Sympa
Sympa

15 Histoires sur le quotidien des livreurs qui ont de quoi faire pâlir des films d’action

Nous avons tous parfois besoin de recourir à une livraison. Si certains livreurs méritent un monument de leur vivant, d’autres devraient figurer sur la liste noire. D’ailleurs, dans de nombreuses situations, tout n’est pas si simple.

Chez Sympa, nous avons décidé de regarder le monde du point de vue des coursiers, et il s’avère qu’ils ont des choses à révéler sur leurs journées de travail et sur nous tous.

  • Je suis livreuse et j’en ai assez des femmes qui portent du XL, mais qui commandent du S et qui m’engueulent : “La grille des tailles est fausse, vous ne m’avez pas apporté ce qu’il fallait.” Une fois, j’ai craqué et j’ai donné à une femme la robe XL au lieu de la S (je l’avais parce qu’une autre cliente ne l’avait pas voulue). Elle lui correspondait parfaitement. Et pourtant, elle s’est mise à me crier dessus que c’était impossible, parce qu’elle “a porté du S toute sa vie”. © Podslouchano / VK
  • Hier, j’ai passé une commande : une pizza pour moi et une pour le livreur qui devait me l’apporter sous la pluie. Il fallait voir son visage quand je lui ai dit : “Une pizza est pour toi.” Il m’a rendu cette pizza en disant : “Je ne vais pas manger ces ordures, j’aurai un dîner fait maison.” C’était à mon tour de rester sans voix. © Biplav Saraf / Quora
  • Quand j’étais adolescent, il était de coutume dans ma famille de dire “je t’aime” quand un membre partait au bureau ou sortait. Un jour, un livreur est venu. J’ai payé la commande, et quand il était sur le point de repartir, le réflexe m’a poussé à crier à tue-tête : “Je t’aime !” © Robert Burton / Quora
  • Quand j’avais à peine la vingtaine, je travaillais comme livreur de pizzas. Un jour, les policiers qui s’ennuyaient m’ont escorté jusqu’à ma destination. Je conduisais entouré de véhicules avec neuf gyrophares ! © Caulley Johnson / Quora
  • Quand j’étais étudiante, je travaillais comme livreuse de documents dans des bureaux. Un jour, je suis arrivée au moment d’une petite fête d’entreprise et on m’a gentiment offert de la pizza. Par ailleurs, j’ai vite oublié cette histoire. Il y a peu, mon mari est rentré de son nouveau travail en riant : “Tu as bien anticipé et as laissé un souvenir de toi à mon futur bureau avant même que nous nous rencontrions.” Il s’est avéré qu’ils avaient accroché au mur quelques photos de cette soirée-là, dont une me montrait en train de manger un morceau de pizza. © Podslouchano / VK
  • À une époque, je livrais tous les jours des pizzas à un garçon de 10 ans, qui commandait tout le temps la même chose. Je n’ai jamais vu ses parents, il ouvrait toujours la porte lui-même. Son régime se composait de pizzas, même la sonnette de la porte était grasse. Je suppose que parfois ses parents le laissaient seul à la maison avec de l’argent. © Toledo Robson / Quora
  • L’hôpital psychiatrique d’à côté a passé une commande dans notre restaurant. Le livreur, comme d’habitude, a récupéré les plats et est parti. Une heure plus tard, il n’était toujours pas de retour et nous étions très inquiets. Le propriétaire du restaurant a appelé l’hôpital et ils ont confirmé que leur commande avait bien été livrée. Nous ne savions plus quoi faire. Finalement, nous avons reçu un appel des agents de sécurité de cet hôpital. Il s’est trouvé que notre livreur avait laissé tomber les clés en revenant vers sa voiture. Il rampait à quatre pattes dans l’obscurité lorsqu’un gardien l’a repéré. Notre employé a expliqué ce qui s’était passé, mais l’agent ne l’a pas cru et a appelé des renforts. Ils l’ont placé en garde à vue, le temps de trouver de quel service il s’était échappé. Après environ 30 minutes, la sécurité a quand même accepté d’appeler le restaurant. Ils ont été vraiment surpris de voir sa version confirmée. © John Brzezinski / Quora
  • La semaine dernière, j’ai fait peur à un livreur. Je n’allais pas bien et n’avais pas envie de cuisiner. J’ai donc décidé de commander de la nourriture dans un restaurant. En attendant la livraison, je me suis endormie. Naturellement, j’ai accueilli le livreur dans toute ma splendeur : les yeux rouges, les cheveux ébouriffés, j’ai même éternué. Heureusement, c’était avant qu’il ne s’approche, mais son visage restera longtemps gravé dans ma mémoire. © Natalia / AdMe
  • Je travaille dans une entreprise de livraison. Un gars vient pour un poste de livreur. Nous avons discuté de tous les détails, et à la fin, il précise : “Je ne vais pas y aller à pied, je me déplace en voiture.” Je demande : “Vous n’avez que 18 ans, mais vous avez déjà le permis et une voiture ?” Il répond : “Non, je n’ai pas le permis, j’ai un chauffeur privé.” Je ne dis rien, mais il comprend mon interrogation et ajoute : “Papa m’a dit : ” Te voilà balaise, va te trouver un boulot. "" © TauKappa / Pikabu
  • Au lycée, je livrais des pizzas. Une fois, j’ai pris une commande de 20 grandes pizzas et 200 ailes de poulet. Même s’il fallait 35 minutes pour arriver à la destination, j’étais content car je m’attendais à un bon pourboire. J’ai mis le tout dans quatre ou cinq gros sacs et j’y suis allé. J’ai fait trois allers-retours pour ramener toute cette commande au bureau, et ça, en montant les escaliers à pied. Sans surprise, personne n’a proposé de m’aider. Enfin, j’ai donné au client le bon de livraison à signer, et là il pouvait aussi indiquer un pourboire pour moi. Par courtoisie, je ne le regarde jamais avant de regagner ma voiture. Me voilà au volant et je vois qu’ils ont ajouté un pourboire de 75 centimes ! Ce voyage m’a pris près de deux heures que j’aurais pu consacrer à d’autres livraisons et gagner de l’argent. Jusqu’à présent, c’est la chose la plus étrange dans ma carrière de livreur. © David Mapes / Quora
  • Il y a une semaine, j’ai trouvé un emploi de livreur en auto. Aujourd’hui, le manager me dit : “Vous savez, vous êtes trop lent.” Je réponds : “Ah bon, mais comment rouler plus rapide ? Il fait mauvais, il neige et ça glisse.” Le manager rétorque : “Paul, lui, a toujours été le plus rapide à livrer ses commandes. Tu devrais t’inspirer de son exemple.” Je demande : “Où est-il ? Je ne l’ai jamais vu durant cette semaine.” Il répond : “Il est en arrêt maladie, il y a deux semaines il a eu un accident de la route, il s’est cassé une jambe.” © AlexRomanovvvvv / Pikabu

