Sympa
Sympa

20 Personnes qui n’arrivent toujours pas à se remettre de leur visite absolument chaotique au salon de coiffure

Choisir un coiffeur, c’est toujours au petit bonheur la chance car même si les photos de leurs “résultats” semblent impeccables, nous ne connaissons pas toute l’histoire derrière ces transformations. Certains clients de salons de coiffure ont décidé de partager ces occasions où ils sont tombés par inadvertance entre de mauvaises mains et où le résultat a été un look complètement inattendu.

  • La première et unique fois que j’ai teint mes cheveux, je me suis retrouvée avec une couleur jaune car la teinture n’était pas suffisante et mes cheveux étaient pratiquement décolorés. Lorsque la dame a réalisé que la teinture n’était pas suffisante, elle en a préparé davantage, mais la teinte du mélange était différente. C’était la pire expérience capillaire de ma vie ; j’en rigole maintenant mais cette fois-là, c’était horrible. Quand ils me les séchaient, il y avait tout plein de nuances de jaune. © Johana RodRiguez / Facebook
  • Quand j’avais environ 13 ou 14 ans, la fille d’une collègue de ma tante étudiait la coiffure et l’esthétique, alors elle m’a proposé de m’offrir des soins. Toute excitée, j’ai accepté. Elle m’a emmenée à l’endroit où se trouvaient son professeur et ses camarades de classe. Je voulais qu’elle épile mes sourcils car ils étaient trop épais, je voulais qu’elle leur donne une jolie forme. Erreur. Dès qu’elle m’a dit qu’elle a fini, je voulais mourir, elle avait épilé 90% de mes sourcils et m’a laissé deux lignes de crayon. J’étais horrifiée. Je suis rentrée à la maison et la seule solution que j’ai trouvée était de me faire une frange. Mes cheveux sont super ondulés et je devais les lisser tous les jours, mais ils couvraient mes sourcils. Je suis restée comme ça jusqu’à ce qu’ils repoussent. © Dámaris Calizaya / Facebook
  • Je suis allée me faire teindre les cheveux en noir pour couvrir mes cheveux gris. J’ai vu que la femme cherchait et cherchait encore, et elle a mélangé plusieurs tubes, je pense que c’était à partir de ses restes. Quand j’ai payé, je lui ai demandé si elle avait mis du noir dans mes cheveux et elle m’a répondu : “J’ai mis un brun foncé, ça ira bien avec votre visage et vos traits”. Je suis sortie dans la rue, j’ai commencé à marcher et je me suis vue dans les vitrines d’un magasin. J’étais blonde !!! Cette femme ne m’a plus jamais vue, et depuis, je me colore les cheveux à la maison. © La Mas Linda / Facebook
  • Ma mère avait l’habitude de couper les cheveux à la maison, elle avait un petit local pour cela. Un soir, assez tard, une fille avec une casquette entre pour se faire couper les cheveux. Ma mère lui dit : “Revenez demain, il est très tard et j’ai déjà fermé parce que nous allons nous coucher”. La fille a insisté et insisté — ce n’était pas une cliente, on ne l’avait jamais vue auparavant. Ma mère lui a dit d’enlever sa casquette et de lui dire quelle coupe elle voudrait. Quand elle l’a enlevée, nous avons vu quelque chose d’horrible : des cheveux longs d’un côté, pas de cheveux du tout à certains endroits. Ma mère lui a dit qu’il n’y avait malheuresement pas de solution et qu’elle allait devoir passer la machine sur toute sa tête pour que cela puisse repousser uniformément. Selon la fille, elle l’a fait faire dans un salon de beauté et le moins qu’on puisse dire c’est que c’était un véritable ratage © Mayra Morales / Facebook
  • Il y a plusieurs années, je suis allée chez un coiffeur pour me faire lisser les cheveux. Ils m’ont demandé de m’asseoir dans un de ces fauteuils pivotants pendant environ deux heures. Comme la femme n’avait pas de fer, elle a pris tous mes cheveux et les a aplatis sur la tête avec une pince, puis elle les a vaporisés de laque et a mis un bonnet pour les emprisonner. Pour compléter l’expérience, le petit-fils de la dame me faisait tourner sur la chaise comme si j’étais un jeu. Je suis repartie de très mauvaise humeur et mes cheveux ne ressemblaient pas du tout à ce que je voulais. © Mariela Barengo / Facebook
  • Dans mon cas, j’avais les cheveux blonds et je les voulais cendrés, mais ils les ont rendus verts. J’étais très en colère et je leur ai dit de tout réparer, et à la seconde tentative, je me suis retrouvée avec les cheveux noirs. © Paulina Tol / Facebook
  • J’avais l’habitude de faire couper les pointes de mes cheveux de temps en temps et j’allais toujours chez la même personne. Un jour, je suis arrivée chez le coiffeur et cette personne n’était pas là, alors je suis allée voir quelqu’un d’autre. J’ai dit au coiffeur de couper les extrémités de mes cheveux, juste quelques centimètres. Mes cheveux étaient très longs, ils atteignaient presque le bas de mon dos. Il a coupé et coupé, quand j’ai vu que mes cheveux ne dépassaient pas mes épaules, j’ai failli mourir. Je me suis sentie triste et en colère, je n’y suis plus jamais retournée. © Caro Janel / Facebook
  • J’ai les cheveux crépus, je suis allée au salon pour des mèches claires et ils ont démêlé mes cheveux à sec ; chaque coup de brosse était la pire torture de ma vie. La couleur est devenue jaune et mes cheveux sont devenus secs. C’était il y a un mois et mon cuir chevelu me fait encore mal. © Heyce Tabares / Facebook
  • C’est arrivé à mon fils qui a teint ses cheveux en bleu et cela lui allait très bien, il était heureux. Mais le lendemain, il s’est réveillé avec des points rouges sur la peau et gonflé comme un crapaud. Je l’ai emmené chez le médecin et il s’est avéré qu’il était allergique au peroxyde. © Aled Zahe / Facebook
  • Un jour, nous sommes allées chez le coiffeur, très excitées à l’idée de changer de look. Ma fille est blonde et voulait des cheveux roux et la dame a dit : “Tu dois les décolorer”, c’était la plus grosse erreur. Elle nous a quand même facturé, nous nous sommes plaints et elle a dit : “Si tu veux une autre teinte pour couvrir cela, ça va te coûter cher, tu me le dis”. Je pense qu’elle l’a fait avec toutes les mauvaises intentions de ruiner ses beaux cheveux, mais je suis sûre que la vie lui rendra la monnaie de sa pièce pour son mauvais comportement. Même chauve, ma fille serait sublime. © Ale Amaro / Facebook
  • Je suis allée me faire épiler les sourcils. La fille qui s’est occupée de moi était une apprentie, et quand elle a retiré la cire, elle l’a tirée en arrière et a laissé un trou dans mon sourcil. Elle avait l’air effrayée et a appelé le manager, mais personne n’a rien dit. Je me suis levée et je l’ai vu, et la fille a commencé à pleurer. J’ai même eu de la peine pour elle. Ils m’ont donné un crayon pour peindre la partie imberbe et m’ont appris à le faire correctement. Bien évidemment, je n’y suis jamais retournée. © Victoria Galan / Facebook
  • Je suis blonde et j’ai fait un bain au henné une fois, car on m’avait dit que cela éclaircirait mes cheveux. Je me suis retrouvée avec des cheveux orange carotte. Il m’a fallu des semaines pour retrouver ma couleur naturelle. © Marisa Carretero Toledo / Facebook
  • J’avais des cheveux noirs naturels et je voulais avoir des cheveux gris. Je suis allée chez le coiffeur et je suis revenue avec des cheveux blonds. Je n’ai pas pu terminer le processus car la décoloration a brûlé tout mon cuir chevelu et je pleurais de douleur. Ils n’ont jamais verifié si j’étais allergique au produit, ils ont d’abord dû enlever le produit, et comme je ne pouvais pas simplement repartir avec des cheveux à moitié décolorés, ils ont mis une teinture (pendant qu’ils la mettaient, j’avais l’impression qu’ils versaient de l’alcool pur sur la plaie). C’était joli, mais je n’ai même pas pu obtenir ce que je voulais, et j’ai quitté l’endroit en larmes. Aujourd’hui, je fais mes traitements moi-même. Des années plus tard, j’ai réussi à obtenir le gris que je voulais. © Luciana Paola / Facebook
  • J’ai passé neuf heures dans le salon, j’allais faire des mèches et ils ont fini par teindre tous mes cheveux en chocolat d’abord, puis les ont décolorés. Mais les mèches ne sont pas restées claires à cause du ton qu’ils ont mis dans mes cheveux. Au final, mes cheveux étaient très secs et pour couronner le tout, ce jour-là, je leur ai demandé de les couper jusqu’à mes épaules et ils les ont laissés beaucoup plus courts. © Dla Cecy / Facebook
  • Il y a de nombreuses années, je suis allée — sur recommandation — dans un salon très connu de ma région pour faire faire des mèches. Après plusieurs heures, au moment de terminer, le coiffeur a décidé de jouer à l’artiste et après les mèches, il m’a donné un “bain de lumière”. Quand il a séché mes cheveux, il était très content de son œuvre d’art, et quand je me suis regardée dans le miroir, j’ai vu un affreux jaune d’œuf. Je lui ai dit : “Je ne vais pas sortir dans la rue comme ça, répare ça maintenant”, et j’y suis restée environ quatre heures de plus, mais je suis ressortie avec un blond assez décent. © Andrea Evangelina López Rodríguez / Facebook
  • Je voulais des cheveux violets, j’avais des cheveux noirs mais on m’a dit que ça marcherait. J’ai donc passé des heures à la décoloration et mon cuir chevelu était brûlant. À la fin, mes cheveux étaient jaunes et mon cuir chevelu ne supportait plus la teinture, alors je suis restée avec une couleur jaunâtre. Même avec un agent de teinture, la couleur n’a pas changé, et je me suis retrouvée avec quelques petites boules sur la tête et un cuir chevelu ultra sensible. © Karo Lopez H / Facebook

Quelle a été l’expérience la plus singulière que tu aies eue dans un salon de beauté ? Quelle a été la pire erreur que tu aies faite lorsque tu as voulu changer de look ?

Photo de couverture La Mas Linda / Facebook
Sympa/Histoires/20 Personnes qui n’arrivent toujours pas à se remettre de leur visite absolument chaotique au salon de coiffure
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire