Sympa
Sympa

19 Rêves qui ont tellement impressionné les internautes qu’ils s’en souviendront toute leur vie

Les humains passent environ un tiers de leur vie à dormir. Certains tombent dans les bras de Morphée et ne font pas de rêves tandis que d’autres vivent des situations mystérieuses, parcourent le monde et lèvent même le voile sur l’avenir dans leur sommeil.

Chez Sympa, nous adorons les histoires hors du commun, c’est pourquoi nous souhaitons aujourd’hui partager avec toi les rêves de nos lecteurs qui sont impossibles à oublier. Notre bonus te révélera le secret du bonheur.

  • Ma grossesse était menacée et les médecins se demandaient s’il fallait l’interrompre ou non. J’ai rêvé d’une fille blonde aux yeux bleus qui m’a dit : “Maman, tout va bien, je te promets que je serai une bonne élève.” Ma fille, blonde aux yeux bleus, a 25 ans et parfois nous revenons en riant à cette promesse qu’elle n’a pas tenue. © Elena Bondarenko / Facebook
  • J’ai rêvé d’une ville inconnue, de bus bleus et de la mer. Nous sommes debout, nous nous serrons dans les bras l’un de l’autre. Je vois un tsunami arriver, et je sais que nous allons disparaître. Je regarde son visage pour la dernière fois et comprends que c’est le destin. Dix ans plus tard et dans la vraie vie, je me suis installée en Italie. Je sais déjà où se trouve cet endroit-là au bord de la mer. Il y a des bus bleus et surtout, quand j’ai rencontré mon futur mari il y a 20 ans, je l’ai reconnu ! C’est lui que j’avais vu dans mon rêve. J’espère que tout le reste de ce rêve ne se réalisera pas ou qu’il faut lui donner une signification différente. © Aksana Kulish / Facebook
  • J’avais un chien, il a vécu 17 ans. Pendant toutes ces années, je n’ai jamais rêvé de lui. En rentrant du bureau un soir, j’ai appris qu’il n’était plus parmi nous. La même nuit, j’ai fait un rêve, je l’ai vu jeune, courir vers moi. Je me suis accroupie et il s’est mis à me lécher, et ça m’a réveillée. Je pense qu’il a voulu me dire au revoir de cette manière. Je n’ai plus jamais rêvé de lui. © Lilia Lonskaya / Facebook
  • Il y a 25 ans, j’ai rêvé que je parlais couramment anglais. Pourtant, à l’école j’avais appris l’allemand et je n’ai jamais prévu de maîtriser une autre langue. Quatre ans plus tard, j’ai rencontré une camarade de ma promo. Nous parlions tous les jours. Un soir, elle m’a proposé de faire appel à une agence matrimoniale. Elle a insisté et je me suis décidée. J’ai commencé à apprendre la langue à l’âge de 35 ans et quatre ans plus tard j’ai rencontré mon mari. Maintenant, je vis en Australie. Mon amie et moi nous souvenons encore de tout ça. Mon rêve était prémonitoire, mais sans elle, je ne l’aurais jamais réalisé. © Veronika Koshevaya Luiz / Facebook
  • J’ai rêvé que j’étais dans le vestiaire d’un théâtre. On m’a donné un numéro. J’ai alors formulé un vœu : ma fille va naître à la date correspondant à ce numéro. Mon vœu s’est accompli. © Tatiana Doubinchenko / Facebook
  • J’ai rêvé que mon petit ami me tendait un morсeau de poisson frit dans un restaurant avec sa fourchette. J’ai lu que ce rêve serait un présage de mariage. Je ne l’ai pas cru, car je ne m’attendais à rien de tel, mais le lendemain, il m’a demandée en mariage ! Incroyable ! © Natalia Juarez / Facebook
  • Il y a 23 ans, j’ai rêvé d’un beau lac transparent avec des coraux au fond. Je longeais la rive et je regardais des poissons. Ils étaient tous plutôt gris ou discrets, sauf un seul qui était d’une beauté extraordinaire. Durant tout mon rêve j’ai essayé de l’attraper pour le ramener à la maison. J’ai fini par réussir, le poisson était dans mes mains et je me suis réveillée. Quelques jours plus tard, j’ai appris que j’étais enceinte et j’ai eu une fille par la suite. © Anna Pronicheva / Facebook
  • Voici mon rêve : je rentre chez moi, je vais dans la salle de bains et j’ai l’impression qu’il manque quelque chose. Je regarde et effectivement, la machine à laver n’est pas là. Six mois plus tard, je rentre réellement du travail, je vais dans la salle de bains et j’ai l’impression qu’il manque quelque chose. Je regarde et réalise que la machine à laver n’est plus là. Ma femme m’avait quitté. © Egor Fedotov / Facebook
  • J’ai rêvé que quelqu’un voulait entrer de force dans mon appartement et que la porte était sur le point de céder. La porte s’est ouverte et j’ai vu sur le seuil un jeune coq. Je l’ai repoussé avec mon pied pour l’empêcher d’entrer, mais il a quand même sauté à l’intérieur ! J’ai raconté ce rêve à mes collègues, et ils ont dit que ce coq représentait le fiancé de ma fille. Ça m’a outrée : elle n’a que 15 ans ! Peu de temps après, ma fille est allée au cinéma avec un garçon de son lycée. Cela fait 36 ans qu’ils sont ensemble, j’ai un petit-fils et une petite-fille. Et ils sont heureux en mariage ! © Larissa Minakova Miasnikova / Facebook
  • J’ai toujours été plutôt potelée, rondelette. J’ai fait un rêve : je suis svelte et je tiens par la main un bébé aux yeux bleus et aux boucles blondes. Et ça s’est vraiment passé après la naissance de mon fils. Mais c’est dommage que je ne sois plus mince, même dans mes rêves. © Lora Pahomis / Facebook
  • Mon amie Marie m’a appelée dans mon rêve : “Aude, j’ai besoin de te parler.” Le lendemain, je l’appelle, je lui demande si elle veut me dire quelque chose. Elle se tait d’abord, puis demande après une pause : “Comment as-tu su ?” En fait, elle venait d’apprendre qu’elle avait un cancer. J’ai accédé à toutes ses demandes, mais six semaines plus tard, elle s’est éteinte. Le dernier jour, nous avons pu nous dire au revoir. Elle semblait attendre ma visite à l’hôpital, et aussitôt après mon départ, ils m’ont appelée pour me dire qu’elle n’était plus là. Nous étions très proches. Je pense que les gens qui s’aiment de tout leur cœur ont un lien particulier. © Alla Rada / Facebook
  • J’ai rêvé que j’étais un homme et que j’étais à Venise. C’était au XVIIe ou XVIIIe siècle. Je ne suis jamais allée dans cette ville, mais quelques années plus tard, j’ai vu un documentaire sur la Sérénissime et j’ai reconnu le canal et les bâtiments. Je suis allée voir sur Google Street et, à ma grande surprise, je me suis rendu compte que je savais où aller et que je reconnaissais les endroits que j’avais vus dans mon rêve. © Olga Kosareva Polyviou / Facebook
  • Une fois, j’ai fait un rêve prémonitoire. Dans ce rêve, mon mari bien-aimé me disait qu’il ne voulait plus de moi et qu’il me quittait. Je n’ai jamais été aussi terrifiée ! Je me suis réveillée couverte de sueur froide. Et pourtant, deux ans plus tard, quand il m’a quittée pour de vrai, j’en étais sincèrement contente. © Marina Goloubeva / Facebook
  • J’ai mis au monde une petite fille. Nous ne savions pas comment l’appeler. Tous les prénoms que nous avions trouvés ne lui allaient absolument pas. C’était ma troisième nuit à la maternité, je devais sortir le lendemain et déclarer sa naissance. J’ai rêvé d’une fillette blonde aux yeux bleus, comme ma petite, qui a dit : “Coucou, je m’appelle Marthe !” Le lendemain matin, j’appelais mon bébé par ce prénom. Pas de doute, elle est une véritable Marthe ! © Maria Umaeva / Facebook
  • La première nuit après le décès de ma mère, j’ai rêvé d’une petite fille. Je suis allé vers elle et j’ai réalisé que c’était maman. Elle m’a appelé : “Fiston, viens avec moi.” Je l’ai suivie, je voyais une lumière blanche brillante et à un moment donné j’ai compris que la voie menait vers l’au-delà. Quelque chose m’a fait m’arrêter. La fille (maman) s’est tournée vers moi, s’est mise à grandir très vite et s’est transformée en un gros crabe hideux qui a crié dans mes oreilles : “Viens avec moi, ou je reviens chercher Samuel !” (mon frère aîné.) Le crabe a voulu me frapper avec son énorme pince, et je me suis réveillé, horrifié, trempé de sueur froide. Le téléphone sonnait, c’était Samuel qui voulait me voir en urgence. Un an plus tard, jour pour jour, il est parti. C’était un cancer. C’était il y a 25 ans, mais je n’oublierai jamais ce rêve. © Leonid Haikine / Facebook
  • Je voyais souvent un gars, mais nous étions juste amis. J’ai rêvé que nous marchions main dans la main sur un marché et que j’étais très à l’aise et radieuse à ses côtés. Alors, je l’ai appelé. On est ensemble depuis 25 ans et nous marchons toujours main dans la main. Je suis tellement heureuse d’avoir fait ce rêve. © Natalia Andreeva / Facebook
  • Après une intervention chirurgicale, ma cicatrice me faisait très mal. Ma seule envie était de pouvoir dormir pour bien récupérer. Dans un rêve, j’ai très clairement entendu la voix de ma mère, qui n’était plus en vie depuis longtemps : “Chérie, dors, je mettrai ma main sur ta cicatrice.” J’ai dormi comme un bébé cette nuit-là. Après ce rêve, je me suis vite rétablie. © Angélique Volkovinskaya / Facebook
  • Papa était à l’hôpital, on l’avait placé en coma artificiel et j’allais le voir tous les jours. À l’aube, j’ai rêvé que j’allais lui rendre visite. C’était très réel, sauf que mon père était conscient, souriant, avait une bonne mine et me remerciait pour mes visites. Je me suis réveillée parce que j’ai senti la chaleur de ses mains (dans mon rêve, il m’a pris la main). Le soir, papa disparaissait, sans reprendre conscience. C’était le jour de mon anniversaire. © Nathalie Menshikov / Facebook
  • Je n’ai pas réussi à tomber enceinte pendant sept ans. J’ai rêvé que j’avais donné naissance à une fille et que nous ne savions pas quel prénom choisir. Elle est venue vers nous et nous a dit de l’appeler Sophie. En fin de compte, j’ai eu mon bébé tant convoité, mais c’était un garçon. Si plus tard j’ai aussi une fille, je n’aurai pas à réfléchir sur le prénom à lui donner. © Alina Clapina / Facebook

Bonus : les rêves semblent parfois si importants qu’on a envie non seulement de les mémoriser, mais aussi de les noter

  • J’ai rêvé que mon chat Tigrou pouvait parler. Nous voilà installés sur le canapé en train de discuter. Il me dit : “Comme tu es une bonne maîtresse, je vais te révéler le secret du bonheur. Tu sais bien que nous, les chats, on sait profiter de la vie.” Il me chuchote quelques mots à l’oreille et je réalise : c’est génial ! Il faut absolument que je m’en rappelle ! Je les répète à haute voix, encore et encore. Dans un demi-sommeil, je les note sur mon portable. Je me rendors toute contente. Le lendemain matin, la première chose que je fais est d’aller voir mes notes et je lis la recette du bonheur du chat Tigrou : “Porte les groseilles au maquereau au trot”. Voilà voilà. © Maria Lakomkina / Facebook

Et toi, as-tu déjà fait un rêve qui est resté gravé dans ta mémoire ?

Sympa/Histoires/19 Rêves qui ont tellement impressionné les internautes qu’ils s’en souviendront toute leur vie
Partager cet article