“Comment livrer à la porte, avec autant de neige et les accès qui ne sont pas dégagés ?”

  • C’est génial quand les commandes sont annulées. C’est encore mieux quand il s’agit de grosses commandes. Dix cheeseburgers, dix doubles cheeseburgers, dix hamburgers, dix McChickens et dix portions de dix ailes de poulet : j’ai eu de quoi nourrir tous les collègues de mon mari et ma famille de six personnes. En plus, j’ai eu droit à 12 dollars pour une commande annulée. © ZZaben83 / Reddit
  • Une fois, j’ai livré 100 boîtes de cure-dents. Le client a payé 14,50 dollars pour cela. © BaphometsLord / Reddit
  • Je n’avais pas envie de cuisiner et j’ai décidé de me faire livrer. J’ai tout payé, j’attendais. Le livreur arrive, je vais à la porte, heureux. Je cherche les clés, mais elles ne sont pas là. Je comprends que ma copine est partie au bureau et a pris mes clés avec les siennes. Le livreur rappelle, je suis contrarié, même un peu fâché, je lui dis de garder la commande pour lui. Il demande : “Et si je la laissais à vos voisins ?” Je comprends qu’il tient vraiment à m’aider. Et là, je me souviens qu’après les travaux nous avions encore de vieilles cordes. Je vis au cinquième étage, ça fait environ 18 mètres. Je lui dis : “Si je descendais une corde par la fenêtre et que tu attachais le sac ?” Il accepte et l’opération de sauvetage est lancée. Je lui descends la corde, il attache le sac avec la nourriture, fait signe que tout va bien et je fais remonter la commande. La chanson du film Mission Impossible joue dans ma tête, mais nous réussissons notre mission. Je suis content, rassasié. Le livreur est aussi de bonne humeur, je lui ai donné un bon pourboire pour le remercier. © TAV21 / Pikabu

Et toi, as-tu des histoires liées à des livreurs ? N’hésite pas à nous raconter les meilleures dans les commentaires !

Photo de couverture TauKappa / Pikabu
Sympa/Histoires/15 Histoires sur le quotidien des livreurs qui ont de quoi faire pâlir des films d’action
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire