13 Compagnons de voyage qui savent comment ajouter du piquant à un trajet ennuyeux

La plupart d’entre nous utilisent les transports publics tous les jours. Et on rencontre toutes sortes de choses et de gens en chemin. Il y a des dames excentriques, des enfants mignons et des voisins tout simplement affreux auxquels il est impossible d’échapper, surtout en avion. Cependant, certains passagers peuvent nous faire sentir si bien que nous nous en souviendrons toute notre vie.

Chez Sympa, nous ne te souhaitons que des compagnons de voyage bien élevés, et surtout pas ceux qui figurent dans notre sélection d’aujourd’hui.

  • J’ai rencontré une femme dans le train. Elle avait un corbeau sur son épaule. Un vrai corbeau. Il se déplaçait d’une épaule à l’autre, puis il régnait au-dessus de la tête de la dame qui donnait à l’oiseau des friandises tirées de sa poche. © Franklin Veaux / Quora
  • Deux sœurs de neuf à 10 ans étaient assises dans le métro en face de moi. Leur père regardait dans son téléphone et les filles se parlaient par gestes. L’homme leur a également fait des gestes à plusieurs reprises. Puis l’une d’elles s’est détournée de son papa et a commencé à “raconter” soigneusement quelque chose à sa sœur, en couvrant sa bouche avec sa paume pour que son père ne “l’entende” pas. Le type l’a regardée et a ri. Il a compris ce dont sa fille “parlait”. Il a souri, il l’a embrassée. Les gamines étaient heureuses et ont commencé à discuter de quelque chose d’encore plus mouvementé. C’était une si belle famille, et ils étaient si joyeux. © Sibirskix / Pikabu
  • Récemment, j’étais dans le bus, et une dame s’est assise en face de moi et a commencé à énumérer par téléphone les médicaments qu’elle prenait, et pour quels maux. Je voyais qu’elle ne voulait pas s’arrêter, alors j’ai dit à voix haute : “Chers amis, peut-être que quelqu’un a des hémorroïdes ? Je serais ravi de l’entendre !”. La dame s’est tue, m’a regardé et a raccroché. Les gens ont rigolé pendant 15 minutes. © Svetlana Nakonechnaya / Facebook
  • Un jour, j’ai vu un homme dans le métro qui avait une table pliante qu’il a ouverte. Il y avait des gens des deux côtés. Puis l’homme a fouillé dans son sac à dos et a commencé à sortir des outils pour travailler le métal. Il a jeté un tas de petites bagues en argent sur la table (dans une rame en marche !). Puis il a sorti une cotte de mailles et a commencé à la tisser. © Jennifer Dziura / Quora
  • Cela s’est passé à Paris, dans le métro. Un homme très mal habillé, aux cheveux gris, est entré dans la rame. Il a enlevé son chapeau et a annoncé : “Mesdames et Messieurs, je veux vous offrir une chanson”. Les gens se sont regardés avec scepticisme. Mais sa voix était claire et vraiment magnifique. Elle a rempli la voiture et a instantanément fait taire tout le monde, même les bébés qui pleuraient. Les personnes qui avaient commencé à se lever, se préparant à descendre à la prochaine station, sont retournées sur leurs sièges, comme hypnotisées. En terminant, le chanteur a incliné la tête et a dit doucement : “Merci”. Tout le monde était tellement stupéfait que personne n’a applaudi. Et dès que la porte s’est ouverte, l’homme est sorti sur le quai. C’était en 1988, mais quand je ferme les yeux je peux encore l’entendre chanter. © Kathryn Berck / Quora
  • Ce petit chien a échappé à son propriétaire et a décidé de passer une partie du vol avec mon fils et moi. Puis on l’a rendu à son maître. © Gulnara Belko / Facebook
  • J’étais dans un bus interurbain. Tout le monde était endormi. Puis j’ai ressenti un certain inconfort, je ne comprenais pas ce qui se passait. Il s’est avéré que le gars du siège d’à côté s’était blotti contre mon épaule. J’ai incliné sa tête 10 fois, il a cogné contre le siège avant et s’est retrouvé dans l’allée, mais il ne s’est jamais réveillé. © Gulnara Kasym / Facebook
  • Des mimes sont entrés dans le bus. Les clowns avaient une conversation silencieuse entre eux alors qu’ils montaient. Le plus grand m’a remarqué et a souri. Je lisais un livre, mais un gant blanc s’est agité devant mon visage. En levant les yeux, j’ai regardé ces gars qui essayaient de me demander mon numéro de téléphone. Mais j’ai joué le rôle de l’idiote. Cela a duré environ 10 minutes avant que le grand mime ne se mette à renifler et à dire, très en colère : “Pourriez-vous juste me donner votre numéro de téléphone ?”. J’ai rétorqué : “Je croyais que les mimes ne parlaient pas”. Et je suis descendue du bus. © Grace Franke / Quora
  • J’étais sur le point de me fâcher parce que la dame qui était assise à côté de moi dans le train avait sorti des sandwichs à la saucisse, ce qui sentait tout le wagon. Puis elle me les a offerts. Nous avons été des personnes désagréables mais rassasiées. © uchilka_nastya / Twitter
  • Dans le bus, un homme criait des obscénités. Bien sûr, ceux qui m’entouraient étaient nerveux et essayaient de ne pas le regarder. Mais j’ai regardé en arrière dans la direction du bruit et il a attiré mon attention et a crié : “Qu’est-ce que tu regardes, bon sang ? !” J’ai répondu : “Je regarde la seule personne dans ce bus qui crie les gros mots à pleins poumons”. Et il s’est tu. © Kurt Guntheroth / Quora
  • Je pense qu’il faut simplement parler à chaque compagnon de voyage insolent dans sa langue et lui montrer immédiatement que l’on est encore pire. Une fois, dans un avion, un type a enlevé ses chaussures. La puanteur était horrible. Alors j’ai enlevé mes chaussures et mes chaussettes et je les ai mises sur son accoudoir. Il a dit : “Qu’est-ce que vous faites ?”, ce à quoi j’ai répondu : “Et vous ?”. Il a compris tout de suite. © Elena Naumova / Facebook
  • J’étais dans le métro japonais. Soudain, une dame est entrée dans la voiture avec un landau un peu étrange. J’ai regardé de plus près et j’ai réalisé qu’il y avait un vrai canard qui faisait coin-coin dans la poussette. Mais ce qui était encore plus étrange, c’est que les gens autour de moi s’en fichaient complètement. Mais toute la rame a commencé à me regarder quand j’ai ri. Sérieusement, ils m’ont regardé comme si c’était moi le fou. © Chris Schwab / Quora
  • Dans l’avion, une femme s’est plainte : son déjeuner contenait des pommes de terre ayant un mauvais goût. L’hôtesse de l’air a expliqué, confuse, qu’il n’y avait plus de repas. La femme n’a pas arrêté, alors une hôtesse de l’air en chef a été convoquée. Elle a regardé la dame, puis la pomme de terre. Elle l’a prise et, d’une voix bien posée, a dit : “Tu as été une très mauvaise patate !”. Puis elle l’a remise soigneusement dans l’assiette et a dit à la dame choquée : “Voilà, madame, je pense que vous n’aurez plus de problèmes avec ces pommes de terre”. Et elle est partie. C’était génial ! © Fergal Dearle / Quora

Et toi, as-tu déjà rencontré des compagnons de voyage mémorables ? N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

Partager cet article