Sympa
Sympa

16 Histoires qui montrent qu’un geste bienveillant peut transformer une journée banale en un moment de joie

Faire du bien autour de soi peut générer un grand bonheur, qui peut se traduire par un beau sourire ou même avoir un impact plus important, comme complètement illuminer la journée de quelqu’un. Ce genre d’attitude peut donner à toutes les personnes impliquées des sentiments très agréables de paix et de sérénité.

Nous avons aujourd’hui compilé pour toi des histoires inspirantes de personnes qui ont été bienveillantes avec les autres de manière très spontanée et qui ont gardé ces moments en mémoire.

  • J’étais chez le vétérinaire avec mon chien et une dame est arrivée avec son chaton. Je l’ai entendue demander à la réceptionniste combien coûtait la consultation. Et elle a demandé si elle pouvait payer en deux fois. La secrétaire a dit oui. La facture pour mon chien était très élevée, mais, sans réfléchir à deux fois, j’ai dit que je paierais aussi celle pour le chaton. C’était environ 50 euros. C’était une petite somme par rapport à ce que je devais payer. Lorsque la réceptionniste a dit à la femme que j’avais payé le rendez-vous, elle a commencé à pleurer et m’a dit que j’étais un ange. Cela s’est passé il y a 10 ans et je me souviens encore à quel point c’est bon d’aider quelqu’un. © abw/Reddit
  • Je parle souvent aux vieilles dames qui sont seules sur les bancs et dans les cafés. Je peux dire qu’elles ont besoin d’une oreille attentive. Je le fais aussi avec le personnel des cafés, ils apprécient vraiment une véritable connexion humaine dans leur journée car tout le monde les traite mal. © Top_Friend_5744/ Reddit
  • La semaine dernière, j’étais dans un bar à la gare, avec une sacrée gueule de bois. Le type devant moi essayait des échantillons gratuits de snacks. Il avait commandé et on lui avait servi ses boissons, mais je n’avais pas réalisé qu’il n’avait pas encore payé. La dame du café m’a demandé ce que je voulais. Elle a ensuite dit “tapez sur le comptoir quand vous êtes prêt”, alors je l’ai fait, mais elle parlait au gars qui n’avait apparemment pas payé. J’avais donc acheté les boissons de cet homme. Nous nous sommes tous les trois regardés, la femme a paniqué en disant qu’elle ne savait pas comment faire un remboursement. J’ai dit que ce n’était pas grave et que je le lui offrais. L’homme s’est mis à pleurer, il a dit qu’il était en route pour rendre visite à sa sœur à l’hôpital et que je venais d’illuminer sa journée. © MrJackChicMiMoon / Reddit
  • Un matin, je me rendais au travail en voiture quand j’ai vu un homme sur le bord de la route, la main levée, me demandant de m’arrêter. J’étais encore à moitié endormi et j’ai cru que c’était un policier, alors je me suis arrêté. Ce n’est qu’alors que j’ai compris que l’homme avait besoin d’aide pour recharger la batterie de sa voiture. J’ai connecté sa voiture à la mienne et, d’une manière ou d’une autre, je suis quand même arrivé au travail en avance ! © DontYouShooMe/ Reddit
  • Je ne sais pas si ça compte, mais quand j’ai garé ma voiture, j’ai accidentellement éraflé celle qui se trouvait derrière. Je me suis sentie mal et j’ai écrit ce que je pensais être un mot ferme et confiant pour m’excuser, mais aussi pour préciser que j’avais des photos des éraflures et donner les détails de mon assurance, afin que le propriétaire de la voiture n’ait pas l’idée de prétendre que j’avais fait plus de dégâts qu’en réalité. Plus tard dans la journée, j’ai reçu un appel téléphonique d’un monsieur âgé qui m’a dit qu’il était très touché par mon honnêteté, que sa voiture ne valait pas grand-chose de toute façon et que j’avais restauré sa foi en l’humanité avec ce geste ! J’étais tellement surprise et touchée, je ne m’attendais vraiment pas à une telle réponse — à aucune réponse du tout d’ailleurs. © Asleep_Lack/ Reddit
