13 Histoires embarrassantes qui donnent envie de se cacher le visage comme Caïn dans le jardin des Tuileries

Parfois, les agissements de certaines personnes de notre entourage nous donnent envie de faire un facepalm, car on a tout simplement honte de leur comportement. Il arrive à tout le monde de se retrouver parfois dans des situations embarrassantes en public, de rougir de honte et n’avoir qu’une seule envie : de disparaitre et oublier ce qui s’est passé comme un mauvais rêve.

Chez Sympa, nous sommes tombés sur des histoires de personnes pour qui ce n’était vraiment pas un bon jour. Nous ne savons même pas s’il faut en rire ou en pleurer.

  • J’attendais mon bus. Tout à coup, du coin de l’œil, j’ai aperçu un gars tomber à plat ventre à la porte d’un magasin. J’ai couru vers lui, j’ai commencé à le secouer et à lui parler, mais il était immobile. J’ai crié à l’aide, mais les passants me regardaient comme une folle. Je m’apprêtais à appeler les pompiers. Bref, pendant quelques minutes je m’étais adressée à un mannequin. Je crois qu’il est grand temps d’aller consulter un ophtalmo. © Podslushano — Zdes govoriat o tebe / VK
  • Lorsque j’avais 16 ans, je suis allée au parc aquatique avec mon oncle et mes deux petits cousins. Je portais un maillot de bain deux pièces. Après avoir nagé dans plusieurs bassins ​​​​pendant environ trois quarts d’heure, nous sommes partis tester le grand toboggan. En faisant la queue à l’entrée, j’ai entendu des rires d’adolescents derrière moi. Je me suis retournée et j’ai vu l’un d’eux me montrer du doigt. J’ai baissé les yeux : j’avais des bouts de papier toilette mouillé, collés à mes jambes. Ado, je mettais souvent du papier toilette dans mes sous-vêtements, au cas où. J’ai dû le faire machinalement, oubliant que je portais un maillot de bain. © orangepun-king / Reddit
  • Il pleuvait des cordes lorsque j’ai quitté le bureau et je n’avais pas de parapluie. Il me restait une vingtaine d’euros sur la carte, le jour de paie étant le lendemain. J’ai décidé d’appeler un taxi. Au moment où je m’apprêtais à régler la course, mon compte a été débité pour mon abonnement Netflix. C’était extrêmement gênant de demander au chauffeur de patienter pendant que je téléphonais à mes copains en les suppliant de me prêter de l’argent pour payer mon trajet. © Podslushano — Zdes govoriat o tebe / VK
  • Au cours de ma deuxième année de lycée, je suis tombé amoureux d’une fille de ma classe. Chez nous, à la veille de la Saint-Valentin, on pouvait commander, moyennant 10 euros, une chanson pour la personne de ton choix. Elle était interprétée par des élèves bénévoles de l’école qui lui remettaient également une carte. J’ai décidé de saisir cette opportunité et j’ai demandé une chanson pour ma copine de classe. Le même jour, j’en ai parlé à mon ami qui m’a informé en riant que la fille en question avait déjà un petit ami en classe supérieure du lycée. Le lendemain matin, j’ai expliqué la situation aux élèves qui devaient chanter, mais on m’a répondu qu’il n’était plus possible d’annuler la prestation. Trois gars sont donc entrés dans la classe, ils ont annoncé à qui s’adressait le message et ont commencé à chanter. Elle a rougi, pensant que cela venait de la part de son petit ami. Lorsqu’on lui a remis la carte sur laquelle j’avais écrit mon nom, son visage est devenu écarlate. Elle m’a regardé, mais tout ce que j’ai pu faire était de hausser les épaules. © chuy1530 / Reddit
  • Je me demande parfois, lorsqu’on me dit “bonjour” si c’est vraiment mon bon jour. J’ai récemment vécu un évènement qui a d’emblée annoncé la couleur de ma journée. Ce matin-là, je me suis levée de bonne humeur. J’ai mis une robe élégante, des bottes et un gilet de fourrure blanche très chic. Je me sentais belle. Au moment de traverser la route sur un passage pour piétons, j’ai reçu un kebab de plein fouet qui est sorti par la fenêtre d’une voiture passant par là. Avec de la sauce à l’intérieur, comme il faut ! Il a atterri directement sur mon magnifique gilet blanc, celui dont j’avais tant rêvé depuis des mois. © Podslushano — Zdes govoriat o tebe / VK
  • J’étais en train de faire les courses au supermarché avec mon père et je suis parti chercher un truc dont j’avais besoin. Je me suis ensuite approché de mon père par derrière, lui ai donné une tape sur les fesses et jeté mes achats dans le chariot. Mais, en le contournant de face, je me suis rendu compte que c’était un autre monsieur. Je me suis excusé en lui disant que je l’avais confondu avec mon père ; j’ai repris mes affaires et je me suis enfui. Le pire est que j’avais quand même 17 ans au moment des faits. © abiwoods101 / Reddit
