20 Lectrices de Sympa partagent les envies les plus bizarres qu’elles ont ressenties pendant leur grossesse

La grossesse est toujours une période très particulière et pleine de surprises dans la vie d’une femme. Et même si chaque future maman vivra forcément une expérience différente, on retrouve un symptôme plutôt commun entre elles : les envies de manger. Et parfois, ces désirs culinaires sont vraiment très bizarres et concernent des associations d’ingrédients particulièrement improbables.

Aujourd’hui, l’équipe de Sympa a préparé pour toi une compilation de témoignages de nos lectrices. Elles nous racontent les envies les plus étranges qu’elles ont ressenties en attendant leur bébé.

  • Je n’ai jamais mangé de boudin noir, même pas chez mes parents. Et un jour, en passant devant la charcuterie, j’ai eu une envie terrible de goûter ce truc. Et j’ai acheté un morceau que j’ai dévoré sur le trottoir. Jacqueline Pottier / Facebook

  • Je me faisais des sandwichs de mayonnaise, thon, chorizo, le tout bien mélangé. Lol. Érika Brl / Facebook

  • Tous les matins, je petit-déjeunais avec du maquereau au vin blanc, c’était impossible de vivre sans. Mais la pire et la plus bizarre des envies que j’ai eue, ça a été de manger des pâtes au Nutella; J’ai résisté 2 jours, et puis, j’ai fini par m’en faire. Le pire, c’est que j’ai adoré ça. Frantz Isabelle / Facebook

  • Pour ma fille, j’avais envie de manger de la pâte à gâteau crue. Dès que quelqu’un faisait un gâteau, il fallait que je mange la pâte. Vanessa Biard / Facebook

  • Et bien moi, j’ai eu envie de persil. Oui, vous lisez bien. De persil, je mangeais une cagette de bottes de persil par jour, ce qui faisait bien rigoler le petit épicier en bas de chez moi. J’avais ratiboisé le persil que mon mari avait planté dans des balconnières, et c’est drôle, mais ma fille aujourd’hui, elle déteste le persil. Pour le deuxième, mon fils, c’était les beignets de pommes et lui, il adore toujours ça. Caroline Guye / Facebook

  • L’envie de manger du savon ! Tellement bizarre : même moi, je ne comprends pas. Johanna Mampitia Rakotoarisoa / Facebook

  • Pour mon premier, j’ai eu une envie folle de choucroute avec du kinder bueno. Bérénice Cosentino / Facebook

  • Lorsque j’attendais ma fille, j’avais envie de yaourts au chocolat noir (or, je déteste le chocolat noir) avec des huîtres — oui, je sais, normalement on n’en mange pas quand on est enceinte. Mais je veux dire, je mangeais les huîtres avec les yaourts ENSEMBLE... Beurk ! Marie-christine Dumouch / Facebook

  • Je mangeais des olives à la tonne. Style le plus gros pot et comme si ce n’était pas assez, je buvais aussi le jus au pot. C’est peut-être pour ça que mon fils en raffole. Mylène Blanchet / Facebook

  • Moi, c’était les olives, les clémentines et surtout, ne pas oublier, mon Tahiti douche — que j’avais une folle envie de manger. Stéphanie Bodart / Facebook

  • Septembre. Enceinte de 5 mois, j’ai eu une folle envie de panettone, un célèbre dessert italien. À 23h, je demande à mon époux d’aller au magasin ouvert de nuit dans l’espoir d’en trouver. Mon mari me dit : “tu crois vraiment qu’ils ont ce genre de trucs ?” Il faut dire que lui-même ne savait pas ce qu’était du panettone. Bref, je ne l’ai jamais eu, c’était il y a près de 20 ans. Monia El Harran Rossi / Facebook

  • Ma sœur mangeait le marc de café, à la cuillère ! Rachel Anderson / Facebook

  • Pendant quelques semaines, je ne pouvais rien manger d’autre que des cornichons, du matin au soir. Marion Porcel Girac Cuxi / Facebook

  • Moi, je n’ai mangé que des carottes crues pendant 9 mois. Prune Vesin / Facebook

  • Des saucisses et des kebabs, sachant que je suis végétarienne depuis mes 15 ans ! Sandra Di Nella / Facebook

  • Moi, j’ai eu une obession assez durable pour la mayo. Je me levais au milieu de la nuit pour manger des tartines de mayo alors qu’avant, je n’en mangeais jamais. Ma vie tournait autour de la mayo. S’il n’y en avait plus, c’était la fin du monde. Et du Tartare (le fromage). Les 3 premiers mois, je n’ai mangé que ça, car c’était le seul truc que je ne vomissais pas. Et j’adorais manger des olives à l’ail avant d’aller travailler à 6h du matin. Camille Joray / Facebook

Et toi ? As-tu des histoires ou des envies de femmes enceintes amusantes à nous raconter ? N’hésite pas à le faire dans les commentaires !

Partager cet article