Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

19 Histoires qui ne peuvent se passer que dans un train

Le train, c’est un petit univers à lui tout seul, avec ses propres règles et coutumes, où tout peut arriver, le temps d’un trajet. Des passagers ébouriffés et étourdis, des contrôleurs curieux, des compartiments bondés, des odeurs étranges ou encore des couchettes étroites, apportent parfois leurs lots de contrariétés, mais globalement, rien ne peut entamer le charme si particulier d’un voyage en train.

Chez Sympa, nous adorons l’atmosphère romantique de l’aventure, des voyages, et de la découverte. C’est pourquoi aujourd’hui nous avons décidé de partager avec toi des histoires fascinantes, étranges et parfois cocasses, qui ne peuvent arriver qu’aux passagers d’un train.

  • Un jour, je voyageais dans un compartiment-couchettes d’un train. Au-dessus de moi, il y avait une femme âgée. Soudain, elle s’est mise à écouter de la musique sur son smartphone, c’était des chansons d’un autre temps. Le plus insupportable, c’est qu’elle dormait et qu’elle augmentait toujours de plus en plus le volume. Puis, j’en ai eu assez. Je me suis levé pour regarder ce qui se passait et voici ce que j’ai vu : la femme avait des écouteurs, mais la prise jack n’était pas connectée à son téléphone. Elle dormait et n’entendait rien — contrairement à tous les autres passagers. © MisterPikvik / Pikabu

  • J’étais dans le compartiment-couchettes d’un train, tout était calme et paisible, et je dormais bien. Quand tout à coup, la contrôleuse m’a subitement réveillé, pour ne pas que j’oublie de descendre à la prochaine gare. Il ne me restait qu’une minute pour me préparer, et pas encore réveillée, je me suis précipitée pour m’habiller dans le noir. J’ai pris mon sac et je suis sortie du train. Une fois sur le quai de gare, quand le train était déjà parti, j’ai compris que quelque chose n’allait pas, car tout le monde me regardait, et c’est là que j’ai vu que j’avais mis deux bottes différentes, dont aucune ne m’appartenait. En plus celle de gauche était rouge et celle de droite était marron. Quelle honte ! © goagirl / Diary

  • Ma grand-mère m’a raconté la demande en mariage de mon grand-père. Pour l’occasion, mon grand-père avait mis une jolie nouvelle paire de chaussures. Pour rejoindre ma grand-mère, il avait voyagé dans un train de nuit. Quand il était allé se coucher, il avait mis ses belles chaussures sous la couchette, mais le matin, elles avaient disparu. Quelqu’un les lui avait volées. La contrôleuse était tellement attristée par cet événement qu’elle lui avait déniché de vieilles pantoufles, et les lui avait données. Et, c’est accoutré de cette manière que mon grand-père a demandé la main de ma grand-mère. Ils se sont mariés, et vivent ensemble depuis déjà 50 ans. © tamerlan357 / Pikabu

  • Je voyageais dans le train de nuit et j’attendais le départ, quand tout à coup, un bel homme est entré dans mon compartiment. Il était élégamment habillé : chaussures propres, costume bleu et cravate noire, attaché-case. Je me suis alors plongée dans mon ordinateur pour regarder une série. Et seulement 3 minutes après avoir commencé à regarder ma série, en me retournant, j’ai vu que mon voisin s’était totalement métamorphosé. En effet, il était vêtu d’un simple tee-shirt et d’un jogging ample : c’était comme deux personnes différentes.© 1HNMR / Pikabu

  • Je voyageais dans un train de nuit dans un compartiment de deuxième classe, il faisait très froid à l’intérieur, à cause des courants d’air. Tout à coup, j’ai entendu un bruit et je me suis réveillée, j’ai senti le souffle de quelqu’un qui était debout devant moi et était en train de diriger ses mains vers ma gorge. C’est alors que je me suis mise à crier : " Au secours ! Aidez-moi ! Ne me tuez pas !! " Et j’ai entendu la voix d’une femme dire : " Oh, ça va ! C’est la dernière fois que j’essaie de mettre une couverture sur quelqu’un. Reste donc dans le froid ! " © Narcines / Pikabu

  • Le train dans lequel j’étais faisait un arrêt de quelques minutes à une gare. J’en ai alors profité pour sortir m’acheter un café. J’étais tellement concentrée que j’ai failli oublier que le train allait repartir. Quand je suis arrivée à proximité de mon wagon, les portes étaient en train de se fermer, et je me suis alors précipitée, le café à la main. À ce moment-là, j’ai trébuché et j’ai failli tomber, mais fort heureusement pour moi, un des passagers a très vite réagi : il a pris ma main et m’a fait monter dans la voiture. Je n’ai jamais abandonné mon café, imbécile que je suis. En tout cas, c’est grâce à ce gars que je peux encore rigoler de cette histoire en la racontant. © Simi Soni / Quora