  • J’avais la flemme de changer de vêtements après ma séance de sport et j’ai quitté la salle en pantalon de survêtement ample avec un collant en dessous. Je me suis arrêtée au passage piéton lorsque j’ai vu mon bus arriver. J’ai couru vite pour traverser, et en courant je sentais bien que quelque chose dans mes jambes me gênait, m’empêchait d’avancer, je trébuchais sur un truc ! Je l’ai repoussé avec mes pieds en cherchant désespérément d’attraper mon bus. Lorsque je suis enfin montée, j’ai vu les gens me regarder bizarrement. J’ai baissé les yeux et compris que je n’avais que mon collant fin sur moi. Cette chose qui m’empêchait de courir était mon pantalon de jogging. © Podslushano — Zdes govoriat o tebe / VK
  • Je travaillais comme serveur dans un café universitaire. Alors que ma collègue traversait la salle, j’ai vu quelque chose de couleur rouge sortir de la jambe de son pantalon. Puis le truc est tombé au sol, sans qu’elle ne le remarque. J’ai réalisé que c’était une culotte. Les clients l’ont remarqué à coup sûr. Quand elle est arrivée dans la cuisine, je lui ai chuchoté : “Mademoiselle, vous avez laissé tomber une culotte au niveau de la table 24.” Elle est repartie en courant, a ramassé rapidement la culotte et l’a fourrée dans son sac. Il s’avère que ce matin-là, elle avait fait tourner une machine, avait sorti son jean du sèche-linge et l’avait enfilé à l’arrache, sans rien remarquer de plus dans l’une des jambes de son pantalon. © MeeAnddTheMoon / Reddit
  • Aujourd’hui j’ai rencontré un garçon (c’est un copain d’une copine à moi), et ensemble nous sommes partis pour une séance de jogging. Nous étions en train de discuter de la littérature et j’ai dit que je lisais du Remarque en allemand. Il m’a demandé : " Lequel ? Erich ou Maria ? " J’ai eu un moment d’hésitation et j’ai préféré de changer de sujet. Il m’a fallu quatre heures pour que la blague me monte au cerveau. © Vladlena Skubich / Yandex.Q
  • Un de mes amis a récemment acheté un iPhone. Après quelques jours d’utilisation, il s’est plaint de ne pas bien entendre l’interlocuteur lors des conversations. Il m’a montré le portable pour avoir mon avis. Je ne savais pas trop d’où venait le problème et lui ai suggéré d’aller voir une boutique Apple. Ce qu’il a fait. Après avoir vérifié le téléphone, le conseiller d’Apple a jeté un regard étrange à mon ami et lui a rendu le portable. Mon ami lui a demandé quel était donc le souci. Le gars lui a répondu : " Veuillez retirer la protection plastique du téléphone. " © Aditya Gund / Quora
  • Il y a quelques mois, ma nièce est venue me rendre visite. Elle a voulu jouer avec mon smartphone. " Puis-je envoyer des messages à tes amis ? " J’ai répondu que oui. Elle l’avait déjà fait auparavant et ce n’était que des smileys à destination de mes amis les plus proches. Mais cette fois-ci, elle a décidé de passer au niveau supérieur. Elle a envoyé un message “caca” à TOUS mes contacts. Parmi eux se trouvait une fille que j’avais fréquentée, mais on ne se parlait plus, car elle m’avait rejeté. Imagine, tu ne parles pas à quelqu’un pendant un an, puis tu reçois un “caca” de sa part. J’avais honte. © Raoul Kohler / Quora
  • Une fois, j’étais en retard au travail et j’ai appelé un taxi. Je suis sortie en courant de chez moi et me suis jetée dans la première voiture près de l’entrée. J’ai bouclé ma ceinture, mais en tournant la tête vers le chauffeur j’ai vu ses yeux écarquillés comme deux soucoupes. Il a dit qu’il n’était pas le taxi ; on a rigolé. Lorsque je suis descendue, j’ai aperçu une dame s’approcher de la voiture en courant, le visage tout rouge et criant quelque chose à tue-tête. C’était très clair pour moi : l’épouse du monsieur. J’ai vu mon taxi arriver et je me suis empressée d’y monter. Pauvre monsieur, je suis vraiment désolée ! © Podslushano — Zdes govoriat o tebe / VK
  • Je travaille à la réception d’un hôtel. Un jour, je terminais d’enregistrer un client d’une trentaine d’années, et je lui ai tendu sa carte-clé. Il m’a dit soudainement : " Je suis très flatté, mais je suis marié. " Je lui ai répondu : " Je suis désolée, monsieur, mais je ne comprends pas très bien de quoi vous parlez. " Le gars a continué : " Ce n’est pas grave. Ne soyez pas gênée, donnez-moi juste une autre carte-clé. " Moi : " Franchement monsieur, je ne comprends vraiment pas de quoi vous parlez. " Le client : " Vous êtes une très belle femme, ne soyez pas vexée. Mais, comme je l’ai dit, je suis marié et je n’ai pas besoin de ce genre de tentations. " J’ai compris enfin ce qui se passait. Lorsque j’ai noté le mot de passe Wi-Fi sur l’enveloppe de la carte-clé, il a pensé que j’écrivais mon numéro de téléphone. Je lui ai dit alors que ce n’était que le mot de passe pour se connecter au Wi-Fi de l’hôtel. Le visage du gars est devenu écarlate et il a juste prononcé : " Oups... " Je lui ai remis la carte avec le mot de passe bien en évidence, il l’a prise rapidement et s’est sauvé sans dire un mot. © Catona / Reddit

Est-ce que tu t’es déjà retrouvé dans une situation qui t’a fait rougir de honte envers toi-même ou une autre personne ? N’hésite pas à partager tes meilleures anecdotes avec nous dans les commentaires.

Partager cet article