Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

16 Personnes ont partagé leurs souvenirs d’école marrants

Pendant nos années scolaires, nous avons le temps d’accumuler de nombreux souvenirs marquants. Chaque élève connaît ce sentiment douloureux qui survient quand on reçoit une mauvaise note et qu’on a peur de l’avouer à nos parents. Et évidemment, nous nous rappelons de nos bêtises, ainsi que des remarques marrantes et parfois étranges de nos professeurs.

Chez Sympa, nous avons trouvé des histoires qui prouvent que non seulement les élèves, mais aussi les enseignants peuvent faire des erreurs hilarantes qui restent gravées dans notre mémoire.

  • Ma fille fait de la gymnastique artistique. Leur entraîneur note leur travail sur une échelle de 1 à 10. Un jour, ma fille a eu 1, ce qui signifie qu’elle a refusé de faire un élément ou bien, qu’elle l’avait fait de façon négligée. Je lui ai demandé : " Tu ne t’inquiètes vraiment pas du tout ? " Elle m’a alors répondu : " Maman, j’essaie de ne pas faire attention aux notes mais d’être heureuse tout simplement “. Quelle philosophe ! © Tane4ka0886 / Pikabu

  • Un jour, en corrigeant les copies de mes élèves, je n’ai pas pu déchiffrer l’écriture d’un garçon. Sous le coup de l’émotion, j’ai écrit sur sa feuille : ” Pense à écrire plus lisiblement ! “. Le lendemain, quand j’ai distribué les copies corrigées, cet élève est venu me voir après le cours. Il avait l’air gêné et hésitait à me parler. Je lui ai dit : ” As-tu une question à me poser ? " et il a répondu : " Oui. Je ne comprends pas ce que vous avez écrit là “. En fait, mon écriture n’est pas très lisible. © Galina Povorozniuk / Facebook

  • Voici ma meilleure anecdote sur la victoire contre le système. Un jour, pendant le cours, j’ai fait une blague à la fille assise à côté de moi. En nous entendant rigoler, la prof m’a demandé de raconter ma blague à toute la classe pour que ” nous puissions en rire ensemble ". Je l’ai racontée et TOUT LE MONDE A RIGOLÉ. © marshallmigrain / Twitter

" Réfléchis mieux ! "

  • Au collège, le professeur a demandé : " Pourquoi étudions-nous les mathématiques ? " L’air inspiré, j’ai parlé de l’Univers, composé de chiffres et de lettres, j’ai dit qu’en étudiant les mathématiques, on comprenait les secrets de l’Univers. En réponse, le prof m’a ri au nez et a dit : " En fait, nous le faisons pour passer les examens ! " Jusqu’à la fin de l’école, mes camarades de classe m’ont traitée de philosophe fou. © “Подслушано” / Ideer
  • Au milieu de l’année scolaire, nous avons eu un nouveau prof. Il était jeune et n’arrivait pas à faire taire la classe qui faisait trop de bruit. L’air timide, il a annoncé le sujet de son premier cours : " Cataclysmes “. Pour le soutenir, j’ai levé la main, et j’ai récité : ” Un cataclysme est un bouleversement causé par un phénomène naturel destructeur. Par exemple, une inondation, un tremblement de terre... " Le prof m’a coupée : " C’est très bien, tout ça, mais je suis votre nouveau professeur de chimie et le sujet de notre cours est “Catalyse” ". Depuis ce jour-là et pendant au moins trois ans, tout le monde m’a appelée La Cata. © BonnieLy / Pikabu

  • Un jour, en primaire, nous écrivions une dictée. Le texte portait sur la nature. La professeure a dicté la phrase suivante : " Les raies nagent dans la mer bleue “. Tout le monde écrivait et moi, j’étais la seule à bugger.
    La prof :
    — Pourquoi n’écris-tu pas ?
    — Je ne comprends pas.
    — Qu’est-ce que tu ne comprends pas ?
    Moi, un peu confuse :
    — Une raie c’est une ligne que ma mère trace dans mes cheveux pour me coiffer. Je ne comprends pas comment elle peut nager dans la mer bleue ? © McCleanly / Pikabu

  • En sixième, j’ai eu trois jours d’exclusion parce que ” je me comportais de façon vulgaire et proposais aux garçons de sortir avec moi “. En fait, je fredonnais une phrase d’une chanson des Spice Girls : ” If you wanna be my lover, you gotta get with my friends “. (” Si tu veux être mon amant, tu dois t’entendre avec mes amis “). Le groupe était très populaire à l’époque et cette chanson est juste restée dans ma tête. C’était la prof qui devait avoir des problèmes, je crois... © canibuyatrowel / Reddit

  • Mon ami a raconté que quand il était à l’école primaire, ils devaient faire une rédaction avec pour sujet : ” La meilleure femme du monde ". Tout le monde a parlé de sa mère et lui, il a choisi Mylène Farmer. © sashakhazina / Twitter

  • Le prof d’histoire m’a posé la question : " Quelles sont les couleurs du drapeau français ? " J’ai répondu : " Bleu, blanc, rouge “. Il a dit : ” Pas tout à fait ! Bleu ciel, blanc neige, rouge vif ". Il m’a mis 10 / 20. © Katja Roz / Facebook
  • Un jour, quand j’avais 10 ans, en cours de sport, nous faisions du ski nordique. J’étais fatiguée et j’ai décidé de couper un peu le circuit. La prof l’a vu et m’a mis un zéro. Je suis revenue à la maison en larmes. Ma mère m’a demandé :
    — Pourquoi pleures-tu ?
    — J’ai eu un zéro.
    — Pour quelle matière ?
    — Pour le sport, j’ai coupé le circuit.
    Elle m’a prise dans ses bras :
    — Il faut pleurer si tu es bête, et toi, tu es maligne. Tu n’as juste pas eu de chance. La prochaine fois, fais attention à ne pas te faire attraper. © “Подслушано” / Ideer

  • Dans la classe de mon fils, le professeur principal change souvent. La nouvelle enseignante a demandé aux élèves de remplir un questionnaire. J’ai trouvé que les réponses de mon fils étaient plutôt marrantes :

• Trouvez-vous votre classe unie ?
~ Oui
~ Non
• Quelle sortie de classe voudriez-vous faire ? — à Pizza Mia
• Que souhaiteriez-vous à votre professeur principal ? — Nous supporter pendant au moins un trimestre

  • En terminale, j’ai été sanctionné pour " miaulement pendant un examen “. J’ai encore mon carnet qui le prouve. © americanslang59 / Reddit

  • Un jour, ma sœur et ma mère faisaient le ménage. Quand elles rangeaient la chambre de mon frère, elles ont trouvé des feuilles arrachées de son carnet, sur lesquelles il y avait plein de mauvaises notes. Horrifiées, elles sont venues voir mon frère : ” Michel, qu’est-ce que c’est que ça ? Il n’y a que de mauvaises notes sur ces feuilles ! " Mon frère s’est levé calmement et a dit, mine de rien : " Oh, ces feuilles ont dû tomber de mon carnet. Je vais les recoller. " Et puis, il est parti dans sa chambre. Ma mère et ma sœur étaient tellement surprises par sa réaction, qu’elles ne lui ont plus posé de questions. © valsto / Pikabu

  • Anecdote de mon enfant.
    L’enseignante : " Que mangent les ours ? "
    Mon enfant : " De la viande ! "
    L’enseignante : " Non. Les ours mangent le miel ". © Оля Тимошенко / Facebook

  • Quand j’étais en primaire, j’ai eu mon premier zéro. Je me rappelle encore de cette sensation. J’étais trop malheureuse. En rentrant à la maison, je me suis allongée sur le canapé, je fixais le plafond en écoutant la chanson Le Cancre de Jacques Prévert. Quand ma mère est revenue du travail, elle a eu un fou rire en voyant cette scène. Je me suis tout de suite sentie mieux. © “Подслушано” / Ideer

Et toi, as-tu des souvenirs marrants des années passées à l’école ? N’hésite pas à les partager avec nous dans les commentaires.

Photo de couverture © McCleanly / Pikabu
Partager cet article