  • J’étais avec ma maman et ma petite sœur dans un train de nuit dans une voiture de deuxième classe. À l’époque j’avais 6 ans, ma sœur en avait 5. Maman m’a accompagnée aux WC et a dit à ma sœur : " Ne quitte pas ta place, reste ici. Il y a de l’argent dans le sac, et si tu pars, quelqu’un va le voler. " Quand nous sommes revenues des toilettes, ma sœur a couru vers nous, pour nous dire à haute voix devant tout le monde : " Maman, personne n’a volé tout l’argent que tu as dans ton sac. " Ma mère était rouge comme pivoine, à cause de sourires moqueurs des passagers. © Trustinka / Pikabu

  • Avec une copine, nous étions en Abkhazie dans le train de nuit. Nous dormions profondément, malgré le fait que nous étions dans un compartiment de deuxième classe, où les jambes des passagers pendaient de toutes parts. À la frontière, un gentil officier des douanes est entré dans le wagon. Pour le contrôle douanier, j’ai en vain essayé de réveiller ma copine, mais je n’y suis pas arrivée. Le douanier a décidé de me simplifier la vie, et c’est doucement et plein de confiance qu’il m’a dit : " Pour le contrôle, je n’ai pas besoin d’un visage réveillé, c’est suffisant pour moi de voir le visage endormi. " © IrenLinn / Pikabu

  • Je voyageais en train, quand tout à coup, une femme conduisant un chariot restaurant est entrée dans le wagon et a dit : " Tous les gâteaux, les sandwiches, et autres chips ou bonbons ont été vendus dans la voiture précédente ". Et tous les passagers ont gentiment remercié la femme pour cette précieuse information. © Fvost / Pikabu

  • Ma meilleure copine a toujours été une casse-cou. Un jour, elle est partie en train passer ses examens dans une autre ville. Dans le train, elle a fait connaissance avec deux gars, avec qui elle a parlé durant tout le trajet. Et elle ne s’est jamais présentée à l’université. Ses parents étaient inquiets, et ils la cherchaient partout. C’est deux mois plus tard qu’elle est réapparue, saine et sauve, avec la bague au doigt, et un mari. En effet, dans le train, elle est tombée amoureuse d’un des deux gars, et elle a décidé de partir vivre chez lui. Là-bas, ils se sont mariés et sont partis en voyage de noces. Et maintenant, cela fait déjà 20 ans qu’ils sont mariés et ils ont 3 filles. © Подслушано / VK

  • Je voyageais dans le compartiment-couchettes d’un train et nos voisins étaient un couple âgé : un grand-père et une grand-mère, qui sont restés allongés toute la journée, buvant du thé de temps à autre, et parlant un peu. Mais le soir, la sœur de la grand-mère les a rejoints. Les 2 femmes n’arrêtaient pas de parler de toute leur famille. Elles se montraient mutuellement des vidéos de leurs petits-enfants et de leurs spectacles d’école maternelle, parlaient aussi bien d’Hélène qui était gentille ou de Paul, qui était un imbécile. Finalement, vers 2 heures du matin, le grand-père a réussi, non sans difficulté, à les mettre au lit. Mais dès le matin, elles ont continué de plus belle. J’ai cru que j’allais devenir folle, tellement j’étais fatiguée de tout ce cinéma. © Krumma / Pikabu

  • Un jour, je voyageais avec mon rat, que j’avais placé dans un sac pour animaux. Dans la nuit, le rat, qui était assez grand, a réussi à ouvrir le sac et est parti filer vers un nouvel avenir. Quand je me suis réveillée, mon rat avait disparu. Il était parti. C’est alors qu’une fille d’un compartiment voisin est venue me dire : " Il est parti par là-bas ! ". Et elle m’a montré où. Finalement j’ai retrouvé mon petit compagnon de voyage dans un compartiment qui se situait assez loin du mien, et il essayait d’entrer dans la couchette quelqu’un. Au moins, tout le monde dormait bien et personne n’a crié de peur. © Юлия / Zen.Yandex

  • Je voyageais en train, et je n’avais pas de petite cuillère à café. J’ai donc demandé à la contrôleuse de m’en donner une. À l’arrivée en gare, j’ai rangé machinalement la petite cuillère avec mon petit thermos dans mon sac à dos. Et maintenant, je vois très souvent la contrôleuse apparaître dans mes rêves me disant : " Rends-moi ma cuillère !! " © Подслушано / VK

  • Lors d’un arrêt dans une gare, je suis sorti quelques instants du train avant qu’il ne reparte. Et c’est là que j’ai vu par terre, sur le quai, un billet de 100 euros. Je ne savais pas si je devais me réjouir, ou bien chercher le propriétaire, car j’étais avant tout honnête. Tout à coup, un gars qui était à côté de moi a déclaré que le billet était à lui, et qu’il venait de le faire tomber. Je n’ai pas voulu discuter et je le lui ai rendu, même si je soupçonnais que quelque chose n’allait pas. Plus tard, cet homme, qui voyageait dans le même wagon que moi, a essayé de payer son billet de train avec ces 100 euros. Mais le contrôleur lui a dit que le billet était faux. La police l’attendait à la prochaine gare pour le questionner. © Poltergrisha / Pikabu

Et toi, as-tu déjà vécu de telles situations dans un train, étranges ou curieuses, qui mériteraient de faire partie de cet article ? Alors n’hésite pas à les partager avec nous dans les commentaires.

Partager cet article