  • Je faisais la queue derrière un homme à un distributeur de billets en attendant de retirer les derniers sous qu’il me restait. Le type a récupéré sa carte, l’a mise dans son portefeuille et est parti. Quelques secondes plus tard, son argent a été distribué (je suppose qu’il avait zappé, donc une fois qu’il a récupéré sa carte, il a pensé que c’était fini). Sans réfléchir, j’ai attrapé ce qui devait être bien plus de 100 euros, j’ai couru après l’homme et je lui ai donné son argent. © TheJobSquad/Reddit© TheJobSquad/Reddit
  • J’étais en route pour rendre visite à une amie qui venait de tomber enceinte, alors j’ai acheté une jolie plante en pot pour la lui offrir. Avant de rendre visite à mon amie, j’avais un rendez-vous chez le dentiste près de chez elle, alors je suis entrée dans la salle du dentiste avec la plante à la main. “Oh, quelle jolie plante, merci beaucoup. Comme c’est gentil !”... “Euh... de rien”. © Mother-Card-5118/Reddit
  • Je prends le bus tous les jours pour rentrer du travail. Comme je fais le même trajet depuis deux ans, je connais tout le monde : le chauffeur, le contrôleur et les passagers. Une fois, j’ai vu une jeune femme monter dans le bus pour la première fois, je ne l’avais jamais vue auparavant. J’ai remarqué qu’elle était très fatiguée. Alors je lui ai proposé : “Si vous voulez vous reposer, faites-le tranquillement, dites-moi juste où vous descendez et je vous réveillerai”. Elle m’a souri et a immédiatement accepté.
  • Je suis allée au fast-food pendant ma pause déjeuner. La voiture d’une dame était à plat. Comme le drive est à sens unique, elle a paniqué, mais j’ai pu connecter ma voiture à la sienne pour la recharger. Sa voiture était lente à démarrer, alors le responsable et moi l’avons poussée hors du drive, dans un parking vide, à l’écart des autres clients. Le manager a pris ma commande de café et celle de la femme et nous les a offerts. Cette pauvre femme a fondu en larmes car elle ne savait pas comment elle et sa fille allaient rentrer chez elles. Je l’ai enlacée et lui ai dit : “Parfois, nous avons besoin de l’aide des autres et c’est normal” et j’ai proposé de les ramener chez elles. © Librirgo/ Reddit
  • Une femme avec trois enfants en bas âge est montée dans le bus. Elle a dit en espagnol où elle voulait aller et le chauffeur a répondu en anglais où se trouvait l’arrêt de bus. Elle n’a rien compris. J’ai remarqué qu’elle était en détresse et que les enfants pleuraient. C’est alors que le chauffeur a utilisé le haut-parleur : “Est-ce que quelqu’un ici parle espagnol ?” Je me suis avancé et j’ai parlé au conducteur. Il a expliqué où se trouvait l’arrêt et j’ai pu le traduire à la dame. Quand je suis arrivé à l’endroit où je devais descendre, je lui ai indiqué la bonne direction. Cela me fait plaisir de penser que, malgré tout, je peux encore être utile à quelqu’un. © Dushka Zapata/ Quora
  • Un jour, on a trouvé un enfant perdu sur la plage. Mon père l’a pris dans ses bras et l’a porté jusqu’à la caserne de pompiers. C’est là que les parents étaient censés venir en premier. Les parents du garçon étaient déjà là, mais le petit garçon ne voulait pas être séparé de son “grand-père” qui lui avait acheté du gâteau et un soda pendant qu’ils attendaient. © Sandra Silva/Facebook
