demandé à un passant de déplacer un peu ma voiture. Il a accepté, et je lui ai donné la clé. Quand je suis rentrée chez moi et que j’ai raconté cette histoire à mon mari, il s’est mis à crier que l’inconnu aurait facilement pu piquer ma voiture. Je n’y avais même pas pensé. © Подслушано / Ideer

  • Je monte dans un taxi. Le chauffeur :
    — Bonjour. Vous sentez très bon les mandarines !
    Quoi ? Les mandarines ?! Je ne sais pas de quoi il parle. Je déteste les mandarines. J’en ai mangé pour la dernière fois quand j’avais 5 ans. Il doit être un peu fou.
    À la maison, ça m’a frappé. J’ai attrapé l’emballage de mon nouveau parfum et j’ai lu sa description : vanillé... un sillage floral hespéridé avec des notes de... mandarines ! Comment a-t-il pu sentir ça ? Et pourquoi travaille-t-il comme chauffeur de taxi, et pas comme parfumeur ? © #462181 / bash.im

  • Je souffre de phobie des soins dentaires. Quand je dois aller voir le dentiste, je panique et j’annule le rendez-vous. Comme ça faisait 2 ans que j’évitais d’y aller, je me suis forcée à entrer dans la clinique dentaire, pour commencer. Quand je l’ai fait, j’ai entendu les gens m’applaudir. C’était mon médecin, une infirmière et la secrétaire médicale. Puis, ils m’ont remis une lettre qui disait que tout le monde dans la clinique était fier de moi et que j’étais une fille très courageuse. Honnêtement, j’ai failli pleurer en voyant cette scène touchante. © MissMasamune / Reddit

  • J’avais 10 ans et un beau jour j’ai décidé de devenir punk. Pour me créer un bon look, j’ai décidé d’acheter un badge AC/DC.
    Moi au magasin :
    — Je voudrais un badge acé... aci...
    J’étais sur le point de pleurer de désespoir. Mais le vendeur a souri et a dit :
    — Tu veux un badge AC/DC ? Tu es vraiment trop cool. Tape-m’en cinq !
    Le meilleur vendeur du monde ! Je ne l’oublierai jamais. © #461882 / bash.im

  • On dit que l’argent corrompt, mais je sais maintenant qu’il existe des exceptions. L’un de mes copains d’enfance, qui ne pouvait pas se vanter d’un gros salaire, a pris il y a un an le risque de placer toutes ses économies dans une start-up. Ça a marché, et maintenant, il est propriétaire d’un réseau de magasins. J’étais sûr que l’argent le changerait, mais un jour, je l’ai vu distribuer lui-même des repas, de l’eau et des vêtements chauds aux sans-abris. Il avait un jour déclaré : “Quand je serai grand, je serai riche pour aider ceux qui en ont besoin”. Son rêve s’est réalisé. © Палата 6 / vk

  • Je suis célibataire. Une fois, je me promenais après le travail et, je ne sais pas pourquoi, j’étais triste, tout me semblait gris. Pour me remonter un peu le moral, j’ai décidé d’acheter un bouquet de fleurs. Dans la boutique, le fleuriste a déclaré qu’il voulait faire plaisir à une femme charmante et que le bouquet était gratuit pour moi. Il ne m’a demandé ni mon numéro de téléphone, ni mon compte Instagram, rien du tout. Son beau geste m’a rendu heureuse pendant plusieurs jours. © Палата 6 / vk

  • Il ne faut pas juger les clients sur leur apparence. Mon ami, qui travaille dans un magasin d’électroménager dans une petite ville, le sait très bien.
    Un homme en uniforme sale et sentant l’huile de moteur entre un jour dans son magasin. Il va directement au rayon TV, pointe du doigt un gros téléviseur très cher et dit :
    — Je l’achète !
    Et voici une autre anecdote de mon ami qui prouve que l’apparence physique, ça ne compte pas toujours. Un couple âgé entre dans le magasin. Ces gens sont habillés avec des vêtements qu’ils doivent porter depuis une bonne dizaine d’années. Ils vont vers mon ami, la femme lui donne un papier et dit :
    — Nous vivons dans un petit village pratiquement isolé du monde extérieur. Nous n’avons pas la possibilité de le quitter souvent, nous voudrions donc acheter des appareils électroménagers pour nous et pour d’autres habitants. Voici une liste de ce dont nous avons besoin.
    Ces gens modestes ont finalement acheté 30 frigos, 25 lave-linges et 50 téléviseurs. Ils ont payé 35 000 € en espèces. © BirdEyebrows / Pikabu

Bonus : après des désillusions, on est moins naïfs

  • Je travaille dans le magasin d’électroménager situé dans le centre commercial de ma ville. Une fois, le propriétaire du lieu et ses amis sont entrés dans notre boutique. Il a demandé au directeur de la boutique de veiller à ce qu’on serve ses amis le mieux possible et de leur faire une réduction, parce qu’ils allaient acheter des trucs chers. Les vendeurs ont dû assister pendant 2 heures ces clients VIP qui ont finalement acheté une bouilloire électrique à 20 € et des piles. Bien entendu, on leur a fait une super remise. © BirdEyebrows / Pikabu

  • Je faisais de la confiture de figues maison pour la première fois de ma vie. J’ai senti quelque chose brûler et j’ai décidé d’appeler ma grand-mère pour lui demander comment faire pour sauver ma confiture. Voilà ce qu’elle m’a répondu : “Mets tout ça à la poubelle et ne le dis à personne. Même un singe pourrait faire une recette aussi simple”. © chesnolena / twitter

Et toi, quand as-tu été agréablement surpris pour la dernière fois ? N’hésite pas à partager ton anecdote avec nous dans les commentaires ci-dessous !

Partager cet article