Sympa

16 Personnes qui ont toujours une réponse à tout

2---
15k

Avant de nous disputer avec quelqu’un, nous cherchons par tous les moyens d’éviter le conflit. Or, ces situations peuvent souvent nous aider à devenir plus intelligents. En effet, lorsque nous cherchons des arguments, aussi inappropriés et ridicules soient-ils, nous apprenons à construire un dialogue avec notre interlocuteur, à comprendre son point de vue et à établir des relations fiables.

Chez Sympa nous sommes persuadés qu’être capable de défendre notre position est une excellente qualité, et les usagers de Pikabu et de Twitter nous le prouvent par de nombreux exemples.

  • À la fin de la journée, je fumais une cigarette avec mon collègue de travail, un gars aux cheveux longs. Notre chef s’est approché, prêt pour partir, avec sa serviette et son manteau. Mais il a décidé de rester avec nous.

Il regarde nerveusement mon collègue et lui dit :

— Ne t’approche pas de moi, d’accord ?

Nous étions stupéfaits. Le patron a expliqué :

— Hier, ma femme m’a aidé à ôter mon manteau, et a vu un de tes cheveux blonds. Elle s’est méfiée de moi pendant des heures. Je lui ai dit qu’un jeune homme aux cheveux blonds travaillait avec moi. Je crois qu’elle m’a cru, mais mieux vaut éviter des problèmes. © axuta.ru / Pikabu

  • Un jeune couple discute vivement dans un café. Le jeune homme mange en même temps sa soupe. Elle ne supporte pas cela, et lui demande :

— Tu ne peux pas arrêter de manger ?

— Non, je n’ai rien mangé depuis ce matin.

— Paul, qu’est-ce que tu aimes le plus, moi ou la soupe ?

Il reste immobile pendant une seconde, et avec une expression hagarde il dit :

— Ce qui vient en premier. J’aime plus ce qui vient en premier, dit-il en continuant à manger.

— Paul, je ne comprends pas la réponse. Tu te fous de moi ? La soupe est le premier plat.

Il met de côté son assiette vide et dit :

— Et maintenant, je n’ai plus besoin de répondre. Il n’y a plus de soupe. Comment puis-je aimer ce qui n’existe pas ?

Je ne vois pas son visage, mais je sens qu’elle le regarde, indignée :

— Un de ces jours je vais te tuer, dit-elle, après une longue pause.

— D’accord, mais nourris-moi avant, répond-il, et ils ont continué à parler de leurs connaissances. © faraonukr / Pikabu

  • Je faisais la queue dans une cafétéria. Je réfléchissais à ce que j’allais commander, quand tout à coup j’ai entendu une conversation entre la vendeuse et le client :

    — Bonjour, que voulez-vous ?

    — Donnez-moi ce que vous avez de plus chaud ici.

    — Joseph, je travaille, on parlera à la maison de choses chaudes.

    — D’accord, appelle-moi.

    Cela m’a fait bien sourire. © dasha0dreamer / Twitter

  • J’étais dans un avion. Derrière moi, il y avait trois femmes âgées de plus de 30 ans. Deux d’entre elles discutaient :

    — Oh ! Mon Adrien est le meilleur et le plus beau, il fait du sport, il pratique trois sports différents ! Mon ange s’entraîne toute la semaine !

    — D’accord, mais mon Martin est beaucoup plus intelligent, il étudie des maths, de la géométrie et de l’architecture avancée. En plus il est artiste, il passe ses moments libres à l’école de l’art.

    Et elles ont continué à discuter ainsi pendant 30 minutes, à voix haute. Alors, leur voisine, qui essayait de lire, s’est énervée et leur a dit : “Et vous savez comment il est, mon Jean ?”. Les deux femmes ont demandé en même temps : “Comment il est ?” “Il est heureux !”, répondit la voisine et leur a tourné le dos. Inutile de dire que pendant le reste du vol, derrière moi il y a eu un silence de mort. © iMaZai / Pikabu

  • Dans l’usine où je travaille j’ai un collègue, Georges, qui participe constamment à des paris et qui aime faire des blagues. Un beau jour, il est arrivé avec le visage à moitié rasé. Sur le côté droit, il avait de la barbe, des moustaches et des sourcils. Et sur le côté gauche il était tout rasé. Ce jour-là mon chef est entré et, après avoir regardé tout le monde rapidement, il a dit à mon collègue qu’il ne s’était pas rasé. Dès que le patron s’est retourné, Georges a viré sur l’autre bord de sa chaise, et a répondu en montrant le côté rasé : “Que voulez-vous dire ?”. Vous auriez dû voir la mine du patron. © abob / Pikabu
  • Hier j’ai eu un dialogue merveilleux. Un collègue affirmait que toutes les femmes sont douées pour le marchandage :

— De combien d’argent as-tu besoin ?

— Bah, au moins de X fois plus d’argent.

— Tu peux toujours rêver ! Et pourquoi un homme te donnerait cette somme ? Tu vas lui faire quoi pour cet argent ?

— Rien du tout ! Je gagne cette somme moi-même. © zhritsa_edi / Twitter

  • Une nouvelle directrice est arrivée dans notre entreprise, et a tout de suite commencé à consolider son pouvoir. Une femme intelligente a osé montrer son désaccord, et a répondu à tous ses arguments avec des contre-arguments. Alors la nouvelle venue, une femme âgée, a décidé de sortir son dernier atout :

— Pourquoi me parlez-vous ainsi ? Vous me devez du respect, si ce n’est par ce que je suis votre supérieure, au moins parce que je suis plus âgée que vous.

— Quel âge avez-vous ? Je suis trois ans plus âgée que vous.

Inutile de dire que la bonne femme était en choc. Elle n’a plus jamais discuté avec cette femme. © ramastoporom / Pikabu

  • Deux petites filles de cinq ans discutent :

— Mario m’aime beaucoup !

— C’est moi qu’il aime le plus !

Elles se rapprochent du petit garçon.

— Mario, qui tu aimes ?

Mario, sans hésiter :

— J’aime les dinosaures. © Livotovas / Twitter

  • J’appelle mon psychologue :

— Bonjour, est-ce que je peux avoir un rendez-vous le plus vite possible ?

— Le rendez-vous le plus proche est dans un mois.

— Un mois ? En attendant je peux mourir de tristesse.

— Bah alors il faudra payer pour la séance. © vos_yeux / Twitter

  • Je me promenais avec ma femme et ma fille. Ma fille avait dans sa main des pièces de monnaie que je lui avais offertes récemment.

Tout à coup, elle a laissé tomber les pièces par accident et s’est mise à crier :
— Ahhh! Mon argent ! Noooon !

Ma femme lui a demandé :
— Pourquoi tu cries comme ça ? On va ramasser les pièces.

Moi :
— En réalité, je crie de la même façon chaque fois que je reçois un texto m’informant que tu as payé avec ma carte de crédit. © Solo1986 / Pikabu

  • Des camarades de classe discutent d’une nouvelle qu’ils doivent rédiger :

— Ce scénario n’a pas besoin de père.

— Bah si, il en a besoin !

— Non, il n’en a pas besoin !

— Si !

— J’ai vécu sans père pendant 19 ans. Pourquoi penses-tu que j’en aurai besoin maintenant ? © z4kup4n / Twitter

  • Mon fils se couche, et il observe une araignée rougeâtre de la taille d’une boîte d’allumettes, qui est sur le toit.

Je lui demande :

— Elle ne va pas te déranger ?

Mon fils :

— Si, il vaut mieux s’en débarrasser.

Nous réalisons toute une opération pour éliminer l’araignée. Pendant que mon fils ouvre la fenêtre, je cherche les outils nécessaires. Avec une serpillère, je la jette doucement par terre (mon fils s’éloigne), je la pousse dans la pelle et je la jette rapidement par la fenêtre.

Une seconde après, on entend une voiture freiner et BOUM un accident. Nous étions terrifiés.

Mon fils, pensif :

— Peut-être que la prochaine fois il faudra tout simplement la tuer. © 123mi / Pikabu

  • Quand Papa conduit et qu’il est retardé de 0.2 secondes :

— Où vas-tu, mal élevé ? Pourquoi tu n’avances pas ? La rue est vide !

Quand un chien et son propriétaire traversent la rue, Papa arrête tranquillement sa voiture pendant 10 minutes :

— Oh, il est mignon, mais qu’est-ce qu’il est lent. Le pauvre, il doit être déjà trop vieux...© chertovka00 / Twitter

  • J’en ris encore. Je n’imaginais pas que l’on puisse prouver la fidélité de cette façon :

Maman :

— Où vas-tu ?

Papa :

— Au boulot, je dois vérifier quelque chose.

Maman :

— Je crois que tu me trompes.

Papa :

— Si tu veux, je peux laisser mes dents ici.

Mon père a un dentier. © nikanetu59 / Pikabu

  • Mon mari et moi, sommes allés dans une bijouterie dans un petit village français. Je regardais les bijoux, et à côté de moi, il y avait un jeune couple. La jeune fille cherchait une bague, elle en essayait, posait des questions, comparait. L’homme était debout, à côté d’elle. Il regardait par terre. La jeune fille a finalement fait son choix et a pris une bague avec un diamant énorme, Le vendeur s’est adressé à l’homme :

— Comment allez-vous payer ?

Il a répondu sans hésiter :

— Je ne sais pas. © Vulpinaccia / Pikabu

Et toi, sais-tu trouver les meilleurs arguments pour éviter un conflit ? N’hésite pas à partager ton histoire dans la section des commentaires !

Photo de couverture sega1985 / pikabu
2---
15k