20 Histoires qui dissipent le mythe selon lequel il n’existe pas de bonnes belles-mères

Pour caractériser les relations entre l’épouse et la mère de son mari, on dit souvent : " La belle-mère se fâche si la belle-fille s’amuse ". Mais est-ce vrai ? Autant d’hommes, autant d’opinions. Pourtant, il y a toujours de bons exemples qui peuvent détruire les stéréotypes les plus absurdes.

Chez Sympa, nous sommes convaincus que les parents par alliance peuvent devenir aussi proches que nos parents biologiques. Les protagonistes de nos histoires du jour sont des belles-mères gentilles, aimantes et tout simplement merveilleuses, qui ne laissent aucune chance aux attaques vicieuses.

  • Je suis rentrée chez moi très fatiguée après le travail. En route, je réfléchissais à ce que je pouvais cuisiner pour le dîner, parce qu’il était déjà tard. J’entre dans l’appartement et je vois que le ménage est fait, que les enfants ont déjà pris leur bain et que ma belle-mère a préparé du poulet aux légumes. Je suis tellement heureuse ! © my_kokoro / Twitter
  • Après notre mariage, on a vécu 8 mois avec ma belle-mère. Mais quand elle a vu qu’on avait quatre heures de trajet pour aller au bureau, elle nous a proposé de déménager dans un appartement plus proche de notre travail. Elle a dit que si elle n’avait plus la possibilité de nous voir chaque jour, cela ne signifiait pas qu’elle nous aimait moins. Et en plus, c’est ma styliste personnelle. J’adore tous les vêtements qu’elle m’offre, elle a beaucoup de goût ! © Anjana Ghosh / Quora
  • Aujourd’hui, j’ai entendu ma belle-mère dire à mon mari : " Je n’ai pas faim, mais tout ce qu’elle cuisine est si bon que je dois tout goûter “. Où est ma couronne ? © Chereshnya_A / Twitter
  • Ma belle-mère était ma meilleure amie. Quand elle est venue avec son mari à mon mariage, elle m’a dit en privé : ” Je t’adore, je t’en prie, ne l’épouse pas “. Je suis vraiment bête de ne pas l’avoir écoutée. Trois ans plus tard, nous avons divorcé, elle a pris mon parti et a même proposé d’être témoin si l’affaire allait jusqu’au procès. On a été des amies très proches pendant plus de 25 ans. Quand on lui a diagnostiqué la maladie d’Alzheimer, je l’appelais plusieurs fois par semaine jusqu’au moment où elle a cessé de me reconnaître. © Victoria Mellody / Quora
  • Mes enfants sont chez les parents de mon mari depuis une semaine. Je m’attendais à des remarques et à des critiques. Hier, j’ai demandé à ma belle-mère : ” Comment se comportent-ils ? “. Et elle a répondu : ” Très bien ! Ça ne peut pas être autrement, avec ton éducation ! ". Je me sens tellement gonflée de fierté que je vais exploser ! © Chereshnya_A / Twitter
  • Quand j’étais enceinte, on m’a conduite à l’hôpital dans une autre ville. Le lendemain matin, je vois une infirmière qui traîne un grand sac, si lourd qu’il est impossible de le porter. Il y avait dedans quatre conserves de 3 litres avec des concombres et des tomates, de la vaisselle, dont de grands saladiers et des cuillères. J’ai mangé tout ça avec les six autres femmes qui étaient dans la même chambre que moi. Elle est comme ça, ma chère belle-mère ! © Татьяна Сгибнева / Facebook

  • Quand mes parents se sont mariés, ils ont décidé de vivre avec la mère de mon père. Deux jours après, ils ont été invités à l’anniversaire d’un ami. Le soir ils sont rentrés chez eux et ont trouvé un mot sur la table : " Je me suis mariée ! “. La belle-mère avait déménagé chez un homme qui lui faisait la cour depuis longtemps. C’était vraiment le meilleur cadeau de mariage ! © ‘Подслушано’ / Ideer
  • Ma belle-mère est merveilleuse ! En plus, elle me soutient toujours. Un jour, je suis rentrée plus tôt et je l’ai entendue parler à mon mari sur Skype. Ils ne savaient pas que j’étais là. Voilà ce qu’elle a dit : ” Maxime, ne fais pas de mal à notre chère Léna. Pourquoi tu ne fais rien, il n’y a pas de tâches ménagères à faire ? Tu dois aider Léna ! “. En plus, elle a élevé des fils parfaits, je lui en suis très reconnaissante ! On vit sur des continents différents, et quand elle est partie après sa visite annuelle de deux semaines, j’ai pleuré. © Елена Тихонова / Facebook
  • J’adore ma belle-mère ! On peut se quereller, se réconcilier, rire, pleurer, parler de tout et de rien, et tout ça en une seule journée ! © Ekaterinas1205 / Twitter
  • Ma belle-mère a eu une vie très difficile, mais elle ne se plaint jamais. Elle travaille toujours, elle enseigne à l’université bien qu’elle ait déjà plus de 70 ans. Elle ne s’est jamais mêlée de la vie de ses enfants, elle ne les critiquait pas et ne les contrôlait pas. L’essentiel pour elle c’était ” tout pour les enfants et les petits-enfants “. Elle a toujours fait tout son possible pour nous aider. L’année dernière, mon mari et moi avons emmené ses parents en Turquie, c’était leur premier voyage à l’étranger. En huit ans, je ne les avais jamais vus aussi heureux ! Et au retour, quelque chose d’incroyable s’est produit. Ils ont compris qu’ils pouvaient vivre autrement et penser enfin à eux. Ils se sont inscrits à des cours de gymnastique et à la piscine. Ma belle-mère a enfin perdu du poids, comme elle le souhaitait depuis toujours, et mon beau-père a trouvé du temps pour ses hobbies. Ils sont pleins d’énergie et se sentent heureux. C’est pour moi un plaisir immense que de voir cette transformation ! Ils l’ont amplement méritée ! Maintenant ils économisent de l’argent pour leur prochain voyage. © LuriaChan / Pikabu
  • Je suis tombée malade, donc je ne faisais pas le ménage. Des jouets éparpillés, de la vaisselle sale — voilà ce que ma belle-mère a vu quand elle est venue nous voir pour la première fois. J’étais très inquiète. Pourtant, j’ai appris plus tard que ce jour-là ma belle-mère avait décidé que j’étais LA femme destinée à son fils. Pourquoi ? Parce qu’elle était venue sans nous prévenir, mais que la salle de bain, la cuisinière et les toilettes étaient propres, qu’il n’y avait pas de poussière sur les étagères, et que l’on avait bu du thé avec des crêpes que j’avais préparées moi-même. © ‘Подслушано’ / Ideer
  • Après notre première rencontre, ma belle-mère ne me parlait plus, mais m’observait toujours. Je pensais qu’elle ne m’avait pas appréciée. Mais, lorsque nous avons eu une grosse dispute avec mon mari et décidé de divorcer, c’est grâce à elle que nous sommes restés ensemble. Elle a tout simplement dit à son fils : ” Elle est ce que tu as de plus précieux au monde. Prends soin d’elle ! “. © “Подслушано” / Ideer
  • En 3 ans, je n’ai pas réussi à m’habituer au fait que ma belle-mère m’offre des fleurs pour toutes les fêtes, sachant que son fils n’est pas romantique et qu’il oublie toujours de le faire. “OK Google, comment se sentir à l’aise dans une telle situation ?” © chertovka00 / Twitter

  • Chaque femme voudrait avoir de telles relations avec sa belle-mère, donc j’ai eu de la chance ! J’ai épousé son fils adoré et ma relation avec sa mère aurait pu être une vraie catastrophe, à en juger par les films. Mais chez nous, c’était tout le contraire ! Le mariage nous a rapprochées. Le plus curieux, c’est que l’on a beaucoup de choses en commun, y compris mes hobbies : le tricot et et la peinture. On échange des idées et des conseils par e-mail. Et je ne regrette pas que mon mari ait épousé une femme qui ressemble autant à sa mère. © Anonymous / Quora
  • J’adore ma belle-mère ! Récemment, on est allés la voir. Je suis dans la chambre en train de me maquiller. Ma belle-mère : " Mais pourquoi tu te maquilles, ma chérie ? “. Moi : ” Même le maquillage de théâtre ne pourra pas camoufler mes poches, rides et boutons “. Ma belle-mère : ” Tu es trop sévère avec toi-même, tu es super mignonne ! “. © haunted_house23 / Twitter

  • Ma belle-mère dit que je suis la Naomi Campbell du Kirghizistan. Elle pense sincèrement que je devrais être top-model. Quand je lui rappelle que la forme de mon nez est assez particulière, elle me dit : ” Mais c’est à la mode d’avoir au moins un défaut et d’en être fier “. © Peri_Adan / Twitter
  • Un jour, j’étais à un arrêt de bus et j’entendais une jeune fille parler au téléphone. Chaque fois, elle disait ” petite maman “, ” maman chérie “, mais elle la vouvoyait. Quand cette personne lui a demandé ce qu’elle faisait à ce moment précis, elle a répondu avec de la colère dans la voix : ” Je dois passer chez ma mère “. Et j’ai réalisé que ” maman chérie " était en fait sa belle-mère. © Линдгрен / AdMe.ru
  • Ma belle-mère a rapidement remplacé ma mère. Bien qu’on habite loin l’une de l’autre, on se parle tous les jours sur Skype. Quand je me suis mariée, je ne savais même pas comment faire cuire un œuf. Mais dès que j’ai dit que je voulais apprendre à cuisiner, elle a passé plusieurs heures à m’expliquer par téléphone ce que je devais faire. © Paulla Filip TavosKhan / Quora
  • À 5h30, après deux heures de tentatives pour calmer mon enfant qui criait sans s’arrêter, je regarde l’état mon appartement. Des couches, des tétines, des jouets éparpillés partout. Je sens le froid de sa combinaison, mouillée au cours des cinq petites secondes passées sans couche. Une seule chose me permet de garder mon calme : ma belle-mère nous a inscrits, mon mari et moi, au spa pour demain. Et elle, elle va garder Agathe pendant 2 heures. Merci ! On en a vraiment besoin, surtout après une nuit pareille. © solar_circle / Twitter
  • Ma belle-mère adorée m’a envoyé du village un sac de concombres, un autre de pommes, beaucoup d’œufs, du poulet, et de l’argent pour que j’achète quelque chose pour moi. Parfois, j’ai l’impression que ce n’est pas innocent et qu’elle veut probablement me soudoyer pour que je ne lui rende pas son fils. © miumiat / Twitter

Nous sommes vraiment heureux pour tous ceux qui ont de bonnes relations avec leurs proches. Et toi, as-tu eu de la chance avec ta belle-mère ? N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

Partager cet article