  • J’étais en route pour aller chez un ami quand j’ai vu une dame qui faisait du stop. Il faisait très chaud et la femme transpirait abondamment. Je me suis approchée d’elle et lui ai demandé : “Je peux vous déposer quelque part ?”. Le sourire qu’elle m’a offert était inattendu et magnifique. Je n’avais jamais fait quelque chose comme ça pour un étranger. Cela m’a fait me sentir vraiment bien. Je l’ai déposée près de la maison de mon ami. Tout au long de cette journée, j’ai ressenti un sentiment de satisfaction et de fierté. Je ne me souviens pas du visage de la dame, mais je me rappelle comment elle m’a remerciée et bénie pour mon aide. © Taniya Bose/Quora
  • Il y a quelques jours, notre voisine d’à côté a emménagé dans la maison qui était vide depuis longtemps. Pour lui offrir un bel accueil, nous avons décidé de préparer un gâteau, du café et de le lui apporter dans un panier. Comme le voisin d’en face a aimé l’idée, il a contribué à la partie qu’il aime le plus, à savoir les fleurs. Nous sommes donc arrivés avec le panier rempli de fleurs et de friandises. Nous avons passé un après-midi très sympa et nous avons pu créer un joli lien avec la nouvelle habitante de la rue.
  • J’ai décidé d’apprendre la langue des signes après avoir vu les difficultés qu’avait un camarade de classe à communiquer avec les gens. Nous sommes devenus amis et j’ai pu me rendre compte des difficultés que les personnes sourdes rencontrent dans leur vie quotidienne. © Priscila Carvalho/Facebook
  • J’essaie d’être le changement que je veux voir. Je m’occupe de livraisons pour une grande chaîne de supermarchés, j’ai donc beaucoup d’interactions avec des personnes âgées et des gens handicapés. Je propose généralement de porter les courses à l’intérieur et de les déballer, si le client est âgé ou pourrait avoir du mal à le faire seul. Aujourd’hui, j’ai réparé la corde à linge d’une vieille dame dans son jardin, que j’ai remarqué être cassée. Il y a quelques semaines, j’ai “sauvé” une dame qui était tombée à l’intérieur de son appartement et qui était restée étalée sur le sol pendant quatre heures en essayant d’attirer l’attention de quelqu’un. Si je peux aider à rendre la journée de quelqu’un plus facile, ou simplement initier un dialogue joyeux et le faire rire — ça me rend heureux. J’ai appris tout cela de mon père, qui aide toujours les gens de sa communauté. Il a 80 ans et c’est mon héros ! © Lopsided_Ad_3853/ Reddit
  • J’étais à l’aéroport, sur le point d’être réunie avec ma famille. Les passagers, comme moi, étaient épuisés, agacés et avaient hâte de rentrer chez eux. J’avoue que j’étais aussi grincheuse. Il était 4h30 du matin et la dame assise en face de moi m’a dit : “Pourriez-vous me garder mon siège pendant que je vais acheter un café ?”. J’ai répondu oui. Et puis, un homme âgé voyageant avec sa femme en fauteuil roulant marchait à la recherche d’un siège proche de l’espace réservé aux handicapés. Je me suis déplacée pour qu’il puisse s’asseoir dans l’allée. Cela a demandé un effort minimal de ma part. Être utile n’est pas difficile. Cela a rendu le voyage un peu plus agréable pour tout le monde. Et, en plus de cela, j’ai été surprise de voir que, lorsque je suis descendue de l’avion, la personne assise à côté de moi était aussi gentille et me laisse sortir en premier pour aller retrouver mon frère. Cela a fait une énorme différence pour moi. J’aime vivre dans un monde rempli de bonnes personnes. Si je veux que cela reste ainsi, je dois suivre cet exemple. © McKayla Kennedy/Quora

Et toi, as-tu déjà égayé la journée de quelqu’un sans rien attendre en retour ?

Photo de couverture abw/Reddit
Sympa/Gens/16 Histoires qui montrent qu’un geste bienveillant peut transformer une journée banale en un moment de joie
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire