Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

20 + Histoires sur les coïncidences inattendues qui ont failli transformer des gens ordinaires en fatalistes invétérés

La notion de hasard a été discutée dans les travaux de Sigmund Freud, Blaise Pascal, Albert Einstein, Friedrich Nietzsche, mais on attribue la phrase " il n’y a pas de hasard " au Maître Oogway de Kung Fu Panda. En fait, ce n’est pas si important de savoir qui a formulé en premier cette idée de prédestination, de coïncidences trop surprenantes pour être accidentelles... L’essentiel c’est que ça arrive vraiment.

Sympa a choisi les histoires qui seraient rejetées par la maison d’édition avec un commentaire : peu vraisemblables.

  • C’était à la fin des années 70. On est allés avec mes parents au magasin " Le monde des enfants " et on y a acheté un petit train mécanique. Pour le mettre en marche, il fallait utiliser une clé, mais elle n’était pas habituelle, au contraire, elle était assez particulière. On est revenus chez nous, on a sorti le jouet de sa boîte, mais la clé avait disparu. Elle devait être perdue. J’étais très triste.... Le lendemain on est allés visiter de la famille et j’ai vu cette clé sur une table. Il s’est avéré que l’une de leurs connaissances était venue chez eux, et quand elle se déchaussait, elle a secoué sa botte et la clé en est tombée. Par pure coïncidence, on revenait du magasin dans le même bus qu’elle, la clé est tombée de notre boîte dans sa botte. Une histoire incroyable ! © Afternoons / pikabu
  • Quand j’étais petit, on vivait à Dubaï, et chaque week-end on allait avec ma mère dans un café à la plage. Je prenais place à côté du confiseur et me régalais de friandises. À l’âge de 17 ans, quand on vivait déjà en Australie, un nouveau est venu dans notre classe à l’école. On est devenus amis, et un jour, je lui ai demandé où il est né. Il a répondu : " À Dubaï, mes parents étaient confiseurs et travaillaient dans un café à la plage ". Cela m’a donné la chair de poule. Quelles étaient les chances de le retrouver à l’autre bout du monde ? © [deleted] / reddit
  • On est allés en Thaïlande. Ma femme faisait du shopping, et moi, je l’attendais dehors. Tout à coup, un homme âgé qui passait devant moi m’a regardé et s’est arrêté. Ensuite, il a fait quelques pas de plus...mais deux mètres plus loin, il s’est retourné et s’est approché de moi. C’était à mon tour de m’inquiéter. Mais lui, il a sorti son portefeuille et m’a montré une photo. Et là...j’apparaissais dessus. Dire que j’étais choqué serait un euphémisme. J’étais complètement abasourdi et bouleversé. Sur la photo, il y avait moi, une jeune femme, une femme âgée et cet homme.
    Il m’a dit en me montrant la photo :
    — C’est moi. C’est ma femme (en indiquant la femme âgée). C’est ma fille. Et lui, c’est mon fils, il me montre mon double.
    À ce moment-là, on a commencé à rire comme des fous. Il a expliqué qu’il vivait au Canada et qu’il était en Thaïlande en voyage d’affaires. Il a dit qu’il ne s’attendait pas à rencontrer son fils russe à l’autre bout du monde. © Puzran / pikabu

J’ai abattu un arbre sur le terrain de golf et j’ai trouvé une balle de golf à l’intérieur.

  • Je bégaie depuis l’enfance, donc j’ai toujours beaucoup d’histoires amusantes à raconter. En 4ème année de l’Académie militaire, on a eu une nouvelle matière. C’était le premier cours, le professeur âgé de 55 ans est entré et je lui ai fait mon rapport :
    — Mmm-mmmon-mmmonsiieur, ttt-ttt-tttous ss-ss-ssont p-p-p-résents...
    Ses yeux sont devenus rouges de colère et il m’a interrompu :
    — M-m-mmm-mmonsier, s-s-sss-suivez-moi !
    Je vais au bureau du doyen de la faculté et là, il s’avère qu’il s’agit d’une incroyable coïncidence. Le professeur bégaie comme moi, c’est pourquoi il a pensé que je voulais me moquer de lui en imitant son bégaiement. L’incident s’est bien terminé et on a bien ri de cette histoire. © Karn19 / pikabu

  • Mes parents sont nés dans le même hôpital, la même salle, le même jour avec quelques heures de différence. Vingt-sept ans après, ils se sont de nouveau rencontrés à l’internat du même hôpital (ils sont médecins), sont tombés amoureux et se sont mariés. © eldertuffy / reddit

  • J’ai décidé de gagner un peu d’argent en écrivant des travaux pour les étudiants. Je me suis enregistré comme auteur sur un site et j’ai commencé à recevoir des commandes.

    J’ai fait attention à l’une d’elles où il y avait un devoir : un manuel méthodologique, un exemple de travail et un commentaire : " Faites le travail en suivant strictement les exigences du manuel méthodologique, essayez d’imiter au maximum l’exemple parce que le professeur a dit que ce travail est parfait ". J’ouvre cet exemple et je vois une photo d’un projet de fin d’études qui m’est assez familier. Je vérifie les archives ...c’est ça ! C’était mon travail. © 31sulim99 / pikabu

  • Pendant quelques années, mon amie a vécu avec un jeune homme qui s’appelait Vadim. Ils s’aimaient, mais en fin de compte ils se sont séparés. Elle souffrait beaucoup, voulait qu’il revienne, le cherchait partout, fréquentait tous les endroits où il pouvait aller. Mais il avait l’air d’avoir disparu, il n’y avait aucune trace de lui. Deux ans après, elle l’a enfin oublié et est allée avec ses amies en Turquie pour les fêtes. Le jour de leur arrivée, elles vont dans leur chambre d’hôtel et s’amusent en parlant d’un homme qui ressemble de dos à Vadim. Quand cet homme se retourne, elles comprennent que c’est vraiment lui ! Quelles sont les possibilités de rencontrer dans un autre pays une personne que tu cherches depuis deux ans dans ta ville ? Choisir le même pays, le même hôtel, les mêmes dates ? © OLGA_PISHIKOVA / livejournal
  • Il y a cinq ans, j’ai créé une tradition : une fois par an, je laisse une grue en origami dans le métro, un café ou n’importe quel autre endroit. Si on la déplie, on voit une petite note où j’ai écrit mon numéro de téléphone. Finalement, une jeune femme m’a écrit. Elle a dit que pendant cinq ans, elle a trouvé mes grues partout. La première fois, elle a ignoré le message parce qu’elle avait un petit ami, la deuxième fois, elle a pensé que c’était une arnaque, la troisième fois elle a soupçonné que quelqu’un la suivait, la quatrième fois elle voulait répondre, mais a perdu la grue et la cinquième fois elle a décidé que ce n’était plus le hasard et qu’il fallait écrire. Résultat : une semaine de conversations jour et nuit, un grand nombre de sujets en commun, le sentiment que je la connais depuis toujours et la conviction que j’ai rencontré mon destin. © Палата № 6 / vk
  • Il y a quelques années, j’ai pris un taxi pour aller au centre ville. Je suis arrivée, descendue et.... j’ai compris que j’y avais laissé mon portable. J’appelle, pas de réponse, je téléphone au service de taxi, sans résultat. Quelques heures plus tard, je devais rentrer chez moi, une voiture arrive et je reconnais le chauffeur. Je cherche sous le siège...et voilà ! Mon cher petit portable était coincé là. C’était une réunion miraculeuse ! Mais mon bonheur n’a pas duré longtemps, deux jours après, je l’ai mis par accidentellement dans la machine à laver. © myrevenge / reddit

  • Je n’avais pas vu ma meilleure amie depuis plus d’un mois. Enfin, on se rencontre, on échange des nouvelles et chacune de nous informe l’autre qu’elle a été demandée en mariage et qu’elle devra quitter la ville pour aller chez son fiancé. On s’est réjouie de cette coïncidence surprenante mais c’était un peu effrayant, parce que depuis 2 ans déjà, les mêmes événements se produisaient dans la vie de chacune...© Подслушано / vk

  • C’était une folle coïncidence : un jour, au début des années 80, j’ai fait la connaissance d’une jeune fille dans un magasin à Londres. On a bavardé, échangé des numéros de téléphone et puis on s’est séparés. Quelques années plus tard, je l’ai rencontrée à Singapour, et de nouveau dans un magasin. Encore quelques années ont passé et je l’ai croisée dans un magasin à Tokyo, puis, à Hong Kong où elle travaillait dans la filiale de sa compagnie japonaise. Des années passent et...mais vous l’avez déjà deviné ! Je la vois dans un magasin à Paris. Ma femme et mon fils adorent cette histoire de la " jeune femme du magasin ", mais ne comprennent pas pourquoi ça m’est arrivé. © Robert Charles Lee / quora

  • J’avais 18 ans et j’étais en tournée pour trois semaines à travers l’Europe. Au Louvre, un couple âgé m’a demandé comment trouver le lieu d’exposition de Mona Lisa. Je les ai accompagnés, on a bavardé, ils ont dit que j’avais le même prénom que leur petit-fils. Ils m’ont donné leur adresse et m’ont invité chez eux si un jour j’allais au Portugal. Sept ans après, j’étais à Munich à l’Oktoberfest. J’attendais mes amis près de l’hôtel et un couple âgé m’a demandé comment aller à la foire. Je me retourne et...je vois le même couple ! Je leur ai rappelé notre rencontre au Louvre. La femme s’est réjouie, s’est mise à pleurer et m’a embrassé. Cette fois, ils ont insisté pour que je leur donne mon e-mail. On continue toujours notre communication. Je suis allé les voir et ils sont devenus ma seconde famille ! © HistoryOfAMan / reddit

  • Ma petite amie et moi avons acheté deux glaces, elle retire l’emballage et voit qu’il n’y avait qu’une moitié dans son cornet. Elle dit : " Ce n’est pas juste ! Quelqu’un a pris ma moitié ! ". J’ouvre la mienne et voit une portion supplémentaire au-dessus. Je la lui ai donnée. Une coïncidence surprenante ! © Палата № 6 / vk
  • Notre famille est allée à Venise. On faisait un tour en gondole sur les canaux quand subitement mon père a bondi pour serrer la main d’un homme qui était dans une gondole voisine. On était choqués, et mon père a expliqué que c’était son camarade de classe qu’il n’avait pas vu depuis la remise des diplômes. Je ne comprends pas comment ils ont réussi à se reconnaître, deux hommes âgés de 50 ans...naviguant au bord de deux gondoles sur les canaux de Venise....© speckled_/ reddit
  • Quand je préparais l’exposition " Inde en réalité “, j’ai été vraiment surpris. Pour faire une annonce de l’exposition sur les réseaux sociaux, Nikon a mis la photo d’un gitan. Et vous savez quoi ? Une jeune femme m’a écrit. Il s’est avéré que la rue sur la photo est plutôt isolée et elle est située à Gokarna, état du Karnataka. Mais quelle coïncidence ! De 1,3 milliard de personnes on a tous les deux photographié le même homme ! Incroyable ! Et son sourire est vraiment doux et inoubliable. © vtaysaev / livejournal
  • Le soir je me promenais dans un parc, il faisait sombre, les réverbères étaient allumés, les gens étaient assis sur des bancs. Et subitement, quand je passais devant un réverbère, il s’est éteint. Je me suis retourné et j’ai dit : ” Allez, c’est quoi le problème ? " et j’ai vu qu’un couple assis sous ce réverbère me regardait avec intérêt. Pour plaisanter, j’ai sorti un briquet de ma poche et en disant " Je vous demande pardon " je l’ai allumé dans le sens du réverbère, comme Dumbledore dans " Harry Potter ". C’est incroyable, mais une seconde après il s’est allumé. C’était la coïncidence la plus mystérieuse de ma vie ! © Подслушано / vk

Trois cerfs albinos se promènent ensemble.

  • unUn jour, au collège, au début du semestre, j’entre dans ma chambre et je vois mon nouveau voisin. Je me suis présenté. Il m’a demandé de quelle ville je venais. J’ai répondu. Il a dit qu’il venait aussi de cette ville et a ajouté : " Auparavant, j’avais un ami qui s’appelait Simon, comme toi “. J’ai répondu que moi aussi, j’avais un ami qui s’appelait Will, comme lui. Et là, on s’est reconnu. Nous avons été meilleurs amis à l’école maternelle pendant deux ans, jusqu’au moment où sa famille a déménagé. © simplesimon6262 / reddit

  • Quand j’étais petit, j’ai participé au concours de dessins ” Crée ton super-héros " pour un magazine. Mon œuvre s’appelait Super grand-mère et j’étais l’un des cinq vainqueurs, c’est pourquoi on a publié mon dessin. Un an après, mes parents ont invité à dîner une famille avec un petit enfant qui venait de déménager dans ce quartier. Et le petit a dit : " J’ai commencé à créer des bandes dessinées après que j’ai vu dans un magazine un personnage cool, Super grand-mère ". Mais il ne pouvait pas savoir que c’était moi qui avait dessiné ce super-héros. C’était une vraie réussite de mon œuvre ! © sneels / reddit

  • Un jour, j’ai perdu un billet de cinq dollars, il s’était envolé par la fenêtre de ma voiture. Un peu plus loin, je suis arrivé à la station service et j’ai vu ce billet par terre. Ça me fait plaisir de penser que c’était le même billet. Je lui manquais et il est revenu vers moi. © Heymistr / reddit
  • Je crois que cette histoire est digne de devenir un sujet de film. Un copain de mon père voyageait à travers le monde et a fait connaissance avec une jeune Américaine. Ils sont devenus amis. Ayant visité quelques pays, il l’a croisée de nouveau, par pur hasard. Ils ont discuté leurs aventures et se sont séparés. Et voilà la troisième rencontre dans un pays étranger, dans un endroit perdu, en milieu rural. C’était impossible d’ignorer une coïncidence pareille. Des mois passent. Il visite d’autres pays. En fin de compte, il va en Amérique en choisissant l’état par hasard et décide de s’y installer pour commencer une nouvelle vie. Le matin, il va à la banque pour régler des affaires et voit que la caissière est la même jeune fille ! On dirait que l’Univers les appelle à être ensemble ! Il s’est agenouillé devant elle et lui a demandé de devenir sa femme. Elle a répondu " oui ". J’ai entendu dire qu’ils ont eu une longue vie heureuse ensemble. © Emily Ward / quora

Quelle histoire t’a impressionné le plus ? Est-ce qu’il y a eu des coïncidences surprenantes dans ta vie ? Raconte-nous tout dans les commentaires !

Partager cet article